Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2018, 15:09

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 04 Mars 2010, 00:23 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
En constatant que le sujet « heureusement / malheureusement » (http://www.forum-asexuel.fr/loisirs/malheureusement-heureusement-t387.html) stagne un peu, en voici une nouvelle version, moins contraignante. Le principe reste le même, alterner les « heureusement / malheureusement » mais en vous laissant la possibilité de développer un peu, sans vous limiter à une seule phrase

Je commence donc l’histoire de Jenny Jumpofgun en illustrant le fond de ma pensée (si ce n’était pas clair)


La température affichée dans l’aéroport de Rio de Janeiro était de 43° lorsque le 777 en provenance de Dublin se posa sur le tarmac.

Malheureusement, il glissa sur une plaque de verglas ( :shock: ben quoi ? Température de l’air + 43°c , mais température au sol - 12° c ! Je ne suis pas scientifique pour vous expliquer les mystères de notre planète !), et l’avion fit une dizaine de tête-à-queue avant de s’immobiliser.

Heureusement, il n’y avait aucun blessé à déplorer. L’appel du célèbre Carnaval était tel que les passagers oubliaient la peur ressentie et se ruaient déjà vers les portes encore closes.

Malheureusement, des hurlements épouvantables suspendirent leurs mouvements et tous se ruèrent vers la queue de l’appareil, d’où venaient les cris, se félicitant de n’avoir, eux, que quelques petites contusions. Ils virent une jeune femme, Jenny Jumpofgun qui se tordait de douleur.

Heureusement, il semblait y avoir plus de mal que de peur, d’après les dires de l’équipage.

Malheureusement, Jenny Jumpofgun ne l’entendait pas de cette oreille.

« "heureusement ?" Comment pouvez vous dire heureusement ? "Heureusement elle n’a qu’un ongle cassé ?" Comment pouvez-vous être aussi insensibles ? Me voici défigurée à vie (Oui, je sais, on parle d’un ongle de main, mais elle parle d’être défigurée... Ça, c’est du ressort de Tifenn, notre spécialiste en psychologie féminine de nous l’expliquer :mrgreen: ) ! Vous allez voir que je vais chopper une septicémie et que l’on sera obligé de m’amputer du pied droit ! (une fois encore, faisons appel à Tifenn pour nous expliquer la relation entre l’ongle d’une main et le pied, dans la logique féminine :mrgreen: )

Malheureusement....

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Mars 2010, 18:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Un nouveau sujet, tant mieux car je n'arrivais plus trop à avancer sur l'autre, ça tournait un peu en rond peut être et pas assez de participation!


Malheureusement, elle s'était cassé un ongle, mais en plus de ça son vernis était parti et elle dut trouver une manucure en urgence car si elle ne se faisait pas refaire ça rapidement, la crise de nerfs suivrait.(certaines sont comme ça, ce n'est pas que de la fiction :mrgreen: )

Heureusement, la manucure fut faite à sa guise et elle était soulagée, la nuit ne serait pas blanche comme elle le pensait.

Malheureusement, arrivée à l'hôtel, se lavant les cheveux pour la deuxième fois en deux jours, son vernis fraichement posé s'écailla et elle se dit alors que le Carnaval se ferait sans elle, car se montrer ainsi serait plus fort qu'elle.(un peu d'exagération peut-être!! :D )

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mars 2010, 14:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Jan 2010, 21:29
Heureusement, elle décida que ce n'était pas si grave, et pris pour décision de rester optimiste. Ainsi, même si son vernis était écaillé, il lui restait toujours la possibilité de l'enlever, ce n'était pas la première fois que ça lui arrivait.

Malheureusement, elle n'avait pas penser à emmener avec elle son dissolvant. Elle se traita mentalement de tout les non, dont un revenait souvent - je vous laisse deviner lequel - et commenca à se balader dans les rue à la recherche d'un dissolvant, essayant plus ou moins bien de cacher ses doigts affreux...

Heureusement, elle tomba au bout d'un moment, qui lui avait parus interminable tellement elle s'imaginait que tout les passant la dévisageait, sur une pharmacie. Là, elle demanda enfin son fameux dissolvant...

_________________
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Philippe Chatel


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mars 2010, 15:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Malheureusement pour elle (et ses pauvres ongles), le dissolvant était de senteur noix de coco et elle le voulait absolument à la vanille, ils n'avaient plus ça en stock. Elle dut alors poursuivre ses recherches afin de trouver son produit miracle.

Heureusement, ses recherches ne furent pas longues et elle dégota une astuce bio pour retirer cet affreux vernis tout écaillé.
Malheureusement, cette astuce de grand-mère lui rendit les bouts de doigts tout verts. :D

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mars 2010, 16:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Jan 2010, 21:29
Heureusement, elle essaya de rester optimiste. Se disant que ça allait certainement partir dans pas longtemps et qu'au pire elle pourait se déguiser en l'Incroyable Hulk :lol: .

Malheureusement, cette dernière pensée l'acheva, et elle s'éffondra en sanglot. Ses doigts vert tout contre ses yeux remplis de larmes. Elle paraissait ridicule dans cet rue bondé, un tas de chiffon laissé la par hasard. On ne faisait même plus attention à elle. Seul ses mains attirait encore l'attention...

Heureusement, après quelques minutes à pleurer autant qu'elle put. Elle s'éperçue que ses larmes avait fait disparaitre cet vilaine coloration... Toute penaude, elle rentra dans un café pour reprendre ses esprits.

_________________
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Philippe Chatel


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 13 Mars 2014, 00:01 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
malheureusement, elle ne connaissait pas le café brésilien : automatiquement très sucré, elle qui détestait le sucre, et hyper-fort... Elle ne pu fermer l'œil pensant 8 jours.

heureusement, comme c'était la période du carnaval, elle pouvait danser le samba jour et nuit...

malheureusement, elle ne pouvait vraiment s'amuser, tant ses ongles abimés la traumatisaient

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL