Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 19 Août 2018, 03:46

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Fév 2011, 21:50 
Hors-ligne

Inscription : 01 Fév 2011, 21:27
Salut à tous,

Je viens de m'inscrire ici et je suis content de trouver des personnes qui pensent comme moi, même si je ne pense pas y trouver une quelconque solution :(
Je suis un parisien de 26 ans qui jusqu'à il y a 2 ans pensait être gay. J'avais des relations sexuelles, et sans m'en rendre compte je ne jouïssait pas mais j'avais le plaisir au moins d'être en compagnie d'un mec et d'être dans ses bras.

Et puis j'ai commencé à m'abstenir il y a deux ans. Plus de plans, de moins en moins de rencontres et biensûr pas de relations sérieuses.
Petit à petit je me rend compte que les mecs, les gays surtout à Paris m'écoeurent, me dégoutent.

J'ai pensé pendant un moment que ce dégoût venait de mon propre rejet de l'homosexualité. Sauf que encore aujourd'hui lorsque je suis avec un garçon, même s'il me plait, je n'ai aucun désir sexuel ! dormir dans ses bras me suffit amplement et les choses se compliquent vraiment lorsqu'on doit passer au sexe. Très clairement, même si j'apprécie beaucoup le garçon, je n'ai pas envie et en allant plus loin dans l'acte, je ne ressens rien, rien du tout, aucune excitation, aucune émotion. Je le fais parce que c'est la condition pour le garder la nuit avec moi mais je m'en passerais avec plaisir.

Alors maintenant je suis bien avancé, je ne sais absolument pas quoi devenir, j'ai l'impression que je suis voué à rester seul toute ma vie et c'est une idée très angoissante. Jusqu'à maintenant j'avais le mince espoir de trouver une ame soeur, mais sans enfant le lien est ténu, mais sans sexe, j'imagine que c'est encore pire


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Fév 2011, 02:12 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Bonjour Hoover,
Ce n'est pas facile de se situer lorsqu'on n'est pas comme tout le monde. Il est vrai que le prix à payer pour ne pas avoir de désir sexuel est souvent la solitude, alors que, justement, on recherche l'amour, la tendresse, l'amitié, mais, il est vrai aussi que de plus en plus de gens acceptent leur asexualité et n'ont plus envie de se forcer à avoir des relations sexuelles. Tu n'as que vingt-six ans. Les moeurs évoluent lentement, mais elles évoluent. Espérons que ce sera vers plus de liberté. :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Fév 2011, 09:37 
Hors-ligne

Inscription : 01 Fév 2011, 21:27
La liberté, c'est exactement ça !
En ayant pas de désir sexuel, je me sens libre, libre de dire non à quelqun qui me drague, libre de ne pas toujours plaire, libre de ne pas consommer !
Le prix à payer est certes la solitude et c'est parfois décourageant.

Merci pour ton soutien en tous cas !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Fév 2011, 22:00 
Hors-ligne
Administrateur

Inscription : 21 Août 2008, 16:01
Bonsoir Hooverphonic, sois le bienvenu.
:respect:

Effectivement ton histoire répète le schéma classique que connaissent la plupart des asexuels... chercher l'âme soeur n'est pas facile dans ces conditions mais il y a beaucoup d'autres choses à faire en attendant de la trouver... :)

_________________
Sous le Ciel, chacun prétend savoir comment le Bon est bon, et voici venir le Mauvais.
Lǎozǐ (VI siècle av. J.-C)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Mars 2014, 17:23 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
Hooverphonic a écrit :
J'ai pensé pendant un moment que ce dégoût venait de mon propre rejet de l'homosexualité. Sauf que encore aujourd'hui lorsque je suis avec un garçon, même s'il me plait, je n'ai aucun désir sexuel ! dormir dans ses bras me suffit amplement et les choses se compliquent vraiment lorsqu'on doit passer au sexe. Très clairement, même si j'apprécie beaucoup le garçon, je n'ai pas envie et en allant plus loin dans l'acte, je ne ressens rien, rien du tout, aucune excitation, aucune émotion. Je le fais parce que c'est la condition pour le garder la nuit avec moi mais je m'en passerais avec plaisir.


Ton histoire me rappelle celle d'un copain qui, en fait, était un hétéro refoulé :mrgreen: Habituellement, c'est l'inverse ! Son cas, était celui de se chercher, inconsciemment, un père, et il pensait (sans en prendre conscience) que le moyen d'en trouver un était de le satisfaire sexuellement.

Si au fond de toi tu te sens quand même gay, il te faudrait en trouver un qui soit comme toi, se limitant à certains jeux érotiques, mais sans "sexe" (reste à définir ce qui est "sexe" et ce qui ne l'est pas dans ce cas.)

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Mars 2014, 20:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Ca n'a rien à voir avec le sujet, mais juste pour dire que j'adore le groupe Hooverphonic ;)

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL