Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018, 02:29

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 55 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

êtes vous aromantique ?
Je suis une femme Aromantique 14%  14%  [ 4 ]
Je suis une femme Romantique 36%  36%  [ 10 ]
Je ne sais pas (et suis une femme) 11%  11%  [ 3 ]
Je suis un homme Aromantique 4%  4%  [ 1 ]
Je suis un homme Romantique 18%  18%  [ 5 ]
Je ne sais pas (et suis un homme) 4%  4%  [ 1 ]
Je suis romantique 7%  7%  [ 2 ]
Je suis aromantique 4%  4%  [ 1 ]
Je ne sais pas 4%  4%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 28
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 21:23 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
zozo a écrit :
ce sentiment fait trop soufrir

Cloé a écrit :
Quelque part, ce sentiment est injuste. Il arrive sans qu'on le contrôle et il fait du mal alors qu'on a rien demandé.

LadyOldTime a écrit :
C'est ce qui m'est arrivé l'année dernière et pendant onze longs mois, et j'affirme haut et fort que ça fait très mal!!

Je me demande même si la plupart des problèmes, phobies, timidité, somatisations, chômage, poids, ne sont pas justement fabriqués par l'inconscient pour essayer - je dis bien essayer - de nous protéger de cette souffrance.
On souffre de ces problèmes, mais moins que d'un chagrin d'amour.
Et peut-être même que l'asexualité aurait la même fonction.
C'est juste une idée comme ça.
Mais quand même. :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 21:34 
C'est pas bête, ce que tu dis Brigadoon, mais je ne suis pas sûre que ce soit ça.
Par exemple, tu as cité la timidité. En effet, certains timides peuvent chercher à éviter de tomber amoureux, mais je pense que la plupart évitent d'être confrontés à d'autres craintes comme celle d'être rejeté ou mal vu.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 22:13 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Cloé a écrit :
C'est pas bête, ce que tu dis Brigadoon,

Merchi. :oops: :respect:
Citer :
Par exemple, tu as cité la timidité. En effet, certains timides peuvent chercher à éviter de tomber amoureux, mais je pense que la plupart évitent d'être confrontés à d'autres craintes comme celle d'être rejeté ou mal vu.

Même si ce n'est pas dans une relation amoureuse, c'est une blessure d'amour. Un timide a peur de décevoir et, donc, de ne pas être aimé. Et pire, de ne pas être aimé des autres. Et comme les autres c'est tout le monde, ça veut dire qu'il est aimé de personne. C'est une immense souffrance. Il se protège donc en n'allant pas vers les autres pour ne pas être rejeté et, comme il ne va pas vers les autres, les autres le rejettent, et c'est comme ça qu'il tourne en rond. :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 22:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 15 Jan 2011, 18:45
Localisation : sud ouest
LadyOldTime a écrit :
zozo a écrit :
la premiere fois c'etais a douze ans et demi , je decouvrais le corps d'une fille

Si tôt!?! :shock:




Et oui , j'etais grand pour mon age et puis j'avais une voisine a peine plus agée qui s'est chargé de mon education .

Avec le recul , je me dis que c'est peut etre a cause de cet episode de mon adolessance , que tout ma vie sexuelle a été perturbée depuis toutes ces années . :zinzin:

quelque fois si le corps parait mature l'esprit ne l'est pas toujours , tu as raison c'etait trop tot .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 23:00 
Brigadoon a écrit :
Même si ce n'est pas dans une relation amoureuse, c'est une blessure d'amour. Un timide a peur de décevoir et, donc, de ne pas être aimé. Et pire, de ne pas être aimé des autres. Et comme les autres c'est tout le monde, ça veut dire qu'il est aimé de personne. C'est une immense souffrance. Il se protège donc en n'allant pas vers les autres pour ne pas être rejeté et, comme il ne va pas vers les autres, les autres le rejettent, et c'est comme ça qu'il tourne en rond.


Je comprends mieux ce que tu as voulu dire.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 04 Avr 2011, 23:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2011, 20:37
Localisation : Paris
J'ai répondu Je suis un homme Romantique...

J'ai jamais été amoureux, heureusement vu les ravages du trucs en cas de chagrin, mais j'adore faire plaisir, offrir des fleurs, préparer un super repas... et qu'on ai les mêmes attentions pour moi !

Le fait de pas connaitre le sentiment amoureux et être asexuel c'est surement lié, mais je ne crois pas que l'un soit la solution opposé par notre cerveau pour nous protéger de l'autre...

Et même le premier doit découler du second... ça c'est opinion perso: tombé amoureux c'est ce que l'organisme a trouvé de mieux pour qu'un couple est tout le temps envie de s'ébattre vu que la finalité de l'existence c'est de se reproduire...

Comme chez les A de toute façon le processus est stoppé au niveau de l'envie de s'ébattre, le processus s'arrête et tu tombes pas amoureux...

Mais j'aimerais bien connaitre le truc quand même, mais c'est effrayant tu dois devenir tout vulnérable et dépendant de l'autre, et ça : ça me ressemble pas trop...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 05 Avr 2011, 00:58 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
esteban a écrit :
Comme chez les A de toute façon le processus est stoppé au niveau de l'envie de s'ébattre, le processus s'arrête et tu tombes pas amoureux...

Hé si, les A peuvent être amoureux. :roll:


Pour les A, être romantique veut dire pouvoir être amoureux. Et, donc, être aromantique, ne pas pouvoir être amoureux. Rien à voir avec le romantisme.
Très franchement, je n'ai pas encore compris pour quelle raison, c'est ce mot de romantique qui a été choisi pour dire pouvoir être amoureux. :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 06 Avr 2011, 08:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2011, 20:37
Localisation : Paris
Brigadoon a écrit :
Très franchement, je n'ai pas encore compris pour quelle raison, c'est ce mot de romantique qui a été choisi pour dire pouvoir être amoureux. :gratte:


Ouai en effet...

Mais un truc qui m'intéresse pour (me) comprendre un peu, surtout que j'ai jamais été amoureux:

Maintenant c'est démontré que l'état amoureux, c'est du à la sécrétion de plein d'hormones qui ont un effet équivalent à la drogue d'où l'effet de dépendance, l'aveuglement, ou il n'y a plus que l'autre qui existe, l'effet "petit nuage", etc...

Surement qu'un truc à peut près équivalent doit être possible en étant purement cérébrale et pas hormonale...

Mais c'est un état normalement indissociable du désir... :gratte: qui te rend fou normalement si tu l'assouvit pas...

Alors comme là il y a un hic, je voudrais savoir si vous êtes nombreux à avoir déjà éprouvé l'Amour, au sens addict que j'ai décrit plus haut, je sais que certain oui, mais dans l'ensemble ?

Sommes nous majoritairement juste capable d'affection, d'admiration, de respect, de plaisir de partager des intérêts commun, du plaisir de se faire plaisir, et la on comprend mieux qu'il faille employer le terme de romantisme plutôt que amour ou êtes vous majoritaire à pouvoir éprouver le tsunami du sentiment amoureux ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 06 Avr 2011, 13:53 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
esteban a écrit :
Maintenant c'est démontré que l'état amoureux, c'est du à la sécrétion de plein d'hormones

Ou peut-être que le plein d'hormones est dû à l'état amoureux. :roll:
Citer :
l'effet "petit nuage",

:oui: :oui: :oui:
Citer :
Mais c'est un état normalement indissociable du désir... :gratte: qui te rend fou normalement si tu l'assouvit pas...

:nonnon: :nonnon: :nonnon:
Citer :
Alors comme là il y a un hic, je voudrais savoir si vous êtes nombreux à avoir déjà éprouvé l'Amour, au sens addict que j'ai décrit plus haut, je sais que certain oui, mais dans l'ensemble ?

Oui, mais sans désir sexuel et un peu pluuuuus, ou un peu moinnnnns, oui peut-être un peu différent justement parce qu'il n'y avait pas la drogue du sexe.
Citer :
êtes vous majoritaire à pouvoir éprouver le tsunami du sentiment amoureux ?

Je dirais vague de surf. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Aromantisme
Message Publié : 27 Juil 2012, 04:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Juil 2012, 00:55
Ah j'ai fini par trouver le bon sujet! Mais soit la recherche de mot dans les sujets ne fonctionne pas soit je m'y suis mal prise :roll:

Bref avant tout je voudrais me renseigner sur un point: le terme d'"aromantique" désigne-t-il une personne qui ne peut pas ressentir des sentiments amoureux, même si elle le souhaiterai, ou bien une personne qui ne veut pas les ressentir?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 55 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL