Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 22 Mai 2018, 11:52

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Mars 2010, 18:56 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
oh et elles viennent roucouler sous ta fenêtre ? :)

Brigadoon a écrit :
:nonnon: :nonnon: :nonnon: J'avais constamment zéro en orthographe. C'est parce que je suis été amoureuse d'un prof de français que je ne voulais pas décevoir que j'ai appris à ne plus faire trop de fautes. :roll:

:P que ne ferait-on quand on est amoureux mais au moins, cela a été bien pour toi ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mars 2010, 19:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Jan 2010, 06:19
Soleil a écrit :
*~stardust~* a écrit :
Je pense que même le plus sage des sages peut, à un moment ou à un autre, céder à la tentation de dominer l'autre, l'espace d'un instant...L'absolu n'est pas de ce monde. Moi aussi, ça me purge profondément, ce genre d'attitude...mais j'ai le sentiment que l'être humain est tellement ''petit'', tellement lâche et faible...qu'il est illusoire de s'attendre à beaucoup de respect de sa part. Encore moins d'un respect désintéressé et inconditionnel!

Image Je te trouve un peu catégorique et dur par rapport au genre humain.
C'est vrai qu'il y a dominants et dominés (couple ou amis) mais pour ne plus subir ça, il faut vivre seul au milieu du désert sans plus aucun contact humain!
La domination et la soumission font parties de ce que nous vivons chaque jour, même et surtout au travail.
Dans un couple par contre chacun a son propre rôle à jouer et il ne faut pas le réduire à cette idée de domination inacceptable de l'un sur l'autre. Si le respect n'est pas présent, ce n'est pas un couple mais une hiérarchie.
Je peux t'assurer qu'un amour inconditionnel et désinteressé j'en vis un actuellement, sans domination, sans obligation, dans le plus grand respect Image


Je suis un peu catégorique et dure par rapport au genre humain, par moment...Et je ne pense pas que les rapports dominant/dominé n'existent plus une fois qu'on est en couple. Au mieux, les rôles se confondent et on connaît un bref sursis lorsqu'on est sur la même longueur d'ondes. Il est clair que je ne peux me mettre à ta place: toi seule sait ce que tu vis. Mais de l'extérieur, j'ai l'impression que tu es dans une phase d'idéalisation. Ton partenaire et ton couple te semblent merveilleux pour l'instant, et c'est un phénomène assez habituel, dans les premiers temps d'une relation. 3 fois sur 4, ce sentiment finit par s'estomper...Même si je te souhaite bien humblement le contraire ;)

_________________
«For a sexual, sex expresses intimacy, but, for an asexual, it compromises it.»

- Greybird (on Aven)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mars 2010, 20:25 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
Vu ce que tu as dit de ton histoire sur le forum, Soleil, je pense que tu vis simplement ton bonheur retrouvé avec la joie incroyable que c'est possible, que c'est arrivé. Je crois au contraire que tu es bien consciente de la réalité !
Maintenant si ces moments heureux te paraissent idylliques, profites-en et surtout faites en sorte tous les deux, que ça perdure ...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2010, 03:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
LadyOldTime a écrit :
Depuis un moment, je vois sur le forum que nous sommes nombreuses et nombreux à avoir des difficultés à être en couple, soit parce que nous sommes trop timide, qu'on ressent un blocage, qu'on a peur de souffrir, ou tout simplement qu'on ne veut pas s'ennuyer avec tout ça, car il vrai que ça demande pour d'énergie et de temps.


Pour ma part, je n'ai jamais été en couple, parce que ça ne m'intéresse pas, il faut faire trop de concessions, de sacrifices, il y a toujours de la jalousie, de la manipulation, des comptes à rendre et j'en passe... Mais aussi surtout parce que comme je l'ai dit au dessus, ça demande trop de temps, d'énergie, il faut toujours être un peu au "top" si je puis dire, c'est à dire devoir être présentable, coiffée, parfumée, maquillée etc alors que des fois on en a pas envie, et on s'en fiche si on reste avec les cheveux gras tout le week-end :mrgreen: , or, quand on est avec quelqu'un il faut toujours faire attention, c'est fatiguant.
Malgré mon amour récent, malgré les sentiments, je sais que je n'arriverai pas à être en couple, ce serait comme si on me priver d'oxygéne, qu'on me mettait en cage même si on garde une certaine liberté.


Et vous, comment voyez-vous tout ça?

J'étais en pleine réflexion intérieure à ce sujet, ces derniers jours ^^

J'ai pris ton post en citation car c'est exactement ce que je ressens.

En fait je pensais au gars qui me plaît en ce moment, au boulot. Tout comme toi et Mr D., je me torture l'esprit à essayer d'interpréter ses différentes attitudes, mais je n'arrive même pas à savoir ce que je veux moi.
Je me dis que même si je l'intéressais, comme je le pense parfois - ou pas, ça changerait quoi ? Oui j'aimerais aimer quelqu'un qui m'aimerait en retour, mais après ? Je ne sais pas ce que c'est que d'être en couple, parce que comme toi je n'ai jamais vraiment voulu ça. Je n'ai moi non plus pas envie de rendre des comptes, de faire des concessions, de faire attention à ce que je dis, ce que je fais, comment je le fais, pour ne pas blesser l'autre ou ne pas donner une mauvaise image de moi... Je n'ai pas envie d'accueillir quelqu'un chez moi, car je déteste que l'on entre dans "mon domaine".
Donc être en couple et attendre de l'autre qu'il accepte de se passer de sexe (pas de câlins poussés non plus), qu'il ne me colle pas, qu'il ne rentrera jamais complètement dans ma vie privée ?

Pardonnez-moi de le dire comme ça, mais ça me fait ch*er quoi, y a pas d'autre mot ! Etre tiraillée entre l'envie de partager quelque chose avec quelqu'un et le refus total de laisser quelqu'un entrer dans sa vie, c'est vraiment pas facile à gérer, c'est une réelle entrave.
Et au-delà du fait d'être A, c'est cette entrave qui jusqu'à présent m'empêche d'être en couple, et me dire que ça ne changera peut-être jamais c'est encore pire.

M'enfin bref, c'était mon coup de gueule du soir ! Enfin plutôt de la nuit, vu l'heure :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2010, 13:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Quand je te lis j'ai l'impression de me relire. C'est tout à fait ça, vouloir être avec quelqu'un, partager des choses et en même temps, totale contradiction, ne pas vouloir être en couple et vivre tout ce que ça engendre.
Je me dit aussi, j'aimerais qu'il s'intéresse à moi, qu'on se fréquente, mais après? Parce que je ne veux pas plus, par là je veux dire, je ne veux pas me marier, pas d'enfants, pas vivre dans le même logement. Fin c'est vraiment comme tu le dis, dur à gérer. :gratte:

Je crois qu'on vit un peu la même chose, on peut donc s'entraider. :bise:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2010, 13:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Mais en même temps, je me demande si nous ne sommes pas tous très égoïstes :confus

On dit que l'amour c'est faire des sacrifices et des concessions (vivre dans le même logement, être fidèle, partager nos passions,...)
C'est en partie ça qui nous empêche de faire le premier pas et de finalement trouver l'Amour :(

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2010, 14:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
J'ai enfin trouver l'explication à ce fait pour ma part (voir mon sujet tout juste sorti du four!!) :/

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2010, 22:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
C'est clair qu'on peut s'entraider, déjà ça aide de savoir qu'on est plusieurs à ressentir la même chose ! :bise:

T'as pas tort dans ce que tu dis, Cstef, il y a une part d'égoïsme dans le fait de vouloir être en couple sans faire de concession.
Je me demande si ça ne vient pas du fait que pour certains d'entre nous on a vécu trop longtemps en tant que célibataires. On a pas le réflexe de penser à quelqu'un d'autre quand on prend des décisions, que ce soit "où je pars en vacances" ou "je mange quoi ce soir".

Mais peut-être qu'en réalité on est capable d'en faire, des concessions. Peut-être que lorsque l'on aura rencontré "un grand amour" on découvrira cette envie de faire rentrer cette personne dans notre monde. Dans tous les cas, je nous le souhaite ! :mrgreen:

Par contre le refus d'une sexualité ce n'est pas de l'égoïsme, puisque c'est plus fort que nous. Si l'on se sent forcé, pour moi c'est comparable à un viol, et on ne peut pas dire que la victime d'un viol soit égoïste parce qu'elle n'a pas pensé au plaisir de l'autre...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mai 2010, 13:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
kitaki a écrit :
Mais peut-être qu'en réalité on est capable d'en faire, des concessions. Peut-être que lorsque l'on aura rencontré "un grand amour" on découvrira cette envie de faire rentrer cette personne dans notre monde. Dans tous les cas, je nous le souhaite ! :mrgreen:



C'est aussi ce que je pense, parfois on rencontre quelqu'un, ce n'est pas le grand amour mais on donne beaucoup à cette personne, de notre temps, du respect et d'autres choses, et cette personne n'est même pas capable de s'en rendre compte et d'avoir de la reconnaissance.
Ce qui fait que parfois, on a plus vraiment envie de donner par crainte que ce soit baffoué, mais je pense aussi que si on rencontre la personne qui nous convient, avec qui ça marche, sans nous en rendre compte, on fait des concessions.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mai 2010, 17:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
C'est fort possible, on le saura quand on aura rencontré cette personne ;)

Rhhaaa pour moi en tout cas ce fut une journée toute en chaleur : chaud dehors, chaud dans les locaux du boulot, et trèèès chaud en moi-même quand j'ai dû aller voir le mec qui me plaît pour lui demander un truc par rapport au boulot, j'étais en mode " :oops: " lol
Mais c'est sa faute aussi, il prolongeait la conversation, et puis il est trop charmant pour que je garde la tête froide :mrgreen:
Bientôt je serai dans le même cas que toi, Lady, puisqu'il est censé partir dans quelques mois, donc je ne le reverrai plus :/
Je pourrais tenter de faire mieux connaissance, mais si c'est pour qu'il voie à quel point je suis compliquée, c'est pas forcément une bonne idée :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 49 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL