Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 22 Juil 2018, 08:41

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : À propos de l'impuissance...
Message Publié : 16 Mars 2013, 12:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2013, 20:45
Hello, hello !

Bon, je vais faire court (pour une fois) : Seriez-vous tenté par l'impuissance ? Je m'adresse ici évidemment aux hommes (mais ça n'empêche pas les femmes de donner leur avis, bien entendu... Tiens d'ailleurs, existe-t-il une forme d'"impuissance féminine" ? Peut-on considérer comme telle la frigidité ?).

Moi, personnellement, être impuissant, j'en rêve... Et je pense y être plus ou moins arrivé : À force d'abstinence, je n'ai plus d'érections depuis 2 ou 3 ans maintenant (et ça, c'est que du bonheur :D !).

Pour tout dire, mon sexe (le truc qui pendouille, là) me fait ch... et les seules fois où je l'aime bien, c'est quand j'écris mon nom dans la neige avec... :D . Non, sérieusement, j'aimerais plutôt en être débarrassé ou, au moins, qu'il reste "dans son coin" et se fasse le plus discret possible. Bref, qu'il se fasse oublier...

D'accord, y'en a qui vont me dire que je serais alors un handicapé... Mais si ça peut contribuer à mon "bonheur", alors OK, je veux bien être handicapé (et fier de l'être, en plus...).

Bonne journée.

Edit : Bon, je m'aperçois que je n'ai peut-être pas posté ce truc au bon endroit... "Asexualité, Abstinence..." aurait peut été plus indiqué. Mais vu que je ne sais pas si l'on peut déplacer un post, et comment faire si c'est possible (Normalement, y'a que l'administrateur du site qui doit pouvoir faire ce genre de choses)... Ben, il va rester là...

_________________
«On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne» - W. Churchill
«En amour, on est toujours deux. Un qui s’emmerde et un qui est malheureux» - P. Desproges
«Ne pas rire, ne pas pleurer, ne pas détester, juste comprendre» - Spinoza


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2013, 21:19 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Pour moi il est au bon endroit ton sujet, étant donné que sans le mentionner clairement tu fais allusion à l'ablation du pénis... si j'ai bien compris... :? (ce qui n'a rien à voir avec l'asexualité et l'abstinance).

Comme je l'ai déjà dit je trouve toute opération chirurgcale chocante quand elle n'est pas utilisée comme réparation d'une pathologie. C'est ma façon de voir et je sais que pas grand monde la partage mais c'est un autre débat.


De mon côté, je n'en ai rien à faire que mon sexe fonctionne ou pas. Le seul truc c'est que l'impuissance est souvent synonyme de diabète ou d'une autre maladie donc à la limite je préfère avoir des érections : ça voudra dire que je suis en bonne santé.

Mais quand on est asexuel, je ne vois pas en quoi les érections dérangent puisqu'on a pas les pulsions sexuelles qui vont avec. :gratte:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2013, 21:37 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2013, 20:45
Houlà, doucement ! Quand j'ai dit ça, je n'ai pas dit que je voulais passer sur le billard (C'est bon, dans ce domaine, j'ai eu ma dose...).

L'idéal serait, pour moi, que l'impuissance vienne tout naturellement (Et c'est ce qui arrive, je pense. Et ça, c'est cool...).

Les érections, quand elles ne sont pas "justifiées" (et, dans mon cas, elles ne le sont jamais...), c'est quand-même vachement gênant. Avoir le "kiki tout dur" n'a pas le moindre intérêt (En plus, j'ai horreur de l'inutile).

Ceci-dit, tes arguments sont recevables et valent la peine qu'on y réfléchisse :) .

Bonne soirée.

_________________
«On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne» - W. Churchill
«En amour, on est toujours deux. Un qui s’emmerde et un qui est malheureux» - P. Desproges
«Ne pas rire, ne pas pleurer, ne pas détester, juste comprendre» - Spinoza


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2013, 22:41 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Citer :
Houlà, doucement ! Quand j'ai dit ça, je n'ai pas dit que je voulais passer sur le billard

Mes excuses, c'est quand tu as dit :
Meta Mengei a écrit :
Non, sérieusement, j'aimerais plutôt en être débarrassé...

Ca prête à confusion...

Je dirais comme John Carter sur l'autre sujet que tu as créé : le rejet de soi ne mène à rien. Surtout si le prétexte est la recherche du bonheur : moi j'avais plutôt compris que le bonheur était dans l'acceptation de soi (car si on veut se changer soi même on court le risque d'être éternellement insatisfait).


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2013, 22:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Fév 2013, 20:45
P... ! Ça devient compliqué, là...

Effectivement, le rejet de soi n'est pas forcément une bonne chose et, d'ailleurs, quand j'ai dit que j'aimerais être débarrassé de mon sexe, ce n'était pas physiquement (Il est quand-même parfois utile et je n'ai pas envie d'être "tronqué")... L'idéal serait plutôt, comme je l'ai dit, qu'il reste "à la niche"...

Donc pour résumer/simplifier : l'ablation non, l'adaptation oui !

_________________
«On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne» - W. Churchill
«En amour, on est toujours deux. Un qui s’emmerde et un qui est malheureux» - P. Desproges
«Ne pas rire, ne pas pleurer, ne pas détester, juste comprendre» - Spinoza


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mars 2013, 16:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Parfois j'aimerais que mon copain le soit!! :D
Sinon je me sens un peu impuissante, car pour faire court, en plus de n'avoir que très très rarement envie, je n'y arrive pas, je ne suis pas capable d'avoir du désir et de "fonctionner" normalement, bref c'est une vraie galére et une prise de tête...

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL