Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 22 Sep 2018, 03:02

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Fév 2014, 23:37 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
:pleure:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1149228-hypersexualisation-rejet-de-l-abstinence-l-amour-dans-un-couple-n-existe-pas-sans-sexe.html

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 00:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Le problème avec ce genre d'article, est de dire toujours qu'il y a une norme, et d'interroger pour connaître cette norme. Mais la vie c'est pas des statistiques avec des moyennes :) Ca ne fait qu'entretenir dans la tête des gens l'idée d'être ou pas normal, et de se stresser sur ça.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 00:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Juil 2012, 00:55
Le souci de l'article est évoqué au début:
Citer :
L'amour peut-il exister sans sexe ? C'est la question posée par Elite Rencontre, qui a interrogé ses membres à ce sujet. Les résultats sont sans équivoque : près de 9 personnes sur 10 pensent que l'amour ne peut survivre sans relations sexuelles.
[...]
L'amour n'existe pas sans sexe. C’est la conclusion tirée de la dernière enquête réalisée auprès de 821 membres du site Elite Rencontre.


Les personnes interrogées avaient peu de raisons de répondre "oui" à la question... Parce qu'ils sont S, parce qu'ils ont les idées préconçues, parce qu'ils sont sur un site de rencontres, parce qu'ils n'imaginent même pas que c'est possible, ou pleins d'autres raisons.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 13:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
En fait, j'appelle ça de la désinformation. Il me semble qu'informer c'est présenter de façon objective des faits, puis laisser le choix d'en tirer des conclusions. Et non pas, sous un titre qui laisserait croire qu'on a le choix, venir juste après imposer des conclusions comme préalable à la réflexion. De fait, on étouffe toute possibilité de pluralité.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 13:21 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
le problème est que de plus en plus de personnes veulent imposer une pensée unique : la leur ! :roll: :pleure:

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 13:49 
Hors-ligne

Inscription : 29 Jan 2014, 15:04
Ben on le savait déjà que la majorité de la population n'envisage pas l'amour sans le sexe, bien utile comme sondage. lol. il faudrait plutôt expliquer que l'amour sans sexe est possible. Après les statistiques, franchement si quelqu'un me posait la question depuis quand je n'ai plus eu de relations sexuelles, j'hésiterai à répondre la vérité... :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 13:56 
Hors-ligne
Membre fondateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:34
Dorothée a écrit :
Ben on le savait déjà que la majorité de la population n'envisage pas l'amour sans le sexe, bien utile comme sondage. lol. il faudrait plutôt explique que l'amour sans sexe est possible.


Mais, par rapport à 2005, avec l'émergence de l'asexualité, on parle de nous souvent. Avant, je pense que la question n'aurait même pas été posée :mrgreen:

Dorothée a écrit :
Après les statistiques, franchement si quelqu'un me poser la question depuis quand je n'ai plus eu de relation sexuelle, j'hésiterai à répondre la vérité... :mrgreen:


Comme tous les sondages, s'ils sont anonymes, il y a de grandes différences !
Dans une autre partie du forum, on parle des femmes qui simulent, combien ne le diront pas "de visu" ? Je connais beaucoup de personnes qui n'ont plus de relations (sans être A) mais qui ne le diront qu'aux intimes, et encore (ils me le disent car je le dis )

_________________
«The sex is the biggest nothing in all the times» Andy Warhol


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 19:12 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Une fois n'est pas coutume, j'ai lu tout l'article et je vous trouve plutôt durs.

Si on enlève ce qui touche au sondage, il n'y a pas que des bêtises. Certes, elle ne fait que dire des choses que nous savons déjà, parce que nous sommes plus ou moins concernés donc on s'est déjà posé ces questions, mais pour ceux qui n'ont jamais entendu parler d'asexualité ça peut être intéressant.

De plus, elle reconnaît que les résultats ne sont pas forcément la vérité universelle :
Citer :
Mais cette enquête interroge aussi. En effet, elle présente des résultats catégoriques et non sans raison. Notre société actuelle impose une certaine normalité sexuelle : il faut être actif sexuellement, quitte à ressentir une certaine culpabilité de ne pas l’être. Ainsi, les résultats peuvent-être influencés par une pression sociétale. Une pression invisible à laquelle nous sommes pour la plupart soumis. Nous assistons aujourd’hui à un véritable bouleversement : ne pas avoir de relations sexuelles est désormais devenu un sujet tabou.


Citer :
Le mouvement Aven rassemblant les asexuels du monde entier se réclame d’un quatrième genre se différenciant ainsi des abstinents. Après les hétéros, les bi, les homos, les asexuels ? Il est sans doute beaucoup trop tôt pour affirmer si oui ou non ce genre existe vraiment. Ce que l’on peut dire aujourd’hui, c’est qu’ils se font le porte drapeau d’une réaction identitaire face à une manière de consommer le sexe qui ne leur correspond pas, ou plus.

Là encore, j'approuve. Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que l'asexualité est obligatoirement innée ou définitive. Et non seulement je n'aime pas spécialement les cases (je ne me définis pas comme A), mais je déteste carrément cette manie de créer des noms pour toutes les nuances qui existent. Il suffit de lire le lexique sur Aven... Ca en devient franchement ridicule, à mon sens.
Trop de définitions n'aident pas la cause, ça complique tout donc on perd en crédibilité. Comme quand on raconte un mensonge : plus c'est alambiqué, moins ça passe.
Pour avoir fait le test, l'aveu a été bien mieux assimilé quand j'ai répondu quelque chose comme "boh moi tu sais le sexe c'est pas mon truc" que quand j'ai dit que j'étais peut-être "asexuelle".
Je ne vois pas non plus l'intérêt de la "visibilité asexuelle". Je préfèrerais largement une "invisibilité de la vie sexuelle", où tout le monde trouverait normal de ne pas s'intéresser à la vie privée d'autrui.

Citer :
J’ai alors simplement posé la question sur Twitter afin de constater si, parmi mes followers, l’opinion sur ce sujet était si tranchée. Là, le propos est clairement plus nuancé

Il y a un minimum de volonté de nuancer son article. La conclusion et l'appui sur le sondage sont regrettables, mais il y a quand même du vrai dans l'article. Si c'était si simple de vivre en couple sans sexe, il n'y aurait pas autant de célibataires chez les A.
Ps : N'oublions pas non plus que même parmi les couples qui se revendiquent A, certains ont des pratiques sexuelles (Cf. les témoignages de Marie)

Et puis après tout, le résultat du sondage n'est pas si mauvais que ça :
Citer :
lorsque l’on leur demande s’ils sont prêts à se mettre en couple avec une personne qui souhaite rester abstinente, hommes et femmes répondent "non" à 66%

Ca nous laisse 34% de possibilités, c'est mieux que je ne l'aurais cru :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 19:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Juil 2012, 00:55
Je suis d'accord avec toi Kitaki, l'article n'est pas vraiment mauvais, mais il se base sur un sondage limite bidon. C'est pour ça que j'ai écrit "le souci de l'article" (ouais, je sais, c'était pas clair ^^')
Surtout qu'ils mettent ce sondage en avant, pour au final n'en parler que quelques lignes (je ne compte pas les réponses aux autres questions, qui n'ont pas de rapport direct avec l'asexualité). Pourquoi donc l'avoir pris comme base de l'article? Il aurait bien pu s'en passer, ou juste être évoqué. Voilà ce que j'ai pensé. Comme tu le dis:
kitaki a écrit :
Si on enlève ce qui touche au sondage, il n'y a pas que des bêtises.


Au final, y a du bon comme du mauvais dans cet article.

PS:
kitaki a écrit :
Je préfèrerais largement une "invisibilité de la vie sexuelle", où tout le monde trouverait normal de ne pas s'intéresser à la vie privée d'autrui.

Je vote pour :best:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Fév 2014, 20:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Je préfère de bien loin l'article que Gianni a relayé dans Epoque Time, un magazine canadien. Je crois qu'en France on a un train de retard sur le sujet.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL