Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 23 Sep 2018, 04:11

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 21 Nov 2014, 16:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2014, 22:03
Gianni a écrit :
:gratte:
kitaki a écrit :
C'est un grand classique, les hommes font ce qu'ils veulent de leur corps et tout le monde s'en fout,


pas autant qu'on le pense ! Maintenant que j'ai une job au contact du public, et qui discute, je ne suis pas très sur qu'in s'en foute ! Beaucoup de critiques, presque autant que pour les femmes ! :mrgreen: en dehors de quelques envieux...


la différence majeure, me semble-t-il est que la femme libérée sera la cible des critiques deux sexe, mais l'homme volage, principalement la cible des femmes... (cqfd : les femmes critiquent plus que les hommes! :mrgreen: )

mais bon, on critique aussi ceux qui ne b*sent pas, alors.... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 21 Nov 2014, 20:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Juil 2014, 09:24
"Faut presque le faire exprès pour rentrer bredouille !"
Ca ça me déprime grave tellement c'est infiniment faux, mais bon...

Concernant le sujet de départ, l'étalage aussi massif de "bidoche" que de discussions sur le sujet, dans la "fierté", la "banalité" ou "la stupeur" et le reproche choqué, fait constamment oublier (surtout à nos mineurs qui ne peuvent pas vraiment savoir) que c'est parce que la chose obsède et échappe à tout le monde, justement, que ça revient autant.
C'est devenu extrême, car la détresse l'est devenue aussi, en la matière. Personne ne sait où il va, ni pourquoi, ni comment, et tout le monde se monte le chou sur le fait que "celui ou celle d'à côté a l'air de mieux s'y retrouver que moi".
Une surenchère permanente cachant le malaise absolu et l'absence totale de "Réponse" de chacun. (les plus sexués et "épanouis du cul" en tête).

Plus ça parle fort et souvent de cela, plus vous pouvez être sûrs que derrière le chant des coqs et poulettes se cachent les plus massives incertitudes et sourdes terreurs !

On ne fait pas mieux sur ces forums, on est en plein dans cette mouvance, mais ici au moins y'a une "honnêteté de fait" derrière les discussions de bas-ventre, sur le fait que ces sujets nous posent problème, d'une manière ou d'une autre.

--

Concernant les hommes contre les femmes, oui, y'a une trouille de la taille du système solaire des hommes, intrinsèque, quant au pouvoir et à la supériorité bien réelle (depuis le départ et à tout jamais) des femmes sur les hommes.
Une trouille qui les pousse à constamment être dans l'agressivité et le rapport de domination. La virilité ça n'est jamais que ça, au delà d'une certaine testostérone qui s'exprime. Y'a jamais besoin de gratter beaucoup pour s'apercevoir que les homophobes et machos sont pétris de frayeurs indicibles et permanentes, à sursauter au moindre grain de poussière qui tombe près d'eux, et se sentent en fait en permanence d'une fragilité extrême, et donc agressés par tout et tous, et ne voient la vie que par un rapport de force constant et violent pour s'auto-prouver qu'ils ne sont pas des sous-crottes indignes de je ne sais quoi.

Concernant les femmes entre elles, c'est tout aussi si ce n'est plus meurtrier, évidemment.

Après, bon, y'aurait des débats passionnants et longs comme le fleuve amazone à mener.
Perso, on est quand même pas mal d'hommes à reconnaitre que si toutes les femmes prenaient massivement le pouvoir et l'initiative sur tout, et surtout en matière d'amour et/ou de sexe, et ben... c'est bien nous, les hommes, qui serions les plus heureux pachas fainéants et néanmoins comblés du monde ! :D
C'est juste une question de logique.

M'enfin bon, après ça prête les outils à certains pour partir dans l'excès inverse, on s'en sort jamais vraiment, des opinions de principes ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 10:26 
Hors-ligne

Inscription : 16 Fév 2014, 14:37
nikola a écrit :
Certain(e)s ici le savent , je viens d'ailleurs

Je suis originaire d'un petit pays de l'autre coté des Alpes bordé par une mer bleu turquoise

Je vis en France depuis ma tendre enfance et suis imprégné par la culture et le mode de vie Français
mais j'avoue avoir du mal avec certaines choses
je n'aborderais ici que le sujet de la sexualité et de l'intimité puisque les discutions du forum sont axées dessus

mon éducation m'a toujours dit que la sexualité doit rester dans l'intimité des personnes concernées
et pourtant dans la culture Française tout le monde déballe sa vie intime avec indécence
j'entends ici et là les gens me raconter tous les détails salaces de leurs exploits qui feraient rougir Casanova en personne

dès que j'allume la télé , je vois du sexe dans pratiquement chaque série , film , etc ...
j'aime la musique , mais le sexe s'immisce dans les clips musicaux
les medias montrent la femme comme un objet commercial et sexuel qu'il faut utiliser sans modération ........................ ça me gave

Ce qui me choque le plus c'est de constater que la femme dite moderne brade son corps et sa féminité croyant en tirer profit pour asseoir son pouvoir

Dire que les Femmes se sont battues afin d'obtenir des droits qu'aujourd'hui certaines abandonnent si facilement :confus

et là encore un énorme fossé sépare nos modes de vie , dans mon pays , la femme est le pilier de la maison , de la famille et ce genre de comportement est totalement exclus

Je vous rassure je ne porte pas de barbe et je ne suis aucunement intégriste , je suis athée dans un pays ou le catholicisme est une religion d'état
mais j'ai du mal :/


D'après mon éducation , le jeu de la séduction et le romantisme , priment sur le charnel
et je suis consterné de constater qu ' ici , si je ne grimpe pas sur la demoiselle dès le premier soir je passe pour un mec anormal

Alors ce que vous appelez " l'Asexualité " n'est peut être pas le fond du problème

Je me demande si ce n'est pas simplement la différence de ces deux cultures que je n'arrives pas à concilier qui pose problème


Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 14:51 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
alcauron a écrit :
au pouvoir et à la supériorité bien réelle (depuis le départ et à tout jamais) des femmes sur les hommes.

De mon point de vue de femme, ce sont les hommes qui sont en position dominante. :(
Mais je me rappelle avoir eu une discussion avec un homme à ce sujet.
Je prétendais que les hommes étaient dominants parce qu'ils étaient physiquement plus forts et qu'ils avaient la possibilité du viol comme arme absolue. L'homme m'a répondu que les femmes avaient, quant à elles, le pouvoir de séduction comme arme absolue et que ce pouvoir était au moins égal au pouvoir de violer et sans doute beaucoup plus.
Comme quelques fois je ne comprends pas très vite, :oops: ma pensée s'est orientée sur les tenues vestimentaires, maquillage, coiffeur, et petite mimiques gentilles.
Il m'a alors dit qu'il ne parlait pas de cette séduction-là, mais d'une autre séduction qui était dans toutes les femmes qu'elles soient jolies, laides, jeunes, vieilles, en bonne santé, malades, et à laquelle les hommes ne pouvaient pas résister parce que cette séduction était inconsciente et faisait appel à leur instinct primaire.
Il a ajouté que la peur des hommes pour les femmes et le comportement que cette peur entraînait était une défense contre cette séduction.
Réalité ou excuse ? :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 16:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2014, 22:50
Non, mais si on part dans cette logique là, je suis pas vraiment d'accord.

Si je reprends ce qu'il dit, les femmes ont le pouvoir de plaire aux hommes, tandis qu'eux ont le pouvoir de nous soumettre si l'envie leur prend, qu'on soit d'accord ou pas. Non, vraiment, je ne crois pas que notre pouvoir est "au moins égal au pouvoir de violer et sans doute beaucoup plus".
Désolée, ça a peut-être été dit innocemment, mais cette excuse-là (je ne pense pas que ce soit une réalité) me fait un peu trop penser à celle de: "c'est elle qui m'a chauffé" pour justifier quelque chose d'injustifiable.

Bon sang, HEUREUSEMENT que les hommes ne sont pas tous comme ça, mais à mon sens, les seuls pouvoirs qui peuvent être utile à une femme pour faire face à certains d'entre eux sont soit de courir vite, soit de savoir se battre. Image

Excusez-moi par avance pour mes mots crus, mais je vois bien mal en quoi peut être utile ton soi-disant pouvoir de séduction lorsque deux types de deux fois ton âge te forcent à écarter les cuisses.

_________________
« J'ai des questions à toutes vos réponses. » Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 17:19 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
C'est bien ce que je pense aussi. :oui:
L'argument de la séduction inconsciente ressemble beaucoup à l'argument des pauvres petits mâles qui ne peuvent pas résister à leurs pulsions sexuelles naturelles.
Le pire, c'est que l'homme qui a proféré de telles âneries était un psychiatre et que les psychiatres sont sensés entre autre aider les femmes battues et violées à se reconstruire. :massue:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 17:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Juil 2014, 09:24
Brigadoon a écrit :
De mon point de vue de femme, ce sont les hommes qui sont en position dominante. :(


C'est aussi mon avis, et pour ça que j'aimerais bien que les hommes vivent quelques centaines de milliers d'années de domination factuelle des femmes, à se faire humilier du matin au soir partout, tout le temps, à vivre dans la peur tacite chaque fois qu'ils choisissent un vêtement plutôt qu'un autre, et à devoir regarder dehors s'il fait encore jour par pur réflexe avant de sortir. J'aimerais qu'on doive se battre pour chacune des millions de lois, partout, qui avantagent tacitement un sexe au détriment de l'autre, tant que l'autre n'est pas venu réclamer à corps et à cris une évolution qui doit souvent prendre des allures de révolution.
J'aimerais qu'on vive ce que c'est, que d'être scruté, jugé, conspué ou harcelé au moindre geste ou mot, sur une simple question de génome, et que la construction même de notre langue, de nos métiers, ou de notre statut soit un obstacle de tous les instants, venant s'ancrer dans l'inconscient collectif comme une aliénation tacite.

M'enfin bon, je vais m'arrêter là, je pourrais continuer des heures.
M'enfin comme dirait Theoden, seulement alors, on l'aura, "l'égalité"...
(ce qui est un point de vue aussi peu constructif qu'utopique, j'en ai conscience, mais c'est le mien)

Donc oui, l'homme sentant bien, inconsciemment, que vous êtes supérieures en tout domaine, mesdames, il n'a de cesse que de vous tenir au sol à la fourche (caudine ou affutée), collectivement, craignant le jour où vous déploierez les ailes et pourriez fondre sur lui toute griffe dehors pour vous venger très justement de ses traitements. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 18:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2014, 22:50
Brigadoon a écrit :
l'homme qui a proféré de telles âneries était un psychiatre et que les psychiatres sont sensés entre autre aider les femmes battues et violées à se reconstruire.


Je ne comprends pas comment on peut aider une femme victime d'un homme en excusant l'homme dès le départ... Enfin, je suppose (j'espère!) qu'il sait choisir ses mots lors d'une situation aussi délicate :roll:

_________________
« J'ai des questions à toutes vos réponses. » Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 18:42 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Oct 2014, 22:50
alcauron a écrit :
craignant le jour où vous déploierez les ailes et pourriez fondre sur lui toute griffe dehors pour vous venger très justement de ses traitements.


Ah oui, ce serait pas mal, ça :)

Eh non, plus sérieusement, chercher la vengeance ne ferait que creuser les inégalité et l'incompréhension à notre égard... Par incompréhension j'entends, par exemple, les personnes (même les filles!) qui se disent contre le féminisme. Ca je ne comprends pas :gratte:
Ou ils ignorent la vraie définition de Féminisme, qui n'est non pas de placer la femme au dessus de l'homme, mais de lutter contre TOUTE forme de sexisme (pas seulement envers les femmes!) et de faire en sorte que les deux sexes soient égaux, ou ils affichent purement leur machisme (pour les hommes) et se repaissent de leur condition d'infériorité (pour les femmes).
Ne serait-ce que lorsqu'on revendique une égalité en se disant féministe, on se fait insulter... Je n'imagine même pas si on demandait réparation :roll:
Et puis de toute façon, à quoi bon être rancunières? Le passé ne s'efface pas... Et quel intérêt, quand on a 16 ans comme moi, de condamner des atrocités qui ont eu lieu avant ma naissance? Bien sûr, ce temps n'est pas si lointain, et quand je vois comment notre condition a évolué, j'admire énormément les personnes qui ont œuvré pour notre émancipation, et leur en suis éternellement reconnaissante. Seulement, à présent, c'est à nous d'agir pour combler les inégalités qui demeurent, en France ou à l'étranger.

Notre passé nous aide aujourd'hui à revendiquer nos droits, non pas en tant que femmes, mais en tant qu'êtres humains. :respect:

_________________
« J'ai des questions à toutes vos réponses. » Woody Allen


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Difference de culture
Message Publié : 22 Nov 2014, 21:42 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Adény a écrit :
Je ne comprends pas comment on peut aider une femme victime d'un homme en excusant l'homme dès le départ... Enfin, je suppose (j'espère!) qu'il sait choisir ses mots lors d'une situation aussi délicate :roll:

:nonnon: Je l'ai entendu un jour demander à une de ses patientes quels avantages elle avait retiré d'avoir été violée et comme la patiente se révoltait, il a asséné que les femmes disaient je me suis fait violer, ce qui voulait bien dire qu'elles étaient à l'origine du viol et que donc, elles devaient y trouver leur compte.
Il avait fait dix ans d'études après le bac pour sortir une telle con--rie!
Et de plus, on le sollicitait pour participer à des bouquins et des expertises judiciaire!
Rien que d'y penser, j'ai envie de :massue:. Et pas pour rigoler.
Alcauron a écrit :
J'aimerais qu'on doive se battre pour chacune des millions de lois, partout, qui avantagent tacitement un sexe au détriment de l'autre, tant que l'autre n'est pas venu réclamer à corps et à cris une évolution qui doit souvent prendre des allures de révolution.

Il est vrai que si toutes les femmes s'unissaient elles pourraient aisément renverser la situation et ce serait au tour des hommes d'avoir peur.
Mais peut-être que les femmes ne veulent pas devenir aussi nulles que les hommes. :oui:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL