Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 19 Août 2018, 05:28

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 17 Oct 2010, 14:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Vous est-il déjà arriver d'avoir des envies (sexuelles), mais de ne ressentir ça que moralement et non physiquement?
C'est-à-dire que votre tête veut faire quelque chose mais que votre corps non.

C'est un peu ce qui m'arrive aujourd'hui, je pense à des choses, j'ai une envie mais physiquement je ne veux pas le faire, du moins pas totalement. Est-ce que ça reste de l'ordre du fantasme ou plus, je ne sais pas et je ne parviens pas à trouver une réponse.
Ce qui m'ennuie le plus ce n'est pas le toucher (caresses, bisous...) mais encore une fois le but de l'acte, ce n'est pas la peur mais je pense que c'est surtout lié à l'orgueil = être dominé car l'autre a toujours le dessus (quoi qu'on en dise) vu que c'est lui qui "dirige".
En gros ce qui m'irait, c'est un accolite qui ne s'intéresse pas à la pénétration, sans forcément être asexuel, bref, j'ai envie de pouvoir découvrir des plaisirs mais pas de les découvrir comme tout un chacun, à ma façon tout simplement.

Bon, je ne sais pas où je vais avec ce sujet mais ce n'est pas grave j'avais besoin d'en parler. :D

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Oct 2010, 17:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Sep 2010, 15:08
Localisation : Gers - Midi Pyrénées
LadyOldTime a écrit :
Vous est-il déjà arriver d'avoir des envies (sexuelles), mais de ne ressentir ça que moralement et non physiquement?
C'est-à-dire que votre tête veut faire quelque chose mais que votre corps non.

C'est un peu ce qui m'arrive aujourd'hui, je pense à des choses, j'ai une envie mais physiquement je ne veux pas le faire, du moins pas totalement. Est-ce que ça reste de l'ordre du fantasme ou plus, je ne sais pas et je ne parviens pas à trouver une réponse. :D


Cela me fait penser à la piscine; une personne qui désir se baigner mais qui à peur de se jeter à l'eau, de sauter dans le bassin. Je pense que c'est plus un problème de confiance en soit. :mrgreen:

LadyOldTime a écrit :
Ce qui m'ennuie le plus ce n'est pas le toucher (caresses, bisous...) mais encore une fois le but de l'acte, ce n'est pas la peur mais je pense que c'est surtout lié à l'orgueil = être dominé car l'autre a toujours le dessus (quoi qu'on en dise) vu que c'est lui qui "dirige".
En gros ce qui m'irait, c'est un accolite qui ne s'intéresse pas à la pénétration, sans forcément être asexuel, bref, j'ai envie de pouvoir découvrir des plaisirs mais pas de les découvrir comme tout un chacun, à ma façon tout simplement. :D


C'est comme une valse, c'est soit l'un soit l'autre qui mène les ébats. Il y a plus d'un homme qui aime se laisser faire, à toi de prendre les rennes un peu comme avec un godemichet de luxe. C'est simplement une suggestion. :zen:

_________________
On s'ennuie très vite lorsque on ne s'occupe que de soi.
Une vie ne suffit pas lorsque on s'occupe des autres.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Oct 2010, 17:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Tiens c'est marrant je me suis posé à peu près la même question ces temps-ci.

Je parle de temps en temps à un homme qui a une voix extrêmement sensuelle, elle est grave, sévère et douce en même temps, et comme dirait Ramzy dans un sketch, ça me fait "chaud n'au coeur" :mrgreen:
Et dans ma tête quand je l'écoute, cette voix me fait "désirer" cet homme, pas forcément au sens sexuel du terme, mais c'est assez étrange. Ca doit venir des hormones. :D

Il n'empêche que je ne peux pas me forcer à avoir une relation de couple A-S, donc je me contente d'apprécier ce que j'entends. ^^


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Oct 2010, 21:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Sep 2010, 22:02
Je pense que tu as juste envie de te faire plaisir et dans l'imaginaire collectif le plus grand plaisir c'est d'aller au septieme ciel! et tu ne voudrais pas que cela se passe par la sexualité.

_________________
L'illusion c'est la beauté. Lorsque l'on pense que l'une chose est belle, l'est elle? Ou est-ce une illusion?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Oct 2010, 10:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Roland 32 a écrit :
C'est comme une valse, c'est soit l'un soit l'autre qui mène les ébats. Il y a plus d'un homme qui aime se laisser faire, à toi de prendre les rennes un peu comme avec un godemichet de luxe. C'est simplement une suggestion. :zen:

Oui dans ce cas il serait mieux pour moi de trouver un homme qui se laisse faire mais je n'aime pas trop ceux qui sont hypers soumis ou qui ne font rien et qui attendent que ça arrive, et surtout je préfére que les deux "partenaires" soient au même niveau. L'image du truc de luxe est plutôt mauvaise, ça me rebute extrêmement ces accessoires. :hum: :mrgreen:

kitaki a écrit :
Tiens c'est marrant je me suis posé à peu près la même question ces temps-ci.

Je parle de temps en temps à un homme qui a une voix extrêmement sensuelle, elle est grave, sévère et douce en même temps, et comme dirait Ramzy dans un sketch, ça me fait "chaud n'au coeur" :mrgreen:
Et dans ma tête quand je l'écoute, cette voix me fait "désirer" cet homme, pas forcément au sens sexuel du terme, mais c'est assez étrange. Ca doit venir des hormones. :D

Il n'empêche que je ne peux pas me forcer à avoir une relation de couple A-S, donc je me contente d'apprécier ce que j'entends. ^^

Voilà, c'est ce que je ressens quand je "désire" quelqu'un, ça n'a rien de sexuel, c'est juste la façon d'être de cette personne qui me donne envie de l'embrasser ou de la toucher, se donner du plaisir mais d'une autre manière. Pour le moment je me contente tout comme toi d'apprécier ce que j'entends mais par moment c'est pesant et j'ai envie d'entendre et de participer aussi. :lol:

Lautremonde a écrit :
Je pense que tu as juste envie de te faire plaisir et dans l'imaginaire collectif le plus grand plaisir c'est d'aller au septieme ciel! et tu ne voudrais pas que cela se passe par la sexualité.

Tu as bien compris la chose, j'ai moi aussi envie (parce que je ne suis pas un robot!) de me faire plaisir et pourquoi pas d'atteindre les hauts cieux :oops: , mais pas en passant par la sexualité. Pour moi ça doit se faire par les regards, les mots, les caresses, les baisers, bref tout sauf ce qui se passe sous la ceinture. A mon avis c'est le meilleur moyen de découvrir l'autre et de lui faire plaisir, je trouve ça moins superficiel que le sexe et beaucoup plus sensuel, moins animal quoi! Et puis surtout, en général les gens pensent que pour atteindre "la petite mort" (je vous laisse chercher ce que c'est!), il faut obligatoirement faire l'amour de manière usuelle, alors que ce que je cite (caresses, baisers etc), nous méne aussi et bien et mieux encore à ce moment fort...
Je voudrais découvrir cet univers mais pas comme le commun des mortels!!

Je sais donc ce dont j'ai envie et la façon de faire, je me suis trouver en quelque sorte de ce côté là, mais ça reste difficile de le faire accepter à quelqu'un pour qui le sexe se passe obligatoirement sous la ceinture et qui ne peut s'en détacher.
Après, tout dépend de ce qu'est pour nous le sexe, pour moi ça commence dès le moment où il y a des contacts de n'importe quelle sorte sous le niveau de la ceinture, le reste c'est autre chose mais pas du sexe.

Bref, je vous remercie tous les trois d'avoir apporter ce quelque chose qui m'aide, parce que je vois que vous comprenez ce que je ressens. :bise:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Oct 2010, 15:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Sep 2010, 15:08
Localisation : Gers - Midi Pyrénées
J'ai poussé le bouchon un loin, mais cela t'a permis de déterminer ce que tu recherchais exactement: la plénitude des sens. C'est je que j'avais en,vie d'entendre. C'est qu'à coté, le sexe n'est finalement qu'un petit pépin de raisin sur un énorme gâteau. Je te souhaite de rencontrer un A qui sera faire vibrer ton cœur et faire chanter mélodieusement les cordes de tes sens.

_________________
On s'ennuie très vite lorsque on ne s'occupe que de soi.
Une vie ne suffit pas lorsque on s'occupe des autres.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Oct 2010, 23:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
LadyOldTime a écrit :
Après, tout dépend de ce qu'est pour nous le sexe, pour moi ça commence dès le moment où il y a des contacts de n'importe quelle sorte sous le niveau de la ceinture, le reste c'est autre chose mais pas du sexe.

Si je comprends bien tu veux faire l'amour sans que ce soit sexuel ?
:o
Citer :
Je sais donc ce dont j'ai envie et la façon de faire, je me suis trouver en quelque sorte de ce côté là, mais ça reste difficile de le faire accepter à quelqu'un pour qui le sexe se passe obligatoirement sous la ceinture et qui ne peut s'en détacher.

C'est bien de te poser ce genre de questions. Je pense qu'il y a autant d'asexualités qu'il y a d'asexuels. (tout comme il y a autant de sexualités que de sexuels :D)

Même si en théorie les deux partenaires sont d'accord sur le fait de rester au dessus de la ceinture, je me demande ce que ça donne en pratique. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Oct 2010, 17:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Alic a écrit :
Si je comprends bien tu veux faire l'amour sans que ce soit sexuel ?
:o

J'adore cet air choqué Alic :mrgreen: , oui on peut faire l'amour sans que ce soit sexuel, tu es un grand garçon, je vais pas t'expliquer, si?? Bon okay, on peut aussi faire l'amour avec le regard, les baisers, les mots doux...faire l'amour c'est avant tout mental et spirituel. :oui:

Citer :
C'est bien de te poser ce genre de questions. Je pense qu'il y a autant d'asexualités qu'il y a d'asexuels. (tout comme il y a autant de sexualités que de sexuels :D)

Ça c'est évident, mais il y a déjà peu d'asexuels autour de nous (tout dépend où on habite), alors pour trouver l'asexualité qui convient à la nôtre c'est encore plus fastidieux...

Citer :
Même si en théorie les deux partenaires sont d'accord sur le fait de rester au dessus de la ceinture, je me demande ce que ça donne en pratique. :mrgreen:

C'est pas compliqué, suffit de réfléchir. :mrgreen:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Oct 2010, 17:33 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Roland 32 a écrit :
J'ai poussé le bouchon un loin, mais cela t'a permis de déterminer ce que tu recherchais exactement: la plénitude des sens. C'est je que j'avais en,vie d'entendre. C'est qu'à coté, le sexe n'est finalement qu'un petit pépin de raisin sur un énorme gâteau. Je te souhaite de rencontrer un A qui sera faire vibrer ton cœur et faire chanter mélodieusement les cordes de tes sens.

La plénitude des sens c'est exactement ça, un truc plus sensuel et profond mentalement que le sexe qui est comme tu le dis, un pépin.
Je n'ai pas forcément besoin de rencontrer un A pour ça, il y a aussi des S qui aiment tout sauf aller jusqu'au bout, j'ai déjà eu une conversation dans ce sens un jour, avec un homme qui n'aimait pas aller jusqu'à la p*n*tration (oui je déteste trop ce mot) car il trouvait ça trop violent et irrespectueux pour la femme. Y'a toujours de l'espoir!!

Enfin bref, ce que je veux dire là-dedans, c'est que je n'ai pas envie de me réveiller un matin, me rendre compte que j'ai 30/40 ans et que je n'ai jamais partagée une partie de mon intimité avec quelqu'un.

De plus, une question que je me pose, est-ce que, tout en étant asexuel(le) il peut arriver d'avoir envie de partager plus que de simples baisers quand dans le contexte, tous nos critéres d'intimité sont réunis? (on ne se pose pas de question tout arrive sans que l'on s'en préoccupe) :gratte:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 06 Avr 2014, 23:32 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
LadyOldTime a écrit :
Vous est-il déjà arriver d'avoir des envies (sexuelles), mais de ne ressentir ça que moralement et non physiquement?
C'est-à-dire que votre tête veut faire quelque chose mais que votre corps non.


Parfois, dans mon couple, pour son plaisir, je me demande si j'arriverais à faire autre chose que du sensuel... Mais, je sens bien que mon corps ne répond pas... Difficile d'expliquer cette dualité...

Ou plutôt, c'est le constat de ne pas pouvoir aller contre ma nature...

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL