Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 26 Mai 2018, 15:55

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 15 Avr 2014, 23:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Malgré ma sympathie pour Marie, et même si le docteur machin raconte de la m****; je dois avouer qui j'ai du mal à y voir de l'asexualité dans leur relation.
Au moment de la parution de son article, je n'avais pas voulu la brusquer vu les commentaires assez immatures des personnes du nouvelobs, mais j'étais malgré tout très sceptique.

Enfin cela prouve qu'il n'y a absolument aucune communauté asexuelle.
Je trouve le terme de plus en plus confus, vague et même dangereux; et c'est la raison pour laquelle je ne l'utilise plus, en raison de son imprécision inhérente.

D'ailleurs pour la petite anecdote je possède un compte sur le forum AVEN anglophone, et je me suis fait allumer plus d'une fois.

Quand je pense à cet idiot (et je pèse mes mots) de John Carter qui pensait que j'étais un petit soldat d'Aven. :/


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 15 Avr 2014, 23:48 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
Piccolo a écrit :
Malgré ma sympathie pour Marie, et même si le docteur machin raconte de la m****; je dois avouer qui j'ai du mal à y voir de l'asexualité dans leur relation.


N'oublions pas que Bill Clinton affirmait, sous serment, ne pas avoir eu de relations sexuelles avec Monica... Pour certains la relation sexuelle n'est que lorsque les deux sexes s'emboitent :mrgreen:

Piccolo a écrit :
Enfin cela prouve qu'il n'y a absolument aucune communauté asexuelle.
Je trouve le terme de plus en plus confus, vague et même dangereux; et c'est la raison pour laquelle je ne l'utilise plus, en raison de son imprécision inhérente


:gratte: dangereux, dans quel sens ?

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 11:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Oui, ça serait logique s'il était S, dans le cas d'un couple A/S. Mais ils disent être tous deux A...alors c'est un peu difficile à comprendre.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 14:50 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Après avoir longtemps discuté sur le forum et en privé avec Marie et Zimou, il me semble avoir compris que
- Zimou et Marie n'éprouvent pas de désir sexuel physique et donc en cela ils se définissent comme étant A.
- Ils éprouvent un désir émotionnel de fusionner, de ne faire qu'un, et ce désir peut se traduire par une relation sexuelle qui est quand même le moyen d'être le plus proche physiquement, et on peut les dire S.
Ce qui m'amène à penser qu'en fait ils sont sur la frontière entre A et S et que cette frontière n'est pas très nette.
Si je devais représenter la sexualité par un dessin, je verrais une ligne représentant des chiffres.
A gauche les chiffres négatifs.
Au milieu le zéro
A droite les chiffres positifs.
Marie et Zimou se situeraient sur le zéro - sans aucun jugement de valeur. :D
Les A purs et durs ne sortiraient pas de la zone des chiffres négatifs.
Les S purs et durs ne sortiraient pas de la zone des chiffres positifs.
Et certains d'entre nous vagabonderaient entre les deux zones.
Voilà comment je m'explique que Zimou et Marie ont des relations sexuelles tout se ressentant A.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 16:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 2014, 22:03
:confus
Dans mon couple A/S, finalement, j'en fais moins qu'eux, mais, l'un et l'autre pensons que c'est du sexe quand même !
Comme quoi les visions sont bien différentes !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 17:10 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
En fait, c'est du sexe mais pratiqué par des asexuels. :roll:
Mais j'ai renoncé à essayer de faire rentrer des notions dans des cases. :respect:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 18:59 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
entre ce qui est du sexe, et ce qui n'en est pas, je crois que nous n'en sortirons jamais :mrgreen:

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Avr 2014, 19:56 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Là, je suis d'accord. :respect:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Avr 2014, 11:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Brigadoon a écrit :
Ils éprouvent un désir émotionnel de fusionner, de ne faire qu'un, et ce désir peut se traduire par une relation sexuelle qui est quand même le moyen d'être le plus proche physiquement, et on peut les dire S.
Ce qui m'amène à penser qu'en fait ils sont sur la frontière entre A et S et que cette frontière n'est pas très nette.

Moi aussi j'avais le même besoin émotionnel et comme j'étais en couple A/S, je pratiquais le sexe car j'y trouvais ainsi mon compte. Cependant, si mon ex n'avait pas été à l'initiative pour pratiquer, et bien je m'en serais passée sans problème, car ce désir émotionnel de fusionner on peut aussi le vivre autrement que par le sexe. Je suppose que les couples A/A connaissent ça, et sûrement Panda quand tu dis que tu pratiques sans pour autant que ça ressemble à du sexe, et bien tu dois parler de cela.
Je crois enfin que certains S (je ne sais pas si c'est tous ou certains ou quelque uns seulement) ressentent à mon avis aussi ce besoin émotionnel de fusion, en plus d'une pulsion purement sexuelle. C'est lié au sentiment amoureux.
Donc ils sont sûrement sur cette frontière que tu décris, et l'un est probablement plus d'un côté que l'autre à mon avis. Maintenant ça les regarde.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Avr 2014, 21:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Gianni a écrit :
Piccolo a écrit :
Enfin cela prouve qu'il n'y a absolument aucune communauté asexuelle.
Je trouve le terme de plus en plus confus, vague et même dangereux; et c'est la raison pour laquelle je ne l'utilise plus, en raison de son imprécision inhérente

:gratte: dangereux, dans quel sens ?



Dangereux est peut-être exagéré, mais ça peut donner une image faussée de l'asexualité.

Et plus personnellement, je ne peux vraiment plus supporter l'idée de partager le même mot que ces personnes beaucoup trop sexuelles à mon goût; ces personnes qui se décrivent comme asexuelles et qui apprécient les relations sexuelles avec les autres.
Non, c'est vraiment trop pour moi.

Donc du coup je suis juste moi, je n'ai pas besoin de terme "idiot" pour m'identifier à du "vide".


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL