Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 23 Juin 2018, 06:48

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Avr 2013, 20:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Le titre est clair, je veux trouver une solution pour échapper à ma mère. Je n'en peux plus de vivre avec elle, ça fait huit mois qu'elle est sur mon dos, tout le temps en train de me critiquer et de m'en balancer plein la tronche, elle fait des crises sans raison, elle ne m'adresse pas la parole pendant trois jours puis me parle de nouveau car elle a besoin de quelque chose, une fois sur deux elle me parle normalement sinon elle est très désagréable et méchante...
Résultat: je suis angoissée et stressée en permanence rien qu'à l'idée d'être dans la même pièce qu'elle, ça ne peut plus durer, je sature vraiment. Le pire c'est que je me cloître et que je ferme ma gu**le pour éviter que la situation soit encore plus tendue, je n'ose même plus m'exprimer ou autre...
Malheureusement je n'ai aucun moyen d'échapper à ça, comment faire?

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2013, 23:45 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
La seule solution, c'est une séparation. Autrement dit, chacun chez soi. Je sais bien que ce n'est pas encore possible, mais le seul conseil que je pourrais te donner, c'est d'être patiente et de préparer cette séparation sur tous les plans aussi bien psychologique que matériel, même si elle ne doit être effective que dans plusieurs mois ou années. Après, ce sera plus facile pour renouer, ou nouer, une bonne relation avec ta mère, non plus de parent à enfant, mais d'adulte à adulte, de femme à femme. :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Avr 2013, 12:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Pas mieux que Brig', malheureusement :/
Plus on avance dans la vie adulte, plus c'est difficile de vivre chez ses parents. Je dis bien "chez" eux, car même si c'est notre foyer, qu'on est chez nous, etc., ça reste leur maison, bâtie selon leur façon de vivre et leurs règles.

Tu as regardé du côté des foyers de jeunes travailleurs ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Avr 2013, 20:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Merci à toutes deux pour votre réponse.

Mon seul souhait est de partir pour que cette situation cesse parce que je n'en peux vraiment plus. Mais je ne peux pas, pas de travail donc pas d'argent, donc impossibilité de partir. C'est un cercle infernal.

Le mot foyer me fait peur et je suis réticente, et puis je ne suis pas une jeune travailleuse mais encore et toujours étudiante!

En gros je dois attendre au moins trois ans minimum avant de finir mes études, plus au moins deux ans avant de trouver du travail, ou arrêter mes études et chercher du travail, ce qui va prendre deux ans....Donc je ne sortirai jamais de cette situation, je ne sais plus quoi faire ou penser.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Avr 2013, 21:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Pourquoi deux ans avant de trouver du travail ? :gratte:

Pour moi, à un moment il va te falloir faire un choix, continuer tes études en sachant que pendant ce temps tu n'auras pas de revenu fixe donc plus de difficultés pour partir, ou les stopper et travailler pour pouvoir partir mais accepter pour ça d'avoir un emploi qui ne te passionnera pas forcément (voire qui sera purement alimentaire, comme on dit).

Malheureusement, dans les deux cas tu auras un sacrifice à faire.

Si tu continues tes études et que pour ça tu doives supporter la vie avec ta mère, il faut que ça en vaille la peine et que tu fasses tout pour que tes études t'apportent ce que tu souhaites.
Mais si tu étudies comme ça, histoire de faire quelque chose, ce n'est pas une bonne chose à mon sens. L'une de mes amies a été dans cette situation, et son diplôme ne lui a strictement rien apporté, elle est au chômage.

Si tu arrêtes tes études, il faut que tu sois vraiment certaine de ne pas pouvoir davantage supporter ta mère, pour ne pas avoir de regrets après. Il existe toujours la possibilité de reprendre ses études, mais une fois qu'on les a quittées c'est pas si facile que ça de s'y replonger.

Après, il reste toujours la solution étudiant salarié. Il y a des tas d'étudiants qui travaillent à côté pour payer leur appart, leur coloc, leurs frais de manière générale. Mais il faut être ultra-motivé pour concilier les deux.

Il y a aussi la solution des formations rémunérées. En partant assez loin, tu peux même être hébergée. Mais il faut pour ça en trouver une qui te convienne, toujours pour éviter les regrets.

Sinon, est-ce qu'il existe des aides pour les étudiants, je n'en sais absolument rien :/

Ce que j'essaie de dire, c'est que dans tous les cas ce sera dur, mais dans tous les cas tu y gagneras quelque chose.
Il faut que tu te fixes un ou des objectif(s), et que tu réfléchisses à ce que tu es prête à sacrifier pour les atteindre.

Dans tous les cas, je te souhaite bon courage, et n'hésite pas à parler quand tu en as besoin :bise:

Ps : N'aie pas peur du mot "foyer" de jeunes travailleurs, déjà il n'y a pas que des jeunes dedans, et souvent le mot foyer ne veut rien dire, on trouve de vrais appartements individuels sans autre interaction avec les voisins qu'un "bonne soirée" lancé dans l'ascenseur ;) Bon en l'occurrence tu es étudiante, mais ça peut être une solution pour le jour où tu ne le seras plus.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Avr 2013, 23:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je dis deux ans pour trouver du travail comme ça au hasard, mais je sais par expérience que ça prend beaucoup de temps avant de pouvoir trouver quelque chose.

J'ai déjà songée à quitter mes études et trouver un boulot, mais au final je serai sans diplôme et je le regretterai dans quelque années car ça m'empêchera d'avoir un peu d'ambition. Mes études m'intéresse, je veux finir ma licence.
J'ai un ami qui travaille à temps partiel en même temps qu'il poursuit sa licence, et malheureusement il n'aura pas son année car ça donne trop de boulot qu'il ne peut pas gérer, et je sais que je serais dans le même cas si je choisissais cette solution.

Sinon j'ai regardée pour les foyers/résidences, ça a l'air faisable, je me suis tournée vers les studios aussi, j'aurais apparemment le droit à l'APL pour m'aider donc je pense que c'est possible. Après il s'agit de voir ce que ça donne en version concrétisée et pas juste hypothétique.

J'ai essayée de me projeter dans un déménagement, habiter seule, et je dois dire que ça m'angoisse pas mal...

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Mai 2013, 17:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je suis navrée de me plaindre et de nous ennuyer avec tous mes problèmes, mais je dois avouer que je n'ai que vous à qui m'exprimer.

Bref, sinon je tente de voir si je pourrais travailler tout en continuant ma licence, mais par correspondance, je ne pense pas que ça se fait mais je vais me renseigner.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Mai 2013, 20:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Bon courage en tous cas.


:zen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mai 2013, 00:25 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
LadyOldTime a écrit :
Je suis navrée de me plaindre et de nous ennuyer avec tous mes problèmes, mais je dois avouer que je n'ai que vous à qui m'exprimer.

Tu ne nous ennuies pas, au contraire. Parler de ses problèmes à quelqu'un, c'est dire toute la confiance qu'on a en ce quelqu'un.
Les enfants doivent sortir du nid familial pour s'épanouir mais c'est une des choses les plus difficiles à faire.
Donc,
- on a ta mère qui culpabilise parce qu'elle n'est pas parvenue à te donner assez de force pour être indépendante et qui t'en veut de ne pas aller chez toi parce que ça la culpabilise et que ça lui envoie dans la figure une image de mauvaise mère,
- et toi qui sais que tu dois aller chez toi, qui n'y parviens pas, qui se culpabilise, et qui en veut à ta mère de ne pas t'avoir donné assez de force pour devenir autonome.
En fait, vous êtes toutes les deux au même point, c'est à dire culpabilisée et culpabilisante.
Fait le point et regarde quelles sont tes bases d'autonomie, par exemple, savoir recevoir des amis, faire la cuisine, tenir une maison, un budget, capacité à être seule, à faire des choix, en gros tout ce qu'on n'apprend pas à l'école même en faisant de longues études. Acquières les capacités que tu n'as pas pour moins appréhender l'autonomie. Regardes comment tu peux sortir de chez ta mère dans les meilleures conditions, par exemple par un premier palier en colocation, dans un foyer, ou chez une personne qui loge un ou deux étudiants. Tu n'es pas obligée de claquer la porte. Regarde également si ta mère te retient, même si elle n'en a pas conscience, et comment elle te retient.
C'est un grand travail à faire mais tu peux faire en sorte qu'il soit intéressant. :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Mai 2013, 17:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je sais tout faire dans le sens où c'est moi qui fait sans arrêt la cuisine, les courses (je paie et me déplace à pieds car pas le permis), je fais ma vaisselle, le ménage, je nettoie derrière moi après mon passage dans telle ou telle pièce, en bref je suis plus que capable de tenir une maison.
Le budget je le tiens sans problème, je fais mes comptes, réfléchis à (plusieurs) fois avant d'acheter etc...le seul problème que j'ai c'est le manque d'argent pour avoir une sécurité de partir sans avoir de problème ensuite, c'est à dire ne plus être capable de payer à un moment donné. Donc j'attends, je continue mes études et je vais voir comment l'année prochaine va se passer.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL