forum-asexuel.fr
http://forum-asexuel.fr/

Problème de communication ?
http://forum-asexuel.fr/viewtopic.php?f=4&t=420
Page 2 sur 5

Auteur :  ewe [ 25 Avr 2014, 11:43 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

La frustration sexuelle concerne tous les S, que je sache ... et la communication n'améliore pas la frustration sexuelle, non désolée ce n'est pas sur le même plan. Tu peux toujours causer à quelqu'un qui crève la dalle... il n'empêche que s'il ne mange pas, il aura toujours une faim de loup. Au final, les S estiment qu'on est égoïste, et nous qu'ils le sont. Sauf pour ceux qui acceptent les compromis : d'un côté aller voire ailleurs pour le sexe (et laisser faire, l'accepter), de l'autre coucher de temps en temps, ou avoir des pratiques sexuelles qui permettent à l'autre de survivre un minimum sexuellement parlant. Mais bon la survie, ça va un moment à mon avis. Les sentiments les plus forts sont-ils sur la durée capables de rivaliser avec un besoin d'épanouissement sexuel, pas juste de la survie sexuelle?
Ma réponse à cette question est : non.
C'est sûr qu'il vaut mieux communiquer, et que ne pas ou mal communiquer ça rajoute des problèmes. Mais sur le fond, le sexe reste le problème incontournable. Sauf peut-être pour un S hypo, mais je suis pas certaine qu'il en existe beaucoup.

Auteur :  Gianni [ 25 Avr 2014, 11:51 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

Je rejoins Panda ! Ca peut "améliorer" les choses, mais les deux parties doivent mettre du leur !

Je me souviens de SAMAEL, hypersexuel, heureux en couple avec une A ! Ce qui le faisait ch... c'était son hypersexualité, mais n'ayant rien à voir avec sa partenaire ! Ils avaient trouvé des solutions pour le combler autrement...

Mais ce sera toujours au cas par cas, entre ceux qui peuvent accepter, voir autrement les choses... et faire des "efforts" (d'une manière ou d'une autre), et, une fois encore, ça concerne les deux parties !

J'en parle aussi en connaissance de cause ! Puisque j'ai toujours été en couple avec des S ! :oops:

Auteur :  Brigadoon [ 25 Avr 2014, 11:55 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

Une relation A et S peut durer, même très longtemps si on sort de la relation de couple traditionnelle et qu'on sait inventer une nouvelle forme de relation amoureuse.
Je sais de quoi je parle. :D

Auteur :  ewe [ 25 Avr 2014, 11:56 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

C'est bien ce que je dis : "sauf pour ceux qui acceptent les compromis".
Mais quand toi ou ton mec vous n'envisagez pas qu'il aille voir ailleurs (lui le premier était totalement contre car sexe et sentiment pour lui c'était un tout), et quand toi tu n'es pas capable de donner plus sexuellement parlant (en encore, tu donnes pas zéro), et bien crois-moi, les sentiments ne font pas le poids et la communication pas plus face à une chose très basique : la frustration sexuelle. Et tu as beau crier que tu l'aimes, bizarrement il devient parano et se met à t'en vouloir. Tu as beau le dire, l'écrire, en long en large, en travers, il doute...et bref, c'est perdu, quoi.
La frustration, c'est une chose qui vous ronge et vous fait voir les choses autrement, tout à coup vous n'êtes plus le même, vous devenez mauvais, suspiscieux, vous doutez des autres, vous leur en voulez...que du bonheur en clair. La communication n'a rien donné. Il disait qu'il s'en fout que je sois comme ça, puisque lui il en crève, d'autant plus qu'il m'aime. Car s'il m'aimait pas, il serait parti en moins de deux.
Voilà ce que moi je sais. On ne peut pas lutter contre la frustration sexuelle, sauf à accepter les compromis (et pas des petits, hein). Sauf à tomber sr un Hypo, et le mien il était juste un S lambda, et il m'aimait fort, comme moi. Oui ça a duré....mais faut voir comment. Il aurait mieux valu que ça dure moins, on se serait fait moins de mal à cause de cette fichue affaire de c...

Auteur :  Brigadoon [ 25 Avr 2014, 12:02 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

Je déteste le mot de compromis qui a une connotation de contrainte et de frustration. Il est donc hors de question que je fasse des compromis et hors de question également que la personne que j'aime en fasse, tout au moins pour moi. Avec les autres, il fait ce qu'il veut. Je parle d'une relation qui est épanouissante pour les deux. Et c'est absolument possible. Mais, s'il y a compromis, pour l'un, pour l'autre, ou pour les deux, ça ne tiendra pas longtemps. :nonnon:

Auteur :  Gianni [ 25 Avr 2014, 12:09 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

ewe a écrit :
C'est bien ce que je dis : "sauf pour ceux qui acceptent les compromis".


Attention à ta manière de t'exprimer alors ! ton post "claro que no" semblait être sans ambiguïté : "non c'est non !"

Auteur :  ewe [ 25 Avr 2014, 12:16 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

C'était pour répondre au "Claro que si!" de Panda. Plus loin j'ai précisé ma pensée.

Le compromis, c'est une chose qu'on accepte de céder. Ce n'est pas se forcer donc. Mais si on est pas capable de faire ce compromis, car on ne peut pas le faire, l'un comme l'autre, alors on arrive à un point où on n'a pas de solution. Et la communication n'y peut rien.

Bri, si tu veux bien préciser un peu plus comment selon toi c'était possible...car franchement moi je vois pas du tout. Et sur l'autre forum il y a eu assez de discussions à ce sujet auxquelles j'ai participé, et plusieurs témoignages comme le mien de personnes qui ont vécu une relation A/S sur la durée (moi quelques années tout de même mais bon je vais pas entrer dans les détails) et pour qui ça a été comme pour moi. Les seuls qui s'en sortaient étaient soit ceux qui débutaient la relation (tu m'étonnes, attends de voir plus loin !) , ceux qui laissaient l'autre aller voir ailleurs (mais tout le monde ne le peux pas, qu'on soit l'autre ou la personne concernée), ou ceux qui faisaient l'amour à fréquence minimale mais minimum vital et entre avec certaines pratiques à mi-chemin (fellation par exemple).
C'était peut être un hypo Bri, car là je peux comprendre que les besoins étant faibles, ils peuvent être mis de côté, ou du moins très occasionnels.
Aujourd'hui, on est "amis" (ce terme me paraît toujours un peu décalé pour une personne avec qui on a été en couple), il dit qu'il garde de l'affection pour moi, mais que plus jamais il ne retentera une expérience similaire tellement il en a bavé. Juste pour dire que : 1) oui on s'aimait fort 2) non c'est pas le genre égoïste qui s'en tape 3) il a réellement souffert, et ça je l'ai vu tout en n'y pouvant rien et en me disant que c'était de ma faute (je vous dis pas, ça vous met dans un état....)

Auteur :  Brigadoon [ 25 Avr 2014, 13:43 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

ewe a écrit :
Bri, si tu veux bien préciser un peu plus comment selon toi c'était possible.

:nonnon: C'est du domaine du totalement privé. De plus, comme je l'ai dit, c'est à chacun d'inventer ses propres relations. Il n'y a pas de recette. Le sentimental et l'émotionnel, c'est pas de la cuisine. :roll:
Pas contre toi, hein ? Allez, je vais retirer les mouches.

Auteur :  ewe [ 25 Avr 2014, 15:06 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

Oui, on peut préciser un peu sans entrer dans le domaine du privé. Parce que dire "pour moi ça a été super" sans fournir un minimum d'explications, ben c'est pas sympa du tout pour ceux qui aimeraient bien savoir comment ça peut fonctionner. C'est pas comme si les A ne rencontraient pas de difficultés en grande majorité...
J'adore les formules du genre :"C'est à toi de trouver". :mrgreen:
Maintenant, si c'était toi la S, ça change tout, c'est sûr ! :mrgreen:
Une relation pas classique...hum comme par exemple à distance ? Ah c'est sûr que dans ce cas on peut pas se retrouver dans le même lit ! :mrgreen:

Auteur :  Frando [ 25 Avr 2014, 16:11 ]
Sujet du message :  Re: Problème de communication ?

Certaines relations ne finissent pas nécessairement dans un lit.. :roll:

Page 2 sur 5 Le fuseau horaire est UTC+2 heures
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/