Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018, 10:12

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 25 Avr 2013, 22:19 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2013, 21:20
Bonjour,

Je lisais un article dans la presse aujourd'hui qui portait sur l'asexualité et il y avait une petite part réservée à l'avis de sexologues. Le sexologue interrogé disait que les asexuels n'étaient forcément pas bien dans leur peau et ne demandaient pas vraiment à être reconnus asexuels puisqu'ils consultent les sexologues pour s'en sortir.

J'ai trouvé cet avis très affligeant et j'aurais voulu dire à ce sexologue que si les gens viennent dans son cabinet, c'est précisément parce qu'ils ne sont pas acceptés en tant qu'asexuels, ils se sentent rejetés, ils ont peur des réactions de l'entourage donc ils consultent pour trouver une solution... je présume que des homosexuels ont longtemps consulté pour devenir hétéro.
Le bon sens serait d'accepter l'asexuel tout comme on accepte d'autres choix de vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 25 Avr 2013, 22:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Mars 2013, 17:55
Localisation : Paris 20
Bonjour Alwena.

Pourrais-tu s'il te plaît donner tes sources (quel journal ? quel auteur ? un lien internet ?) ?

_________________
" Il y a de nombreuses pistes, dans cette vie, mais peu d'hommes sont capables de suivre celle qui compte le plus... même des hommes comanches. C'est la piste du véritable être humain."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 26 Avr 2013, 19:56 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2013, 21:20
J'aurais du mal à retrouver car j'ai vu cela sur un journal gratuit. Ce devait être hier ou avant-hier... Je vais essayer de retrouver, c'était soit METRO soit 20 MINUTES ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 26 Avr 2013, 20:01 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2013, 21:20
:best: J'ai trouvé ... Tu verras, ça n'occupe pas beaucoup de place dans l'article, c'est sous la vidéo avec l'intitulé : "La communauté médicale partagée".

Bon, j'espère arriver à mettre le lien comme il faut...
http://www.20minutes.fr/france/1144605-aiment-sexe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 27 Avr 2013, 09:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 28 Oct 2011, 19:17
Localisation : IdF
Citer :
Le sexologue interrogé disait que les asexuels n'étaient forcément pas bien dans leur peau et ne demandaient pas vraiment à être reconnus asexuels puisqu'ils consultent les sexologues pour s'en sortir.


je n'ai pas lu l'article qui est peut-être tout à fait a coté de la plaque mais je ne vois pas en quoi cette phrase ci est fausse ou affligeante. Il y a forcement des A qui ne sont pas bien dans leur peau même après avoir compris qu'ils ne sont pas seuls, qui aimeraient ne pas l'être ( a commencer par ceux qui sont en couple avec un/e S ) et qui essayent differentes solutions avant d'admettre que c'est irrémédiable. D'ailleurs ça ne l'est pas pour tous.
Quant au fait d'être reconnus asexuel il suffit de demander des volontaires pour des coming out pour voir qu'il y en a très peu et que la raison n'est pas forcément la peur des réactions. ;)

_________________
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 27 Avr 2013, 12:40 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2013, 21:20
Je comprends ce que tu dis.
Pour ma part, je considère juste que si les sexologues disent qu'ils ont dans leur cabinets des asexuels, on pourrait très vite faire un raccourci :
- asexuel/consultation de sexo/ désir d'être "traité / rentrer dans la "norme"...
Je pense que ça a été pareil pour l'homosexualité. Il fut un temps où on estimait que c'était à soigner.
Si les gens appellent à l'aide et consultent ce n'est peut-être pas tant que leur état leur pose un problème pour leur fonctionnement de vie (ça n'empêche pas de manger, de respirer, de profiter des jolies choses) c'est plutôt "il y a une norme sociale et je n'en fais pas partie... Mes parents me pressent pour que je me marie, que je fasse des gosses et j'ai pas envie... mais pour plaire à ceux qui m'entourent, soignez-moi !"

A mon avis, ce n'est pas une consultation de sexo qui est de bon aloi, c'est sans doute, plus souvent un changement du regard d'autrui et une meilleure connaissance de ce qu'est l'asexualité... Ce n'est pas gagné car même quand on voit l'évolution qu'il y a eu pour les homos par exemple, on constate que ponctuellement ils sont toujours insultés, frappés donc je ne me fais pas grande illusion sur l'acceptation de l'asexualité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 27 Avr 2013, 18:42 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Entièrement d'accord avec toi, Alwena. :respect:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 07 Mai 2013, 17:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Personnellement je ne tiens pour rien au monde à sortir de l'asexualité, je suis mal dans ma peau mais pour tout un tas de raison excepté mon asexualité.
Je m'imagine mal être esclave de mes pulsions sexuelles, ça doit être terrible. Je n'ai que très rarement envie mais quand ça arrive ça me gêne, je me sens comme envahie par une autre personne qui désire ce que moi je ne veux pas. Bref être asexuelle ça me convient très bien.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 08 Mai 2013, 22:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Alwena a écrit :
Pour ma part, je considère juste que si les sexologues disent qu'ils ont dans leur cabinets des asexuels, on pourrait très vite faire un raccourci :
- asexuel/consultation de sexo/ désir d'être "traité / rentrer dans la "norme"...
Je pense que ça a été pareil pour l'homosexualité. Il fut un temps où on estimait que c'était à soigner.
Si les gens appellent à l'aide et consultent ce n'est peut-être pas tant que leur état leur pose un problème pour leur fonctionnement de vie (ça n'empêche pas de manger, de respirer, de profiter des jolies choses)

Le rejet de l'asexualité pourrait s'expliquer en partie par le fait que les S percevraient les A comme des gens qui trouvent la sexualité dégradante et qui se sentent supérieurs. Donc du coup, il est logique que ceux qui n'approuvent pas leurs actes soient négativement ciblés.
Mais comme l'asexualité est moralement inattaquable...et bien, certains essayent de faire passer cela pour une maladie, à défaut de pouvoir balancer des injures équivalentes aux insultes homophobes.
Ben oui, "sale asexuel", ça ne résonne pas aussi fort que "sale pédale", "sale enc***" ou bien encore "sale bouffeuse de ch****".

Alwena a écrit :
c'est plutôt "il y a une norme sociale et je n'en fais pas partie... Mes parents me pressent pour que je me marie, que je fasse des gosses et j'ai pas envie... mais pour plaire à ceux qui m'entourent, soignez-moi !"

Ces pressions-là concernent tout le monde en fait, ça n'a pas directement un rapport avec l'asexualité.

Après la norme c'est quelque chose qui évolue très rapidement: la sexualité telle qu'elle est affichée aujourd'hui, c'est finalement un concept récent. Auparavant la sexualité (même hétérosexuelle) était très mal vue et réprimée (notamment dans un cadre hors-mariage). Les femmes qui avortaient en catimini, les fameuses "filles perdues"...
Là il était clair que les asexuels étaient tranquilles puisqu'ils se confondaient avec le reste, chasteté imposée oblige.

Alwena a écrit :
A mon avis, ce n'est pas une consultation de sexo qui est de bon aloi, c'est sans doute, plus souvent un changement du regard d'autrui et une meilleure connaissance de ce qu'est l'asexualité...

Je ne pense pas que ça changerait grand chose. L'asexualité est minoritaire et les moeurs actuelles (qui sont intimement liées à la libération sexuelle) ne peuvent pas accepter cette "aberration".

Alwena a écrit :
Ce n'est pas gagné car même quand on voit l'évolution qu'il y a eu pour les homos par exemple, on constate que ponctuellement ils sont toujours insultés, frappés

Je ne pense pas que l'asexualité soit comparable avec l'homosexualité ou la bisexualité sur ce point. Certes c'est différent de la norme, mais comme ça reste "neutre" par nature, il est difficile de l'attaquer de manière similaire.


Mais sinon je trouve ton message très juste: les gens se demandent toujours s'ils sont "normaux" et le fait d'être différent peut être ressenti comme une véritable souffrance. Pour beaucoup, être heureux passe beaucoup par le fait d'être reconnu et considéré positivement par autrui.
Même si une personne vit bien son asexualité "intérieurement", le fait de consulter, d'en parler ou de le cacher; peut être interprété comme une maladie ou une tare.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Sortir de l'asexualité ?
Message Publié : 10 Mai 2013, 14:08 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2013, 20:14
Bonjour, avez vous lu le livre en faut il la peine de l'acheter :respect:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL