Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 24 Mai 2018, 02:34

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Mars 2010, 19:52 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
Notre Soleil nous remet un peu d'optimisme et de baume au coeur :P :bise:

Je suis étonnée par ta remarque sur l'éducation, Brig. Tu parles d'aujourd'hui ? ou de celle que tu as reçue ?
Je n'ai pas été élevée ainsi, ni en famille, ni à l'école. En famille, cela aurait plutôt été le contraire avec la devise "ne t'occupes pas de ce que fait ou pas l'autre, et sois toi-même et travailles pour toi. On ne m'a jamais dit d'être la meilleure, juste d'essayer de réussir. Je n'ai jamais ressenti une envie de compétition pendant ma scolarité.

En vous lisant, je me dis : mais pourquoi se poser tant de questions ? Tout devient compliqué :( autant se montrer sous son vrai jour, non ? ;) Bon, il y a une petite marge quand on devient vraiment familier ou bien si c'est la première fois :D
Disons que pour reprendre les propos d'Alic, le débraillé et le décoiffé le sont un peu moins sans pour autant être très différente de chez soi :lol:

Maintenant, c'est une question d'éducation et de respect de l'autre et de soi-même aussi, que de savoir se tenir (ou retenir :mrgreen: ) en société, entre amis. A un niveau plus familier, c'est un peu différent sans pour autant tomber dans les excès non plus :massue:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mars 2010, 02:16 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Tifenn a écrit :
Je suis étonnée par ta remarque sur l'éducation, Brig. Tu parles d'aujourd'hui ? ou de celle que tu as reçue ?

L'éducation de maintenant, je ne la connais pas, mais quand j'étais jeune, la compétition était terrible autant dans le milieu familial que scolaire. Je ne comprenais d'ailleurs pas comment tous les parents pouvaient demander à leurs gosses d'être le premier de classe alors qu'il ne pouvait y en avoir qu'un. Les parents, en faisant cette demande prenaient tous, à l'exception du père et de la mère du premier de classe, une sérieuse option sur la déception.
Il y avait les notes, avec les copies classées par ordre croissant ou décroissant, les moyennes, et surtout les places. Ce qui n'était pas virtuel puisqu'on avait une place attribuée dans la classe selon le classement. Les premiers aux premiers rangs et les cancres au fond de la classe. ça aidait pour progresser surtout si les mauvais résultats scolaires étaient dus à un problème de vue ou d'audition.
Il y avait aussi les comparaisons entre soeurs - j'allais écrire entre frères et soeurs, mais horreur, un mâle dans une école de filles, absolûment impensable! - ou tous les professeurs, les uns à la suite des autres, te rabâchaient, rabâchaient, rabâchaient, que tes soeurs avaient des meilleurs résultats au même âge.
Et à la maison, même refrain. Il y avait toujours quelqu'un qu'on te proposait comme modèle en te disant que tu étais trop nulle pour même penser à l'égaler, ce qui n'empêchait pas que l'on disait exactement la même chose, mais en sens inverse, à celui ou celle qu'on érigeait en modèle.
Et dois-je parler des carnets de notes sur lesquels il était invariablement écrit qu'on était paresseuses, que les notes pouvaient être plus élevées, et qu'il fallait faire des efforts encore et encore et encore, même si on avait plus de quinze de moyenne générale avec des profs qui notaient en dessous du travail effectué pour nous apprendre que même lorsqu'on avait fait du bon travail, ce n'était que du bon travail, donc normal, donc moyen, donc qui méritait un dix sur vingt, pas plus ?
Il n'y avait qu'avec les mathématiques qu'on pouvait s'en sortir parce que 2 et 2 = 4, ça faisait 20 sur 20.
Normalement.
Mais lorsque les profs trouvaient que le raisonnement pour trouver la solution d'un problème n'était pas le raisonnement qu'ils auraient préféré ou qu'il était un peu trop long, ça leur permettait de retirer, deux, trois, voire cinq points, même si le résultat était juste.
Pas juste. :pleure:
J'allais oublier les points en moins pour l'orthographe dans toutes les matières, même les maths. :massue:
Citer :
Je n'ai jamais ressenti une envie de compétition pendant ma scolarité.

Tout comme moi. Cette éducation m'a libérée de toute envie de compétition, de tout désir de rapport de force, et de toute ambition. :D Ou alors, c'est ma nature. :oui:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mars 2010, 20:15 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
aaaaahhhh, mais je n'ai pas connu les prix, ni les classements. Que les bons points et les images :P
je crains que cette éducation, scolaire, je ne sais pas, mais familiale existe encore tu sais...

Pour l'orthographe, j'ai connu aussi les notes rabaissées, mais aujourd'hui, l'excès est inverse ... et ce n'est vraiment pas mieux.
je faisais mal mes "r" :( un peu comme ça d'ailleurs, la "jambe" ne descendait pas jusqu'en bas :oops:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mars 2010, 22:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Lady a écrit :
Souvent il y en a certains qui au bout d'un moment sont à l'aise et hop se laissent aller, je pense que c'est plus rare pour les filles, non!?!

Ouais. En général les filles attendent que le garçon le fasse en premier. :D


Brig a écrit :
J'allais oublier les points en moins pour l'orthographe dans toutes les matières, même les maths.

Ben regarde : Maintenant tu écris très bien alors ça a marché. :best:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 00:38 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Brig a écrit :
J'allais oublier les points en moins pour l'orthographe dans toutes les matières, même les maths.

Alic a écrit :
Ben regarde : Maintenant tu écris très bien alors ça a marché. :best:

:nonnon: :nonnon: :nonnon: J'avais constamment zéro en orthographe. C'est parce que je suis été amoureuse d'un prof de français que je ne voulais pas décevoir que j'ai appris à ne plus faire trop de fautes. :roll:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 15:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Jan 2010, 21:29
Niveau orthographe pour moi il y a encore du boulot... :oops:

Alic a écrit :
Lady a écrit :
Souvent il y en a certains qui au bout d'un moment sont à l'aise et hop se laissent aller, je pense que c'est plus rare pour les filles, non!?!

Ouais. En général les filles attendent que le garçon le fasse en premier. :D


Euh, en fait, moi, même si le garçon le fait, je ne l eferait pas en retour.... Parce que je trouve ça génant, je ne peut le faire devant quelqu'un, pour moi ça doit rester dans le domaine personnel :mrgreen:


Pour ce qui est de ce que vous disiez sur les rapports de force, je vois que moi, je me laisse souvent même très souvent dominés... Je ne sais pas pourquoi... Mais à chaque fois, ça finit par me peser et je ne supporte plus la personne...
Je crois que c'est peut-être parce que j'ai peur d'exister vraiment auprès d'elle et de chambouler trop son existence.
Je suis assez conciliante... Est-ce pour ça qu'après on me domine ?
Pourtant j'ai réussi à avoir quelques rares rapport avec des personnes avec qui il n'y a pas ce raport de force, en tout cas je ne l'ai pas remarqué... Je pense à ma soeur et une amies, mais c'est peut-être grâce à leur caractère...
Enfin voila, en tout cas, je crois que la relation que j'avais avec mon copain, ce raport de force existait... Sachant qu'il avait été seul longtemps, j'essayait au mieux de m'adapter à ses habitudes, pour ne pas chambouler sa vie, surtout que c'est moi qui allait chez lui, mais j'ai eu tord et j'aurais peut-être dû plus m'imposer :gratte:

Dans l'idéal, je voudrais trouvé quelqu'un avec qui sa colle même au niveau d'une vie à deux... Quand on y regarde ce n'est pas si difficile que ça...
En fait, je crois que mon idéal ressemble beaucoup à la relation qu'ont mes parents... :roll:

_________________
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Philippe Chatel


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 15:26 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Lilideutsch a écrit :
Dans l'idéal, je voudrais trouvé quelqu'un avec qui sa colle même au niveau d'une vie à deux... Quand on y regarde ce n'est pas si difficile que ça...
En fait, je crois que mon idéal ressemble beaucoup à la relation qu'ont mes parents... :roll:

Non, ce n'est pas difficile. Il y a obligatoirement une solution qui satisfait les deux partenaires et pour tous les problèmes. On doit juste prendre le temps de la trouver. Tant que l'un des deux se sent frustré, même un peu, on continue à chercher. C'est sans doute ce que font tes parents. Mais le plus difficile c'est de trouver quelqu'un qui n'est pas persuadé que l'autre doit comprendre qu'il a raison.
Encore l'éducation.
Lorsque les enfants voient leurs parents se bagarrer à longueur de temps et se faire la querre pour divorcer au lieu de chercher et trouver la meilleure des solutions, ils se disent qu'ils n'ont pas le choix. Et le pire, c'est que lorsqu'on essaie d'expliquer qu'il y a une autre relation que le rapport de force, on vous répond que c'est bien, mais qu'on doit être dans la réalité et pas au pays de Candy.
C'est plus rapide de se voler dans les plumes et, justement, en écrivant ce post, j'ai vu mes deux tourterelles appuyées flanc à flanc, pour se protéger du vent, et aussi parce qu'elles sont très amoureuses l'une de l'autre. Si! :oui: Elles se comprennent, se protègent, se chouchoutent, mais il est vrai que personne ne leur a dit que, dans un couple, chacun devait essayer de dominer l'autre.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 15:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Jan 2010, 21:29
C'est tes tourterelles sur la photo ??

_________________
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."
Philippe Chatel


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 17:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Lilideutsch a écrit :
Euh, en fait, moi, même si le garçon le fait, je ne l eferait pas en retour.... Parce que je trouve ça génant, je ne peut le faire devant quelqu'un, pour moi ça doit rester dans le domaine personnel :mrgreen:



Voilà moi aussi, je suis beaucoup trop pudique pour ça, et puis je pense que si on se laisse aller, sans jamais garder un côté "correct", mystérieux, comme notre jardin secret d'ailleurs, l'autre se sent trop en confiance, pense que tout est acquis, qu'il n'y a plus besoin de faire d'effort pour continuer à séduire son ou sa compagne...
Donc ne pas trop être naturel(elle) quand même. :mrgreen:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2010, 18:17 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Lilideutsch a écrit :
C'est tes tourterelles sur la photo ??

:oui:
Des tourterelles de la nature qui ont leur petite maison devant ma porte-fenêtre avec de bonnes graines. En échange, elles me donnent le droit de les admirer et de les photographier. :D


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL