Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018, 14:16

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Quelles thérapies avez-vous faites ou seriez-vous prêts à faire pour essayer de devenir sexuels ?
Psychothérapie 4%  4%  [ 1 ]
Psychanalyse 4%  4%  [ 1 ]
Thérapie comportementale et cognitive 0%  0%  [ 0 ]
Thérapies émotionnelles genre EFT/EMDR/TAT 0%  0%  [ 0 ]
Hypnose 0%  0%  [ 0 ]
Sophrologie 0%  0%  [ 0 ]
Autres 0%  0%  [ 0 ]
Toutes ces thérapies 0%  0%  [ 0 ]
Aucune 91%  91%  [ 21 ]
Nombre total de votes : 23
Auteur Message
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 04 Juin 2010, 16:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Oui ça d'accord avec toi même si honnêtement, au vue des réponses qu'on a (par ceux qui vont chez un psy et des réponses qu'on peut voir via la télévision), les psy sont trop peu à se soucier de l'asexualité.

Pour eux, on est encore des gens coincés qui sont S mais qui ne veulent pas grandirent :gratte:
Parler avec vous me convient très bien et de ce côté là, je me sens bien mieux depuis que je vois que je ne suis pas le seul dans ce cas et qu'on peut être épanoui :)

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 04 Juin 2010, 20:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Juil 2009, 15:16
Le cadre analytique, bien développé entre le patient et le praticien, revient a remplacer la relation fusionnel parfaitement la MERE et l' ENFANT. Donc on est parfaitement a l'aise dans la seance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 18 Août 2010, 23:21 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Août 2010, 16:57
Localisation : 06
quand on est jeune cela peut valoir le coup d'essayé de changer mais quand on a vecu le mariage et apres 40 ans les habitudes se sont installees avec une forme d'&goïsme dû a une tranquilité alors il faut de la motivation
le vouloir vraiment quoi...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 21 Août 2010, 23:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Pourquoi essayer de changer ? On ne demande pas à un hétéro de devenir homo ou inversement, et de toute façon ils ne le pourraient pas car ce n'est pas leur nature.

Jeunes ou moins jeunes, les folles parties de jambes en l'air ce n'est pas dans notre nature non plus, donc nous n'avons pas à essayer de changer. Donc j'ai voté aucune.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 30 Août 2010, 14:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je ne veux pas de thérapies pour changer car je ne veux pas changer, je suis très bien comme je suis c'est ma NATURE comme on le répéte.
Par contre j'aurais peut-être besoin d'une thérapie, ou plutôt de conseils d'un(e) professionnel(le) pour m'aider à gérer une relation amoureuse, pour réussir à la faire durer au lieu de la stopper à la moindre petite dispute. :roll:
Dans l'histoire, ce n'est pas le fait d'avoir des relations sexuelles, ou comme je le préfére le dire "faire l'amour" qui me pose le plus de problème, mais la façon d'envisager ça, de pouvoir parvenir à le faire.

Je pense qu'en étant asexuel(le) il faut trouver une personne qui nous corresponde un peu, même si elle est S, c'est à dire une personne qui nous accepte tel que nous sommes, sans nous pousser et nous demander dans cesse d'avoir des relations intimes mais plutôt de respecter (encore une fois) notre nature et notre rythme.
Car je pense que quand on aime réellement l'autre, tout en étant asexuel(le), on peut en venir à avoir des relations intimes, non pas en se forçant ou en voulant seulement faire plaisir à l'autre, mais plutôt parce que le fait qu'on l'aime fasse qu'on ait envie de se rapprocher de lui/elle, de lui donner du plaisir (pas forcément en aboutissant l'acte = pénétration) et par conséquent d'en recevoir. Du moins, c'est un peu comme ça que je vois les choses pour le moment.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 31 Août 2010, 21:11 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Août 2010, 16:57
Localisation : 06
pas de therapie pour moi, je me sens bien comme ça de toute façon le psy ne change pas les gens selon les critères d'une société il ne fait que les faire se sentir mieux en les faisant s"assumer
seulement la solitude me génait mais maintenant que je sais que plein de personne sont comme moi et qu'il est possible d'avoir un ami A pour ne pas restée seule toute sa vie alors c'est super c'est l'idéal
je laisse la thérapie aux ypers qui en ont besoin et qui malheureusement ne le savent pas mais je plains leur épouse qui finissent par en avoir besoin aussi.

le psy n'aide ou ne peut aider que ceux qui se sente mal y aller alors c'est le début de la guérison mais si on se sent bien comme on est il ne faut surtout rien changer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 01 Sep 2010, 11:17 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je pense qu'en étant A, il ne faut pas se focaliser absolument et que sur d'autres A que ce soit en amitié ou en amour, parce que ça nous renferme encore plus.
Oui en effet, ce serait bien de rencontrer une personne A mais ce n'est pas si facile, parce qu'il y a énormément de A qui se plaisent en étant célibataires et en n'ayant aucun contact physique quel qu'il soit, alors ce n'est pas toujours simple parce que d'autres ont quand même besoin d'un peu de tendresse (se tenir la main, s'embrasser, être dans les bras de l'autre).
Donc quand on est A, on peut se situer entre deux eaux, ne pas être satisfait(e) d'être avec un/une autre A car pas assez de tendresse ou être avec un/une S qui en demande trop.
Dans tout ça il ne nous reste plus que le célibat pour ne pas devoir choisir ou se forcer et pour éviter de souffrir ou faire souffrir l'autre, encore faut-il assumer la solitude à long terme!

Alors moi je dis, et pense qu'il faut tenter le diable, il ne faut pas se poser de questions, se renfermer mais faire connaissance avec des gens, peu importe leur orientation sexuelle. Qui sait, on pourrait être surpris(e) que cette personne nous accepte tel que nous sommes et ne nous demande pas de faire ses quatre volontés au lit!!
D'ailleurs je crois qu'il y a des A de ce forum ou de l'autre qui sont avec une personne S et avec qui ça se passe bien parce qu'ils ont trouvé le juste milieu. De toute manière, ce n'est pas forcément idyllique parce qu'on est avec une personne de même orientation, il faut aussi que les habitudes de vie, les passions/loisirs et les caractères s'emboitent. Il faut savoir être patient(e). :zen:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 04 Sep 2010, 16:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Juil 2009, 15:16
Petite reflexion a deux soues :
un couple A-S peut etre aussi malheureux que heureux ensemble.
Ou un couple A-A qui peuvent etre aussi malheureux, il n'y a pas de ma miracle a etre heureux , meme a etre un couple A-A. Il suffit juste d'etre heureux, mais il n ' y a pas de secret pour y parvenir... J arrete , j'ai jamais ete en couple A-A.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 06 Sep 2010, 15:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Jamais été en couple A-S ou A-A et pourtant je traine pas mal de souffrance derrière moi, le simple fait de faire connaissance avec des garçons a suffit, et pourquoi la souffrance? juste parce que je ne correspond pas à leur(s) critère(s) de sélection, on sait bien lequel en fait parti!

Mais bon, qu'on soit en couple A-S, A-A ou encore célibataire, c'est difficile d'être totalement heureux(se) c'est même impossible, il y a des hauts et des bas quoi qu'on fasse. A nous de trouver le meilleur "état" possible afin de survivre, car on ne vit pas on survit, toujours. (pas très positive j'admets!!)

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: thérapies
Message Publié : 06 Sep 2010, 18:49 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
Oh là , Lady ... :o:
je ne sais déjà pas trop dans quel état j'erre :oops: en ce moment :roll: , alors je vais mettre un peu de couleurs pour illuminer ce topic, si tu veux bien ..

pour toi, pour moi et nos autres lecteurs
:bise:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL