forum-asexuel.fr
http://forum-asexuel.fr/

Quand l'asexualité était encore inconnue en France
http://forum-asexuel.fr/viewtopic.php?f=30&t=203
Page 1 sur 2

Auteur :  Tifenn [ 04 Juil 2009, 22:20 ]
Sujet du message :  Quand l'asexualité était encore inconnue en France

J'ai pensé vous faire partager mon cheminement, en vous choisissant divers extraits d'articles de presse qui m'ont conduite peu à peu jusqu'ici. Ces derniers m'ont permis de mettre un nom sur ce que je suis. Non pas pour me coller une étiquette sur le dos, ce que je n'aime pas particulièrement, mais qui m'ont aidé à me définir un peu mieux et à trouver la pièce du puzzle qui manquait à mon équilibre pour qu'il soit total.

Qui dit cheminement, dit chronologie. Tout a commencé en 2001 (annus horribilis comme on dit) mais en ce printemps encore serein, je feuillète des magazines, quand soudain mon regard est attiré par un titre pour le moins inhabituel :o:
" Ces couples qui ne font pas l'amour" - Questions de Femmes du 10 avril 2001. Fébrile, je cherche les pages et commence à lire différents témoignages, dont voici quelques passages (j'ai changé volontairement les prénoms en X et Y - prénoms qui étaient peut-être déjà des pseudos, qui sait, mais peu importe) ....

le reportage, dans son préambule commence prudemment à parler de couple "hors normes" et évoque quelques femmes qui ont vécu ou ont été mariées avec des homosexuels, ce qui a toujours existé. Les mots qui reviennent pour les définir, ce sont immense attachement, complicité ...

Ensuite, les histoires relatées sont en majorité des histoires de couples entre 35 et 45 ans, qui ont été mariés pour certains et qui, à la faveur d'une rencontre se sont retrouvés dans une relation asexuelle, même si le mot reste inconnu en France. Curieux hasard d'ailleurs, car c'est à cette époque que David Jay créera Aven aux USA.

extrait n°1 : Y 35ans et X 45ans (divorcée -2 enfants) ensemble depuis 10 ans

" X était tourmentée par la situation au début. Elle s'est aperçue très vite que Y n'était pas un homme comme les autres. Vous le savez, quand c'est tout neuf,on passe les trois quart de son temps au lit. Avec lui, ce n'était pas le cas .. me suis demandée si je n'étais pas tombée sur un homosexuel ou un bisexuel... Ne pas déclencher son désir m'agressait, me laissait perdue... je me sentais hors norme, je me posais plus de question sur moi que sur lui . Notre différence d'âge n'arrangeait rien, je me sentais vieille.... après de rudes passages, un détour chez un psy m'a aidé à parler à Y. Nous sommes sortis de la parole convenue, osant poser des questions, apportant des réponses qui peut-être sans la recherche de notre bien-être à tous les deux n'auraient pas fonctionné. C'est d'un commun accord que nous avons cessé nos relations sexuelles , ce qui nous empêche nullement de nous laisser aller à la tendresse; nous nous tenons la main, nous nous blotissons l'un contre l'autre, débarassés de la tension du devoir conjugal ! et nous sommes heureux car il n'y pas trace de frustration."

j'ai aimé cette histoire car elle montre comment le sentiment de se trouver décalé par rapport à la norme, à ce qui se fait, à ce qui doit se faire, comment on doit vivre, peut faire des ravages alors qu'au final, tous les deux ont l'air d'avoir trouvé un équilibre harmonieux :)

Auteur :  Philéo [ 06 Juil 2009, 23:52 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Connaît on l'origine de ces articles ?

Auteur :  Tifenn [ 07 Juil 2009, 00:27 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Philéo a écrit :
Connaît on l'origine de ces articles ?


euh, tu les as bien lus :/

la réponse est ci-dessus "Ces couples qui ne font pas l'amour" - Questions de Femmes du 10 avril 2001"
magazine français du groupe Alain Ayache (disparu il y a quelques mois)
je ne les jamais fait par discrétion, mais je remercie la rédaction de cette époque d'avoir publié ces témoignages, ces exemples, ce sujet .. cela a "changé ma vie" bien avant de découvrir certains forums ;)

Auteur :  Korrigane [ 07 Juil 2009, 11:50 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Maintenant que tu en parles, je me rappelle avoir lu un ou deux articles sur le sujet il y a quelques années et m'être dis : "Voilà, c'est moi, je ne suis pas la seule". Mais à chaque fois il s'agissait de témoignages de personnes en couple : soit l'un était frustré, ou bien ils avaient eu une vie sexuelle ensemble et l'avaient cessé du jour au lendemain... Ces articles permettent d'ouvrir les yeux sur notre "différence" mais n'abordent pas le problème du célibataire assexuel. Comment rencontrer dans notre société une personne comme soit puisque la relation amoureuse commence par la séduction de l'autre ? Je me voit mal faire les yeux doux à un homme qui me plait et lui dire de suite mon assexualité : incompréhension et échec assurés. Ou alors il va falloir que je fasse les yeux doux à beaucoup d'hommes avant de trouver le bon... peut-être

Auteur :  Brigadoon [ 07 Juil 2009, 12:47 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

[quote="Korrigane"]
Ou alors il va falloir que je fasse les yeux doux à beaucoup d'hommes avant de trouver le bon... peut-être
[/quote]
Avec le risque d'être considérée comme une allumeuse et d'être rejetée par l'homme sérieux qui était peut-être le bon.
C'est un vrai problème de rencontrer quelqu'un avec qui on pourrait être bien.

Auteur :  Philéo [ 07 Juil 2009, 18:41 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Tifenn a écrit :

euh, tu les as bien lus :/



Ben je pensais que les témoignages pouvaient venir de plusieurs magazines différents...

:hausse:

Auteur :  Neial [ 07 Juil 2009, 18:49 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Note :

Je viens de réactiver le BBC code et les emoticônes sur ce forum : cela évitera le "quote" bizarre que certain(e)s ont pu avoir. :)

Auteur :  Tifenn [ 07 Juil 2009, 21:30 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Philéo a écrit :
Ben je pensais que les témoignages pouvaient venir de plusieurs magazines différents...
:hausse:


Quand ce sera le cas, je mentionnerai mes différentes sources. Je ne me permettrai pas de les zapper ;)

Auteur :  Korrigane [ 08 Juil 2009, 10:13 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Citer :
C'est un vrai problème de rencontrer quelqu'un avec qui on pourrait être bien


Je vais m'attacher une pancarte autour du cou ! :D

Auteur :  Philéo [ 08 Juil 2009, 13:01 ]
Sujet du message :  Re: Quand l'asexualité était encore inconnue en France

Tu veux dire une pancarte avec "Asexuelle" marqué dessus ?



:D

Page 1 sur 2 Le fuseau horaire est UTC+2 heures
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/