Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 12 Déc 2018, 07:42

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 12:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Le problème vient du mot "asexualité" en lui-même et de ce qu'on y met dedans; ce qui donne des divergences d'opinions, des incompréhensions et même des personnes qui n'ont aucun rapport entre-elles.

Si je la lis la bannière du forum: "personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels", ça ne me correspond pas pour ma part.


Alic a écrit :
Pour en revenir à l'article, l'asexualité est dans le DSMIV donc elle existe.

Heu non, le DSM ne fait jamais référence à "l'asexualité" mais au "trouble du désir sexuel hypoactif"; ce qui n'est pas du tout la même chose. Le DSM ne parle pas d'orientation à part entière mais d'un trouble du désir qui doit impérativement causer de la détresse et des difficultés interpersonnelles chez la personne pour être considéré comme tel.
Bref, ça n'a aucun rapport avec l'asexualité telle que nous l'entendons. Raison pour laquelle j'ignore cette volonté d'Aven, que de vouloir faire retirer cette partie du DSM alors qu'elle ne s'adresse pas du tout aux asexuels.


Dernière édition par Piccolo le 22 Mars 2014, 13:04, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
D'ailleurs, aucun scientifique ne parle d'orientation asexuelle.

Concernant les recherches scientifiques existantes en lien avec le trouble du désir hypoactif, ce qui peut tout à fait nous correspondre lorsqu'on lit la définition donnée, voici un article sur une revue de recherche scientifique :
http://www.aius.fr/v2/data/thematiques/ ... toleru.pdf

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Piccolo a écrit :
Heu non, le DSM ne fait jamais référence à "l'asexualité" mais au "trouble du désir sexuel hypoactif"; ce qui n'est pas du tout la même chose.

Le DSM parle de tout un groupe de troubles (dont la frigidité par exemple... qui est confondue cliniquement avec l'asexualité). Bref les spécialistes ne sont pas d'accord entre eux et en lisant entre les lignes on peut interpréter tout et n'importe quoi.
En même temps, je disais ça parce qu'on lit partout que les A veulent faire disparaître l'asexualité du DSMIV. (il ont obtenu gain cause d'ailleurs dans le DSMV).

Citer :
. Dans un pays très catho, les filles sont ultra sexy et en micro jupe et lorsqu'elle vont danser elles ne font pas semblant. Et on ne les prend pas pour des filles faciles.

C'est sûr que là bas ils ne sautent pas sur tout ce qui bouge (contrairement à notre culture latine peut être ?) mais je n'ai pas demandé aux Irlandais s'ils considairaient on non leurs compatriotes comme des filles faciles dans leur for intérieur. :mrgreen:


Je suis d'accord avec toi ewe pour le reste aussi, pour dire que l'asexualité n'est pas une orientation et qu'elle n'a pas à être mise en parallèle avec l'homosexualité (à part pour le manque de reconnaissance sociale).


Dernière édition par Alic le 22 Mars 2014, 13:45, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Alic a écrit :
Heu non, c'est trop réducteur ce que tu dis, le DSM parle de tout un groupe de troubles (dont la frigidité par exemple... qui est confondue cliniquement avec l'asexualité). Bref les spécialistes ne sont pas d'accord entre eux et donc en lisant entre les lignes on peut interpréter tout et n'importe quoi.

Cette partie concerne uniquement le trouble du désir, la frigidité c'est encore autre chose.

Après le DSM ne fait l'objet d'aucun consensus et est pas mal controversé, ce qui donne d'ailleurs pas mal de divergences comme tu le soulignes.


Alic a écrit :
pour dire que l'asexualité n'est pas une orientation et qu'elle n'a pas à être mise en parallèle avec l'homosexualité

Orientation je ne sais pas, littéralement c'est sûr que ce n'en est pas une. Toujours est-il que je suis 0% hétéro/homo/bi.
Il faut garder à l'esprit que le concept d'orientation sexuelle a seulement un peu plus d'un siècle, auparavant on n'a jamais fait référence à des individus ayant une "nature particulière".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Citer :
Cette partie concerne uniquement le trouble du désir, la frigidité c'est encore autre chose.

Si tu parles d'une partie en particulier du DSM sites là qu'on en discute, parce que là on ne comprend pas à quoi tu fais référence. :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Alic a écrit :
le DSM parle de tout un groupe de trouble[u]s dont la frigidité par exemple... qui est confondue cliniquement avec l'asexualité


Précisément, le DSM envisage ce trouble du désir sexuel hypoactif en plusieurs étapes. L'absence de désir d'activité sexuelle, ou un très faible désir d'activité sexuelle, est le premier point qui est expliqué scientifiquement (voir l'article que j'ai mis en lien). A cela ensuit s'ajoutent les difficultés d'érection pour l'homme, les difficultés chez la femme (sécheresse vaginale, vaginisme ou autres), et en dernier on a la frigidité qui se définit comme une absence de réaction physique aux stimulis sexuels physiques, et une absence ou incapacité à jouir (orgasme).

L'article est tronqué c'est dommage. Cependant dans le résumé à gauche, il est écrit que bien que ce trouble soit identifié depuis trente ans environ, il n'est pas si bien étudié que ça à l'heure actuelle. Donc il reste une bonne part d'inconnu. Peut-être dans ces inconnus auront-nous des informations nous concernant.
La prévalence de ce trouble est évalué de 1 à 15% chez les hommes, et de 30 à 40% chez les femmes. Donc quand on parle de 1% d'asexuels, je crois qu'on est bien loin du compte, comme le dit bien Lamanon. D'ailleurs, ce trouble jusqu'à il y a encore peu, était considéré comme exclusivement féminin.
J'espère que la recherche progressera encore dans la compréhension des mécanismes de la sexualité, et par conséquent, de l'absence de sexualité aussi.

Pour répondre à Piccolo, la frigidité est l'étape ultime du trouble du désir. Voir l'article

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Dernière édition par ewe le 22 Mars 2014, 13:54, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Alic a écrit :
Citer :
Cette partie concerne uniquement le trouble du désir, la frigidité c'est encore autre chose.

Si tu parles d'une partie en particulier du DSM sites là qu'on en discute, parce que là on ne comprend pas à quoi tu fais référence. :gratte:


http://allpsych.com/disorders/sexual/hy ... exual.html

"The lack of desire must result in significant distress for the individual and is not better accounted for by another disorder or physical diagnosis".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 13:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
On peut lire mon article, en français, de la recherche scientifique en sexologie et en neurosciences.
Dedans tout est bien expliqué ! Oui la frigidité est l'ultime conséquence , l'ultime réponse de l'organisme, à un processus au niveau du cerveau, qui bloque le désir sexuel. Et oui ce trouble est indépendant de tout autre trouble psychologique ou psychiatrique, de toute maladie, drogue ou médication pouvant modifier la libido et la sexualité.
Cependant, ils ont remarqué (mais pas démontré ni étudié de façon claire) que chez les patients concernés, il y a eu un épisode dépressif dans leur passé. On sait que toute dépression modifie la plasticité du cerveau de façon réelle, et donc peut en effet influer sur les réponses cognitives futures.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 14:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Jan 2013, 14:46
Alic a écrit :
C'est sûr que là bas ils ne sautent pas sur tout ce qui bouge (contrairement à notre culture latine peut être ?) mais je n'ai pas demandé aux Irlandais s'ils considéraient on non leurs compatriotes comme des filles faciles dans leur for intérieur. :mrgreen:

Moi en revanche qui parle couramment la langue du pays (pas l'Irlande !) et qui y ai passé des mois durant, je peux te dire que je sais que les hommes ne jugent pas la "docilité" des filles en matière sexuelle à leur vêtement, talons ou maquillage, ni au fait qu'elles puissent danser, y compris de façon très sensuelle. Ce n'est pas qu'une convention de politesse. De même que tu peux te faire payer des verres sans que ça signifie quoi que ce soit. Mais c'est sûrement affaire de culture, comme tu dis. En tout cas en tant que fille, c'est franchement bien agréable de ne pas toujours faire attention ... de la liberté au pays des cathos...quand chez nous le pays de la Liberté, et bien on n'est franchement pas libérées en étant femme.

_________________
Quiconque juge se place au-dessus des autres, est un faible par la pensée.
Le monde est complexe, il n'existe pas de réponses simples.
Aujourd'hui chacun revendique son avis sur tout. C'est l'expression de l'égo, pas de l'intelligence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: sexpress - 14 février 2014
Message Publié : 22 Mars 2014, 14:21 
Hors-ligne

Inscription : 16 Fév 2014, 14:37
pour rester pile poil dans le sujet et dans l'actualité , vous avez pu lire dans ce sujet de l'asexualité , mon opinion qui était aussi la même sur un autre forum A . je vous fait un copié collé du motif de mon bannissement sur l'autre forum (copié collé du mail de l'équipe d'Aven)
Lamanon30,
Tu es désormais bannie du forum pour désinformation des utilisateurs sur l'asexualité. Ce n'est pas parce que tu "ne vas pas dans le sens de l'équipe", mais bien parce que tu refuses catégoriquement la définition de l'asexualité. Et on parle bien de LA définition, celle que tout le monde utilise, celle de chaque forum sur l'asexualité, sur Wikipedia, ou sur n'importe quel site Google résultant de la recherche "définition asexualité". Mais on t'a déjà dit tout ça, c'est inutile de notre part d'insister et comme tu restes dans le déni, l'incompréhension, ne changes pas et as du coup une attitude qui empêche de nouveaux membres de comprendre ce qu'est l'asexualité (car eux, ils arrivent à comprendre), ça ne peut que finir par un bannissement.
Bref, tu fais de la désinformation d'une part, d'autre part tu te définis asexuelle alors que si c'est selon TA définition tu ne l'es pas, et pour finir, et c'est le plus important, tu mets une mauvaise ambiance sur le forum par ton refus de comprendre malgré les membres qui s'évertuent à t'expliquer, tes moqueries (les "mdrrr" à répétition dans les sujets sérieux) et ton immaturité (car après 16 ans, on arrête les moqueries a base de "mdrrrr", "xpldrrr", "kikoolol", pour citer quelques exemples gamins).
Notre décision est donc définitive.
L'équipe de modération


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL