Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 24 Avr 2018, 16:25

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Comme vivez-vous votre asexualité ?
Très bien. 27%  27%  [ 14 ]
Bien. 17%  17%  [ 9 ]
Assez bien. 27%  27%  [ 14 ]
Pas très bien. 15%  15%  [ 8 ]
Mal. 13%  13%  [ 7 ]
Nombre total de votes : 52
Auteur Message
Message Publié : 18 Déc 2012, 10:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Nov 2012, 17:38
siempremela a écrit :
Je dirais que je le vis plutôt bien!
Personnellement, je n'ai pas du tout honte d'être asexuelle, je le vis très bien... par contre par rapport aux autres je le vis un peu moins bien... La plupart des garçons ne pensent qu'au sexe, il m'arrive de me faire draguer mais je me rend très vite compte qu'ils veulent du sexe et très rapidement... du coup j'en suis arrivée à carrément les fuir...
J'aimerais bien avoir un mec mais j'ai l'impression que personne ne peut me comprendre, même mon meilleur ami ne me comprend pas! Enfin si, y'a quelqu'un de mon entourage qui pourrait me comprendre, le seul sexuel qui en est capable je crois... mais je n'ai pas encore osé lui en parler.
Mais sinon oui mon entourage ne me comprend pas donc j'évite le sujet du coup...
Enfin, si on me comprenait, je le vivrais beaucoup mieux quand même !!!


Personnellement, je pense que l'asexualité, avec l'âge, est plus facile à accepter. Le plus important est de prendre conscience déjà qu'on est asexuel car déjà faut-il le savoir. Après, pour ce qui est de l'entourage, je pense qu'il faut se mettre dans la tête que la majorité ne comprendra jamais. Donc, il ne faut pas se focaliser sur eux. Moi, perso, je n'en parle pas et je n'en ai jamais parlé et ne fais pas une obsession là-dessus. Aujourd'hui par contre, j'essaie de lier connaissance avec d'autres asexuels pour élargir mon "cercle", je pense qu'on a tous beaucoup de points communs autres que l'asexualité qui plus est.

_________________
La vie à 2 n'a pas de prix


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Déc 2012, 13:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Déc 2012, 11:54
Localisation : Vogue sur l'océan...
Personnellement, je le vis plutôt mal. Je suis avec quelqu'un, qui est S. Cette personne a des besoins que je m'efforce de satisfaire, mais bon c'est pas facile non plus. Je sais qu'il le vit assez mal, et ça me rend triste.

Mes amis ne me comprennent pas, ce "n'est pas normal" pour eux de ne pas aimer le sexe.
J'étais d'accord avec eux, et j'essayais d'être "normale". Je ne comprenais pas pourquoi tout le monde aimait ça, et pas moi. Et surtout, pourquoi ils pensaient qu'il fallait le faire souvent. Je suis allée à une soirée, et à un moment les filles se sont mises à faire des tests sur la sexualités. "Quelle fréquence sexuelle avez-vous?" Le truc tuant pour un A. A cette époque je ne savais pas que j'en étais une, donc j'ai répondu comme mes amies parce que je savais que je passerais pour quelqu'un de bizarre. A la fin de ce test, il y avait les fréquences "normales" par âge. Je ne me souviens plus trop, mais en gros entre 18 et 26 ans fallait le faire plus de 4 fois par semaines, et un peu plus le week-end.
Mes amies ont dit le lendemain à mon copain que j'étais dans la fréquence (vu que j'avais copié leurs réponses). Il m'a regardé d'un air "c'est ça oui".

Après ça, j'ai essayé d'être comme eux. Impossible. J'ai découvert plus tard que j'étais A. Je me suis sentie un peu mieux, mais ça ne m'aide pas plus dans mon couple.

_________________
Un souvenir ne s'oublie pas, il s’endort simplement


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Déc 2012, 23:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2012, 12:36
Scrimshaw a écrit :
Personnellement, je le vis plutôt mal. Je suis avec quelqu'un, qui est S. Cette personne a des besoins que je m'efforce de satisfaire, mais bon c'est pas facile non plus. Je sais qu'il le vit assez mal, et ça me rend triste.

Mes amis ne me comprennent pas, ce "n'est pas normal" pour eux de ne pas aimer le sexe.
J'étais d'accord avec eux, et j'essayais d'être "normale". Je ne comprenais pas pourquoi tout le monde aimait ça, et pas moi. Et surtout, pourquoi ils pensaient qu'il fallait le faire souvent. Je suis allée à une soirée, et à un moment les filles se sont mises à faire des tests sur la sexualités. "Quelle fréquence sexuelle avez-vous?" Le truc tuant pour un A. A cette époque je ne savais pas que j'en étais une, donc j'ai répondu comme mes amies parce que je savais que je passerais pour quelqu'un de bizarre. A la fin de ce test, il y avait les fréquences "normales" par âge. Je ne me souviens plus trop, mais en gros entre 18 et 26 ans fallait le faire plus de 4 fois par semaines, et un peu plus le week-end.
Mes amies ont dit le lendemain à mon copain que j'étais dans la fréquence (vu que j'avais copié leurs réponses). Il m'a regardé d'un air "c'est ça oui".

Après ça, j'ai essayé d'être comme eux. Impossible. J'ai découvert plus tard que j'étais A. Je me suis sentie un peu mieux, mais ça ne m'aide pas plus dans mon couple.


Je vis la même situation que toi , je suis en couple et cela nous pose problème car je suis plutôt hypo mais depuis 1 an je suis A; enfin, je n'ai plus aucun désir, aucune libido et pour ma part c'est hors de question que je me force, je "préfère" rompre même si j'aurai un mal de chien à m'en remettre... c'est pas une vie pour moi et j'admire ceux qui ont des rapports par amour,franchement chapeau car il faut vraiment prendre sur soi .. :(

Je compatis pour l'épreuve du test , j'espère que ton copain te comprend, tu lui a parlé de l'asexualité? si mon copain commence à me dénigrer, je pense que ce sera le début de la fin mais de toutes façons on va dans le mur, puis c'est un garçon qui plait donc suffit qu'une autre se pointe , une S comme il en existe tant et là je risquerai de le perdre mais bon ce sera peut être un certain soulagement aussi malgré la souffrance.. pour l'instant ce qui le retient je pense que ce sont les sentiments, mais je sais qu'il est frustré, le pire ce sont les week end, je supporte plus ses sollicitations.. ça me rend presque agressive. Le pauvre :( pff , ca fait combien de temps que tu es avec ton copain?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Fév 2013, 11:53 
Hors-ligne

Inscription : 11 Fév 2013, 10:44
Personnellement , je le vis mal lorsqu'on m'en fait allusion ( bien que j'estime que cela ne regarde que moi) .

Une anecdote : L'année dernière , dans le cadre de mon travail , j'ai dû passer la visite médicale .
A ma surprise , j'ai été reçu par deux femmes ( assistantes médicales ) et le médecin qui était une femme également .

Ok , elles étaient jeunes et jolies , mais bon !

J'ai été très géné , de me retrouver tout nu devant elles , d'autant que je suis impuissant depuis longtemps .
Je suis grand , donc cela se voit peut-être plus facilement .

La première phrase , que l'une d'elle m'a dite , certes , sur le ton de la plaisanterie :
" Cela se voit que vous n'avez pas l'habitude de vous montrer nu devant les dames"
L' autre fille , me demanda même , si j'avais déjà eu un rapport sexuel ?.

Je confirmais ; mais plus depuis huit ans , en plus, je suis inexpérimenté .

"Comment pouvez-vous faire pour tenir " ? s'étonnèrent t'elles .

Avant de rejoindre le médecin dans l'autre pièce , croyant que je n' entendrais , l'une des filles , dit à sa collegue , avec un certain sourire : " Cela change de ce que l'on voit habituellement " , faisant allusion à mon sexe retréçi et par rapports à d'autres hommes mieux membrés que moi , comme j 'ai pu l 'être à une époque.

Ensuite , à l'écart , dans une autre salle , la medecin femme m'ausculta .

A la fin , elle prit un air d'étonnement et me demanda depuis combien de temps j'étais impuissant ?.
Je lui avouais , huit années d'abstinence .
Elle n'en revint pas .
Elle me toucha les parties ( je pensais qu'elle n'en avait pas le droit) , même si elle était charmante , belle , je ne sentais rien .

Elle m'a conseillé de consulter un médecin pour qu'il me préconise du viagra ou de consulter un(e )sexologue .

" Vous êtes jeune , vous ne pouvez pas rester comme cela , il faut vous y remettre " .

Effectivement , je suis suivi par une sexologue ( une fois par moi , car c'est cher ) , le viagra ne sert à rien , tout est psychologique .
Je me sens mieux dans ma peau ;

Tout ceçi pour dire que les mots et les préjugés peuvent blesser .


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Fév 2013, 18:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Mais j'hallucine là :shock: Depuis quand la médecine du travail pose des questions aux gens sur leur sexualité ?

Que tu sois hyperactif, puceau, abstinent ou asexuel, je vois pas en quoi ça regarde la médecine du travail, y a vraiment des c*ns partout...

(Et bienvenue, au passage ! :respect: )


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mai 2013, 22:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Déc 2012, 11:54
Localisation : Vogue sur l'océan...
Linoa a écrit :

Je vis la même situation que toi , je suis en couple et cela nous pose problème car je suis plutôt hypo mais depuis 1 an je suis A; enfin, je n'ai plus aucun désir, aucune libido et pour ma part c'est hors de question que je me force, je "préfère" rompre même si j'aurai un mal de chien à m'en remettre... c'est pas une vie pour moi et j'admire ceux qui ont des rapports par amour,franchement chapeau car il faut vraiment prendre sur soi .. :(

Je compatis pour l'épreuve du test , j'espère que ton copain te comprend, tu lui a parlé de l'asexualité? si mon copain commence à me dénigrer, je pense que ce sera le début de la fin mais de toutes façons on va dans le mur, puis c'est un garçon qui plait donc suffit qu'une autre se pointe , une S comme il en existe tant et là je risquerai de le perdre mais bon ce sera peut être un certain soulagement aussi malgré la souffrance.. pour l'instant ce qui le retient je pense que ce sont les sentiments, mais je sais qu'il est frustré, le pire ce sont les week end, je supporte plus ses sollicitations.. ça me rend presque agressive. Le pauvre :( pff , ca fait combien de temps que tu es avec ton copain?


Désolée de te répondre si tard.
Il dit qu'il comprend mais je n'en suis pas sure. Oui je lui ai dis que j'étais A, et il a cherché de son côté ce que c'était. Nous aussi on va dans le mur, mais je n'arrive pas à me résoudre d'en finir à cause du sexe.
Courage à toi, je comprend ce que tu ressens. Que fais-tu pour le repousser? Pareil, je n'en peux plus qu'il vienne me chercher.
Cela fait 5 ans, et je ne pense pas qu'on ira jusqu'au 6 ans.

_________________
Un souvenir ne s'oublie pas, il s’endort simplement


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mai 2013, 20:46 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Juil 2012, 12:36
Citer :
Désolée de te répondre si tard.
Il dit qu'il comprend mais je n'en suis pas sure. Oui je lui ai dis que j'étais A, et il a cherché de son côté ce que c'était. Nous aussi on va dans le mur, mais je n'arrive pas à me résoudre d'en finir à cause du sexe.
Courage à toi, je comprend ce que tu ressens. Que fais-tu pour le repousser? Pareil, je n'en peux plus qu'il vienne me chercher.
Cela fait 5 ans, et je ne pense pas qu'on ira jusqu'au 6 ans.



Pas de soucis je suis toujours là ;)

Tu dis que ton copain a cherché de son côté ce qu'est l'asexualité, et que t' a t il dit suite à ses recherches??
C'est pas évident du tout , moi ça va car il ne tente plus rien, parfois il me dit qu'il s'en moque et qu'il m'aime plus que tout , que l'absence de sexualité ne l'empêche pas de m'aimer très fort et que ce n'est pas un problème pour lui! il me l'a déjà dit mais parfois aussi il me reproche l'absence de sexe ... :/ disons que ça dépend de ses humeurs mais bon nous là c'est rendu à un rapport tous les 6 mois ! voir pire ... on vit à distance, peut etre qu'il me trompe, en fait j'en sais rien ... ca me fait tellement chié pour lui de le priver comme ça, pfff quelle égoiste je fais ..

Pour l'avenir je n'en sais rien du tout, mais mon copain est respectueux, il n'insiste pas quand je dis non, enfin de toutes façon il est s'est résigné et s'est fait une raison je pense depuis le temps :/ courage....


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mai 2013, 23:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Déc 2012, 11:54
Localisation : Vogue sur l'océan...
:)

IL m'a dit qu'il voyait mieux ce que c'était, et comprenait un peu mieux mon manque d'envie. Par contre, il est vexé que je n'ai pas d'attirance sexuelle pour lui (mais il est rassuré que je n'en ai pour personne). Mais je comprend que ce soit vexant.
Il est pareil que le tiens. Il n'insiste plus, et me dit qu'il comprend, mais parfois il me reproche l'absence de sexe. Il me dit qu'il m'aime et qu'il pourra vivre avec ça toute sa vie, mais c'est moins dur pour lui que le tiens, vu que je m'oblige à le faire avec lui pour qu'il soit plus ou moins satisfait.
Non, tu n'es pas égoïste. Tu es comme ça, et tu n'y peux rien. Moi qui le fait sans envie, je ne me sens pas mieux que toi. Je me sens aussi égoïste, parce qu'on ne le fait pas chaque fois qu'il a envie. On ne se sent pas "normales" donc on se sentira toujours égoïste quand on refuse un acte sexuel. On a tort, on devrait assumer ce qu'on est. Mais c'est plus compliqué d'assumer quand on est en couple avec un S.
Ne te reproche pas de lui refuser. Il t'aime, il te le dit, et il se fait surement plaisir tout seul mais au moins il te force pas, ni te harcèle pas avec, c'est déjà bien :)
Vous vous voyez souvent? Vous êtes ensemble depuis longtemps?

C'est cool qu'il te respecte. Ils sont pas tous comme ça.
Il s'est résigné, comme nous quoi^^
Courage à toi aussi ;)

_________________
Un souvenir ne s'oublie pas, il s’endort simplement


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mai 2013, 11:13 
Hors-ligne

Inscription : 29 Avr 2013, 15:14
je vie très bien mon asexualité tout comme je vie très bien ma vie de monorchide ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Mai 2013, 15:19 
Hors-ligne

Inscription : 29 Avr 2013, 15:14
D'ailleurs pourquoi mal vivre son asexualité? Par honte ? :cry:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL