Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018, 01:36

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 24 Avr 2010, 11:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Le domaine de la littérature m'est complètement inconnu, concrètement quels métiers t'intéresseraient ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Avr 2010, 11:30 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je voulais être prof mais vu toutes les réformes faites de ce côté là ce n'est même plus la peine d'y penser, faire 5 années d'études et passer un concours où il y a très peu de places et très peu de reçus sans avoir la sécurité de trouver un poste stable non merci.
J'aurais voulu travailler dans l'édition mais paraît-il que c'est bouché qu'il n'y a pas beaucoup de places là aussi. Sinon n'importe quel métier qui touche au littéraire m'irait, mais apparemment ce domaine il ne faut pas compter là-dessus.
Pour le moment je pense avoir trouvé quoi faire, jusqu'à temps qu'on me dise ENCORE une fois que ce n'est pas possible... :roll:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2010, 13:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Et voilà, je m'y attendais, mes perspectives d'avenir ont ENCORE dû changées. Pour faire bref, ce matin je suis allée voir une autre conseillère, elle m'a dit que la licence de lettres modernes ne me servirait à rien (vu que je ne veux pas me tourner vers le métier de prof), elle m'a donc proposé de faire un DUFA diplôme d'université de formateur d'adultes. J'ai pris quelques renseignements là dessus et ça rejoint l'enseignement dans un certain sens, avec de la psychologie, ce qui me plaît.
Je vais donc en discuter avec ma professeur de littérature afin de voir ce qu'elle en pense et je crois que je vais me diriger dans ce sens, on m'a bien fait comprendre qu'il faut que je laisse ma passion pour la littérature et les études de lettres de côtés pour l'instant. :roll:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2010, 16:50 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
A ce que je vois, rien n'a changé en quelques dizaines d'années concernant les études de français. Je pense que tes conseillères ont raison. Trouve-toi un métier agréable et bien payé et fais de la littérature en plus. :best:
Qu'est-ce que tu aimes, à part le littéraire ? Et monsieur D :oops:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2010, 21:08 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Oui bien là je suis à deux doigts de me jetter par la fenêtre, je n'en peux plus et j'en ai assez des personnes qui ne savent pas faire leur boulot correctement et nous renseigner comme il se doit. Donc pour le DUFA sur la fiche que la conseillère m'a donné et sur le site de l'université il est écrit que ça se fait en un an, et tout à l'heure ma prof me dit que ça se fait sur trois ans. :gratte: Qui croire!?! En même temps un an pour être formatrice ça me paraissait léger quand même...
Et puis bon ce qui m'intéresse ce n'est pas l'argent (je suis une exception :mrgreen: ), ce que je veux c'est faire un métier que j'aime, qui me passionne et me donne le sourire (presque) chaque matin. :roll:


A part le littéraire et Mr D :D , j'aime la nature, la musique, le cinéma, la cuisine... mais bon ce sont des passions et/ou passe-temps et je n'en ferais pas mon métier.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Avr 2010, 22:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Nov 2008, 23:06
Lady a écrit :
Je suis à deux doigts de me jeter par la fenêtre

Du premier étage j'espère. :bise: Tu tomberas sur un pareterre de fleurs et tu pourras profiter d'une belle journée ensoleillée. :bise:
Comme ça, tu pourras prendre des vacances et penser à autre chose pendant deux ou trois semaines. ;) Ca pourrait te faire du bien : il n'y a pas que le boulot dans la vie !
Comme tu es passionnée tu t'ennuies rapidement quand tu ne fais pas ce que tu aimes. Un perfectionniste n'obtient jamais ce qu'il veut. :D

Relâche un peu la pression qui pèse sur tes épaules :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Avr 2010, 01:37 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Philéo a écrit :
Lady a écrit :
Je suis à deux doigts de me jeter par la fenêtre

Du premier étage j'espère. :bise:

Ou du rez-de-chaussée, ça fait encore moins haut. :D


Je viens de demander à Google quelques petits renseignements sur le DUFA, et c'est dingue, mais il n'y a pas deux fois la même réponse sur des dizaines de sites. :(
Je suis d'accord avec Philéo. Lâche prise. Va te ballader, écoute les oiseaux, danse comme une cinglée, braille des chansons, parle aux gens aux caisses des supermarchés, invente de nouvelles recettes avec du chocolat et des oignons frits, rêve que tu es dans les bras de monsieur D, invente une machine pour aller au dix-neuvième siècle, fais de l'escalade sur le mur du salon. :best:


Edition - 27 avril


Bon, Lady, j'ai l'âge d'être ta grand mère, donc je vais te parler comme si tu étais ma petite fille.
Tu veux du gâteau ?
Donc, ma chère Lady, tu prends le problème à l'envers. Tu demandes à la société, et à des fonctionnaires qui s'en fichent complétement, ce que tu peux faire. Les réponses ne peuvent être que décevantes. On va t'envoyer à Bidule, qui va t'envoyer à Machin, qui va t'envoyer à Truc, qui va te renvoyer à Bidule et tu vas t'énerver et déprimer à tourner en rond sans avoir les réponses que tu cherches.
Il n'y a qu'une seule personne à laquelle tu dois demander des réponse et c'est toi-même. Quant aux questions, elles ne doivent pas comporter le verbe pouvoir, mais le verbe vouloir.
Qu'est-ce que tu VEUX faire ?
Réponds juste à cette question sans te demander si c'est possible ou non.
C'est une question beaucoup plus difficile qu'on ne le pense. Alors, choisis un endroit où tu seras bien, prends le temps, rejette toutes les pensées qui vont sortir de partout, et au fond de la tranquillité, tu trouveras la réponse. Tu peux te faire aider en apprenant des méthodes pour parvenir à lâcher prise.
Après, lorsque tu sauras vraiment ce que tu veux, tu te donneras les moyens d'y parvenir et tu trouveras les personnes pour t'aider. :bise:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Avr 2010, 14:39 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je vous rassure, je n'ai pas sauté, ni du premier ni du rez-de-chaussé!! :mrgreen:

Merci Brigadoon et Philéo pour votre soutien, ça me fait du bien de lire ce que vous avez écrit. Je sais qu'il faut lâcher prise mais parfois c'est dur, je sais qu'il n'y a pas que le boulot dans la vie comme tu dis Philéo mais bon c'est important quand même parce que si on a pas de boulot, automatiquement pas de salaire, pas de logement et si on a personne qui veuille de nous on se retrouve sdf malheureusement. Alors c'est pour ça que je m'inquiéte autant pour mon avenir. Malgré ça j'essaie tous les jours de ne pas oublier ma devise : CARPE DIEM et ça aide.


Brigadoon a écrit :
Qu'est-ce que tu VEUX faire ?

Ce que je veux faire c'est pouvoir partager mes connaissances surtout dans le littéraire à des personnes que ça intéresse, j'aimerais aussi aider ceux en difficulté. Et je crois que le DUFA (que je ne connaissait pas) va m'aider à y parvenir. Par exemple ma prof m'a dit que je pouvais être formatrice pour aider les illettrés et je trouve ça intéressant, il y a un côté psychologique dans ce métier qui m'attire. Donc je vais suivre ces études en espérant que ça me méne à un emploi qui me plaira vraiment.
Et tu as donc pu voir par toi-même Brigadoon, que pas un site donne la même réponse, alors ça et les conseillères, pour s'y retrouver et savoir où on va mettre les pieds, pas facile. :/
Et heu oui je veux bien du gâteau mais pas oignons chocolat si possible. :bise:

Malheureusement Philéo, je ne peux pas prendre de vacances avec les examens et le projet professionnel à présenter sous peu devant un jury, je dois bosser. Et en effet quand on est passionné on s'ennuie vite. ;)

:bise: :bise:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Avr 2010, 23:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Juil 2009, 03:07
Si ça peut te réconforter, je crois que le marché de l'emploi est toujours incertain (même dans l'exception culturelle qu'est la France). Je crois que tu devrais y aller en fonction de tes passions, tu es encore jeune, après une license ce n'est pas guarantit que tu ne trouvera aucun emploi dans ce domaine ou que tu ne fera pas quelque chose d'intéressant avec cela, au pire tu pourras toujours retourner étudier. Par contre si tu es quelqu'un d'un petit peu insécure comme moi d'ailleurs, tu ferai mieux de jouer sur un terrain pas trop glissant. Moi je finis présentement un BAC (équivalent de la license) au Québec et je suis accepté à la maîtrise (master). J'ai eu une déception aujourd'hui car ma directrice de recherche n'a pas eu ses subventions et ne pourra pas m'engager cet été comme assistant-chercheur, mais c'est pas grave je me dis que ça sera peut-être pour une autre fois où je réussirais à me trouver du travail dans mon domaine. ;)

Je te souhaite bonne chance et surtout ne te fit pas à l'avis de fonctionnaires qui ont souvent aboutit dans ce type de boulot parce qu'ils ont eux-mêmes jamais trouvé ce qu'ils voulaient faire dans la vie.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Avr 2010, 23:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Citer :
ne te fit pas à l'avis de fonctionnaires qui ont souvent aboutit dans ce type de boulot parce qu'ils ont eux-mêmes jamais trouvé ce qu'ils voulaient faire dans la vie.


Voila une réflexion très sage :bise:

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL