Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 14 Nov 2018, 01:13

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22 Avr 2010, 16:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
J'ai un petit coup de gueule à faire passer, alors excusez moi d'avance si je suis malpolie ou je ne sais quoi.

Bon en gros, à la rentrée je compte (comptais?) allée à l'université afin de faire une licence de lettres modernes, je suis passionnée par ça et ce sont vraiment les études que je veux suivre. Problème : on me dit qu'avec une licence on obtient aucun boulot par la suite, vous croyez que c'est normal ça!?! Se casser le c*l durant 3 années, tout donner pour au final n'arriver à rien. :shock: Sincèrement je n'arrive pas à y croire, ça me semble tellement impossible que je ne sais plus quoi penser.
Bref, là je suis complétement démotivée, je ne sais même pas ce que je vais faire de ma vie, je n'ai pas envie de passer encore 6 ans dans les études sans avoir la sécurité de trouver un boulot après.
Il ne faut pas s'étonner de voir des chômeurs et des sdf, tout n'est pas de leur faute, la société, le gouvernement, tout est fait pour qu'on se retrouve dans la m**de la plus totale, comment voulez-vous avoir l'envie de faire des études et de chercher du travail avec une annonce pareille?

Est-ce que quelqu'un à suivi un peu le même parcours?

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Avr 2010, 18:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
J'ai suivi un peu le même parcours mais qui t'a dit que tu ne trouverais aucun travail avec une licence?
Tel quel, peut-être que tu ne peux pas trouver facilement un travail dans ce domaine là mais il me semble que pour être professeur secondaire, tu peux suivre un genre de mini-passerelle et tu peux enseigner le français et peut-être même la littérature en supérieur.

Comme tu le sais, je n'habite pas en France donc certains termes comme 'secondaire/supérieur' ne te disent peut-être pas grand chose :confus

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Avr 2010, 19:56 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
Disons Lady qu'il faut être réaliste... dans ces études là, il y a beaucoup d'appelés si je puis dire, et peu d'élus :(
la réalité est que de plus en plus des BAC++++ se retrouvent à faire des petits boulots. Pas plus tard qu'en début de semaine, france2 a consacré "son complément d'enquête" à la galère que rencontre les super-diplomés :confus
il y avait une jeune femme qui avait un niveau +++ pour travailler dans le monde de l'édition, et qui se retrouvait à faire femme de chambre dans un hôtel de station de ski. Non pas que ce métier soit "dégradant" mais elle avait un bagage "maxi" pour en arriver là et que doivent faire ceux qui occupaient ces boulots avant ???
Perso, j'ai connu des bac++++ dans un entrepôt à occuper des postes de manutentionaires, ce n'est pas rare et c'était déjà bien avant la crise.

Certes, si tu as la licence, tu pourras rebondir dans l'enseignement en donnant des cours dans le privé ou privés... parce qu'être prof pour demain, ce sera niveau master + IUFM :roll:
à moins que dans le domaine qui te plait ou par extension, tu ais la possibilité de préparer une licence professionnelle.

Le monde du travail est très dur, Lady et il est préférable de ne pas s'engager dans une voie sans issue... pèse bien le pour et le contre

je te conseille de faire connaissance avec Anna Sam si tu n'en a pas entendu parler ...

maintenant, tu peux faire partie des élus (1 chance sur 500/600) :zen:

déjà à mon époque, il y a près de 30 ans, il était préférable de choisir une filière BAC+2 pro que de faire une fac littéraire ....
et c'est ce que j'ai fait et cela n'a pas été si facile parce que je n'avais pas l'option royale :evil:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 03:16 
Hors-ligne
Administrateur

Inscription : 21 Août 2008, 16:01
LadyOldTime a écrit :
on me dit qu'avec une licence on obtient aucun boulot par la suite, vous croyez que c'est normal ça!?! Se casser le c*l durant 3 années, tout donner pour au final n'arriver à rien. :shock: Sincèrement je n'arrive pas à y croire, ça me semble tellement impossible que je ne sais plus quoi penser.
Bref, là je suis complétement démotivée, je ne sais même pas ce que je vais faire de ma vie, je n'ai pas envie de passer encore 6 ans dans les études sans avoir la sécurité de trouver un boulot après.
Est-ce que quelqu'un à suivi un peu le même parcours?

La licence de lettre sert surtout à préparer le concours d'enseignant, Le CAPES (si le nom n'a pas changé). En gros, avec une licence de lettres tu n'as rien si tu n'as pas le CAPES, qui lui, sert uniquement à être enseignant... et comme c'est un concours, tout le monde n'est pas reçu, ça dépend des filières mais le pourcentage de réussite n'est pas très élevé.... :hausse:

Si tu veux faire des études qui permettent de trouver tout de suite du travail, le BTS est le plus adapté pour ça. Une licence professionelle c'est pas mal non plus, certaines écoles de commerce aussi... (le commerce, c'est ce qui recrute le plus apparemment, ils se retrouvent tout de suite parachutés chef de projet :roll: )

_________________
Sous le Ciel, chacun prétend savoir comment le Bon est bon, et voici venir le Mauvais.
Lǎozǐ (VI siècle av. J.-C)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 11:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je vous remercie tous les trois d'avoir pris en compte le sujet et d'y avoir répondu au mieux. Là sincèrement je suis au bord du suicide, je n'en peux plus, je donne tout pour me rendre compte que je n'aurais rien et ça me démotive à mort. :roll:
Ce que je n'arrive pas à croire c'est qu'on ne puisse avoir d'emploi avec une licence, je pense quand même que ça intéresse certaines entreprises d'avoir une personne de ce niveau. En gros si on entreprend une licence il faut aussi entreprendre un master et passer le concours, mais ça ne m'intéresse pas d'aller aussi loin. Surtout que comme tu le dis Tifenn, plus on est diplômé moins on obtient un travail qui correspond à ces diplômes, je n'ai pas encore envie de passer 10 ans dans les études pour me retrouver à faire un job qui ne correspond en rien avec mes attentes.

Bref, je termine déjà cette année et ensuite j'aurai deux mois pour réfléchir amplement, je pense que je vais quand même faire ma licence parce que ces études là particulièrement m'intéresse beaucoup et je verrai ce que je ferai par la suite. Au pire je trouverai toujours une formation après la licence qui me dirigera sur ce que je veux faire. En tout cas c'est sûr, faire un master et passer le concours ne me dit rien, déjà parce que je suis loin d'en arriver jusque là et surtout parce qu'avec les réformes de notre cher président ça ne sert plus à grand chose de faire ces études car on ne trouve pas d'emploi dans l'enseignement, ou alors il faut avoir une chance de cocu, ou un bon coup de pouce.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 11:42 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
cstef a écrit :
J'ai suivi un peu le même parcours mais qui t'a dit que tu ne trouverais aucun travail avec une licence?
Tel quel, peut-être que tu ne peux pas trouver facilement un travail dans ce domaine là mais il me semble que pour être professeur secondaire, tu peux suivre un genre de mini-passerelle et tu peux enseigner le français et peut-être même la littérature en supérieur.

Comme tu le sais, je n'habite pas en France donc certains termes comme 'secondaire/supérieur' ne te disent peut-être pas grand chose :confus


Ce sont ma conseillère d'orientation et ma professeur de français qui travaillent donc à l'université qui m'ont dit ça, elles sont catégoriques, avec une simple licence de lettres modernes on a aucun travail!
Je pensais aussi être prof particulier, à domicile avec la licence mais si j'ai bien compris ce n'est pas possible...

Bref, pour ce qui est du métier de prof je passe mon chemin parce que c'est un truc quasi-impossible, quand je vois comment il faut galérer pour en arriver là sans avoir la certitude d'avoir un poste, non merci je ne veux pas perdre des années pour rien.

Mais je n'abandonne pas complétement, je sais qu'il y a des métiers qu'on peut viser juste avec une licence, ce n'est pas rien quand même.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 17:25 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
LadyOldTime a écrit :

Ce sont ma conseillère d'orientation et ma professeur de français qui travaillent donc à l'université qui m'ont dit ça, elles sont catégoriques, avec une simple licence de lettres modernes on a aucun travail!

Même si c'est dur à entendre, elles ont au moins le mérite d'être sincère avec toi et de ne pas te raconter d'histoires :hausse:

LadyOldTime a écrit :

Je pensais aussi être prof particulier, à domicile avec la licence mais si j'ai bien compris ce n'est pas possible...

là, je te conseille de te renseigner, car donner des cours en privé n'exige pas le même niveau d'études que dans l'éducation nationale public ;)

LadyOldTime a écrit :

Mais je n'abandonne pas complétement, je sais qu'il y a des métiers qu'on peut viser juste avec une licence, ce n'est pas rien quand même.

Non ce n'est pas rien, mais il faut choisir le bon domaine et surtout dans des filières où il y a suffisament de débouchés ... :|


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 19:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Tifenn a écrit :
Même si c'est dur à entendre, elles ont au moins le mérite d'être sincère avec toi et de ne pas te raconter d'histoires :hausse:


Oui elles ont été honnêtes et je les en remercie, même si ça m'a bien découragé. :/

Citer :
là, je te conseille de te renseigner, car donner des cours en privé n'exige pas le même niveau d'études que dans l'éducation nationale public ;)


Là j'ai fais quelques recherches, apparemment une licence suffirait mais en demandant à ma prof, et bien il faudrait plus. :gratte:

Citer :
Non ce n'est pas rien, mais il faut choisir le bon domaine et surtout dans des filières où il y a suffisament de débouchés ... :|


Malheureusement les domaines où je veux être (tout ce qui concerne le littéraire) sont très bouchés et pour chacun (ou presque) il faut avoir plus que la licence, donc je ne sais vraiment pas vers quoi me diriger. Mais je tiens bon parce que j'ai un exemple de réussite dans ma famille, mon frère a eu une licence d'anglais, après ça il a fait une formation de 6 mois environ (je ne sais plus dans quel domaine) puis un stage d'un mois et depuis il travaille à la commission européenne! Alors je veux continuer à croire qu'avec une licence et une formation par la suite j'arriverai à quelque chose qui me plaîra, du moins je croise les doigts.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 19:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Qu'est ce qui t'intéresse dans les études de lettres ?

Parce que pour mon cas, ma passion, c'est la musique, alors j'ai voulu en faire mon métier à une époque. Bien sûr, ça m'a causé de gros problèmes financiers alors j'ai dû abandonner. Mais depuis, je fais toujours de la musique en tant que loisirs alors que le métier que je fais n'a rien à voir.... Alors voilà : si tu aimes la lecture (ou l'histoire ou je ne sais pas quoi d'autres) rien ne t'empêche de t'en faire un loisir et de pratiquer un autre métier à côté. :P

LadyOldTime a écrit :
Bref, je termine déjà cette année et ensuite j'aurai deux mois pour réfléchir amplement, je pense que je vais quand même faire ma licence parce que ces études là particulièrement m'intéresse beaucoup et je verrai ce que je ferai par la suite. Au pire je trouverai toujours une formation après la licence qui me dirigera sur ce que je veux faire.

Tu es dans une période de reflexion et de transition, face à l'inconnu, on est tenté de voir l'avenir tout en noir. Mais Lady courage :bise: :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Avr 2010, 21:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Ce qui m'intéresse dans les études de lettres c'est de pouvoir me cultiver davantage déjà et puis d'apprendre le vieux français, appronfondir ma passion pour le 19ème, connaître de nouveaux auteurs etc. Mais pour moi ça coule de source de travailler dans le domaine de la littérature parce que vraiment j'adore ça, je ne me vois pas être secrétaire, travailler dans une boutique, être derrière un bureau ou des trucs dans le genre, franchement pas.


Je suis dans une péridode comme celle-ci depuis trop longtemps et je crois que ça risque de durer encore pas mal de temps...Merci quand même. :bise:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL