Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018, 02:50

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22 Mai 2011, 19:29 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
C'est clair, faut pas te forcer à le faire, si tu n'as pas envie tu n'y peux rien.

Après, je me trompe peut-être mais j'ai un peu l'impression que tu bloques vachement sur l'idée même de "pénétration", au-delà de l'absence de désir... ? :/
Parce qu'au pire, il y a d'autres "manières" de faire l'amour. Pour moi c'est limite ça qui me dérange le plus, pas tant la pénétration, mais tous les contacts oraux (bouche contre corps/sexe/bouche) :x


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011, 18:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Cloé a écrit :
Tu as raison, ne te force surtout pas à le faire pour lui, tu pourrais le regretter amèrement.

Oh ça oui, j'en suis consciente, on est ensemble que depuis 5 mois et c'est beaucoup, beaucoup trop tôt pour moi pour passer à l'acte. On ne sait jamais, on peut se quitter du jour au lendemain, et je ne veux pas tout perdre...


kitaki a écrit :
C'est clair, faut pas te forcer à le faire, si tu n'as pas envie tu n'y peux rien.

Après, je me trompe peut-être mais j'ai un peu l'impression que tu bloques vachement sur l'idée même de "pénétration", au-delà de l'absence de désir... ? :/ Parce qu'au pire, il y a d'autres "manières" de faire l'amour. Pour moi c'est limite ça qui me dérange le plus, pas tant la pénétration, mais tous les contacts oraux (bouche contre corps/sexe/bouche) :x

En effet, au-delà de l'absence de désir, la pénétration me dérange extrêmement, je ne sais pas d'où cela me vient. Je me souviens que quand j'étais petite, j'ai eu une infection urinaire, j'ai alors fait un examen: j'étais nue sur une table, les cuisses ouvertes, et un tuyau qui passait dans mon urètre. :| C'est très probablement ça qui m'a marqué et qui me bloque, je ne sais pas. :/
Des choses aussi que j'ai vues entre mes parents, d'ordre sexuel, et (in)consciemment je me dis que jamais je ne voudrais leur ressembler, c'est aussi pour ça que le sexe ne m'intéresse pas, je ne veux pas devenir ce qu'ils ont été et ce qu'ils sont. Je veux ma propre identité, et oui, on peut faire l'amour autrement que par pénétration, c'est déjà plus ou moins ce que nous faisons avec mon copain.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011, 22:48 
LadyOldTime a écrit :
je ne veux pas tout perdre...


Eh oui, et la virginité, ça se perd pour la vie.

kitaki a écrit :
Pour moi c'est limite ça qui me dérange le plus, pas tant la pénétration, mais tous les contacts oraux (bouche contre corps/sexe/bouche) :x


Ho ho, tu as l'air remontée, on dirait moi dans mon premier message. Moi aussi, le contact de la bouche avec le sexe...mon Dieu.


Haut
  
 
Message Publié : 23 Mai 2011, 22:52 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Cloé a écrit :
Ho ho, tu as l'air remontée, on dirait moi dans mon premier message. Moi aussi, le contact de la bouche avec le sexe...mon Dieu.

Hé oui, on en revient encore au topic sur les fluides corporels, c'est dégoûtant tout ça :/


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mai 2011, 23:02 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2011, 03:15
Localisation : Ghost Town
Sur ce point, je ne me prononcerai pas pour ma part! Tant que je n'ai pas testé, je ne peux juger me concernant (et pourtant, j'en ai guère envie, mais faudra bien que je me fasse une idée quand même)!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011, 13:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Cloé a écrit :
LadyOldTime a écrit :
je ne veux pas tout perdre...


Eh oui, et la virginité, ça se perd pour la vie.

En effet, c'est pour ça que je ne veux pas la gâcher pour si peu, parce que pour moi le sexe c'est très peu, deux minutes de pseudo plaisir ne m'intéressent pas.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011, 23:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
En même temps, j'ai déjà lu des S penser que oui, la virginité physique ne se perd qu'une fois, mais que chaque 1ère fois avec un homme est une sorte de virginité.
En gros, même si physiquement on n'est plus vierge, on peut le rester dans notre tête. Certaines considèrent même que leur "vraie" 1ère fois c'était avec l'homme de leur vie (pour parler de façon romantique).

Et j'ai tendance à rejoindre ce point de vue. Je ne suis pas attachée à ma virginité physique, que je la garde ou que je la perde, ça m'est égal. Par contre mentalement, c'est autre chose, et puis même si ça m'embête à fond d'être inexpérimentée (même de manière amoureuse - platonique hein), je suis attachée au fait d'être sentimentalement vierge, et d'être devenue le plus indépendante possible, d'un point de vue affectif. Même si je reconnais volontiers que c'est paradoxal avec mon envie de sentiments amoureux. :roll:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mai 2011, 23:59 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2011, 03:15
Localisation : Ghost Town
Citer :
si ça m'embête à fond d'être inexpérimentée


Ca te dérange autant que ça?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Mai 2011, 00:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2011, 20:37
Localisation : Paris
kitaki a écrit :
(même de manière amoureuse - platonique hein)


tu veux dire que ça t’embête de pas connaitre ce que ça fait d'être amoureuse ?

ben moi non plus j'ai jamais éprouvé le truc ou très très peu, mais vu ce que j'ai constaté chez les copains et copines, j'ai une idée assez précise de comme le truc est dévastateur... et en même temps rend heureux comme si ils étaient défoncés à deux sur un petit nuage sans plus aucune conscience des autres, mais forcément la défonce, on retombe et ça fait très mal... mais bon vu que tout le monde en parle ça doit exister le grand amour durable !!

Pour l'expérience pratique (pas platonique) pour une fille c'est plus difficile vu qu'il faut accepter une intrusion... pour un mec c'est pas compliqué comme ça, sauf considérations morales ya rien à perdre.
Sauf un truc, si tu ressens juste du plaisir comme tout seul, et aucune magie, tu perds une certaine illusion que tu pouvais avoir sur la chose... je sais pas si je m'exprime clairement, en tout cas c'est pour ça qu'il faut pas se presser...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Mai 2011, 18:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
GIMB a écrit :
Citer :
si ça m'embête à fond d'être inexpérimentée


Ca te dérange autant que ça?

Beh en fait Esteban y a répondu dans sa question :mrgreen: :
Citer :
tu veux dire que ça t’embête de pas connaitre ce que ça fait d'être amoureuse ?

Voila, j'aimerais savoir ce que ça fait d'être amoureuse, mais réellement amoureuse, pas juste attirée. Et de quelqu'un qui m'aime aussi, tant qu'à faire.
J'aimerais aussi savoir ce que ça fait d'être en couple, pour savoir si le reste du temps je perds quelque chose. Mais je suis incapable d'essayer. :/

Et en même temps, la douleur de la retombée, comme en parle Esteban, ça me fait peur aussi. Quand on est seul on souffre, mais moins que quand on est abandonné, je suppose. Se faire larguer, c'est voir quelqu'un que l'on aime nous dire qu'il ne veut plus rien avoir à faire avec nous, je suis pas sûre de pouvoir un jour supporter ça.
En gros, je souffre d'une certaine solitude, autant que j'adore cette solitude. Pas compliquée, la fille :roll:

Quant à l'intrusion non-platonique ( :mrgreen: ), aucune idée, je ne suis jamais allée jusque-là. Mais si l'on part du principe que je considère comme une intrusion quelqu'un qui rentre chez moi ou chez mes parents, ça laisse imaginer ce que je pourrais ressentir en cas d'intrusion dans mon corps :lol:

Et puis il y a quelque part une grosse pression sociale autour du couple ou de l'amour de manière générale. Si j'étais paranoïaque, je dirais que c'est une stratégie, d'obséder le peuple avec l'amour pour le détourner des réels problèmes de la vie. :roll:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL