Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 13 Nov 2018, 23:56

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 11 Mai 2010, 14:05 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Par où commencé!?! Un sujet pour dire un peu à quel point j'en ai assez d'entendre de toute part des arguments souvent non fondés et avilissants pour la femme. Que ça vienne d'hommes ou même de femmes (nous en avons eu l'exemple il y a quelques jours), c'est inacceptable, évidemment c'est parfois fait avec humour et donc à ne pas prendre au premier degrés.
Mais il y a des limites à ne pas dépasser, des mots à ne pas dire et des gestes à ne surtout pas faire. Depuis toujours la femme est considérée comme inférieure par rapport à l'homme, et pourquoi on peut se le demander car il n'y a aucune raison. Beaucoup de femmes ont un niveau intellectuel égal ou supérieur à d'autres hommes, et pourtant sa parole est remise en cause, son salaire est amoindri et on ne l'écoute pas.
La femme n'est pas une femme si elle n'a pas d'enfant (donc je n'en serais jamais une!!), la femme ne doit pas se faire avorter sinon elle est inhumaine (c'est bien une grande majorité d'hommes qui sont contre d'ailleurs, ils parlent sans avoir ce que c'est), la femme à sa place à la maison, elle ne doit pas travailler, la femme ne prend du plaisir de par pénétration (donc merci à monsieur d'être là car seule on aurait pas de plaisir?), la femme n'a pas le droit de se faire coquette : sinon c'est une dévergondée...

Depuis de centaines d'années la femme est vue comme une putain, une idiote, une femme au foyer bonne qu'à faire des gosses, le ménage, la bouffe et son devoir conjugal. Tout ça parce que ces messieurs l'ont décidé ainsi, et quand on se rebelle, qu'on veut avoir une vie correcte et un statut qui nous revient de droit, on nous fait taire, et souvent par la violence, le meurtre, l'intimidation etc.

Malheureusement, il y a quelques femmes qui se laissent faire, ou qui on un comportement qui conforte les hommes dans leur idée de la femme. Donc oui, il faut se battre pour se faire comprendre et pour ne pas accepter d'être traiter comme des objets, montrer qu'on ne ressemble pas aux clichés colportés.

Attention, je préfére préciser que je ne suis pas féministe, et que je ne fais partie d'aucun groupe. Le mouvement féministe à de bons côtés comme de mauvais, mais au moins il a le mérite de défendre la femme, parce que nous seules ne pouvont rien faire alors qu'ensemble c'est possible, même si c'est encore bien difficile tout en étant au 21ème siècle, soit disant évolués. :roll:

Dites-moi ce que vous en penser, que vous soyez une femme ou un homme!

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 16:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Il y a la même chose pour les hommes.

Un homme qui pleur, c'est une femmelette. Pareil si tu montre tes sentiments.
Si tu ne rapporte pas de l'argent, on te considère comme une merdouille incapable de prendre soin de ta famille.
Si tu fais un métier intellectuel ou inhabituel, on te considère comme une femme (cuisine, homme de ménage...)
Si tu prends soin de toi, on te considère comme une folle
Un homme n'est pas considéré comme tel s'il n'arrive pas à assouvir les besoins sexuels de sa femme (parfois, de vrais nymphomanes aussi)


-Sans parler du nombre de femmes qui veulent que leur homme soit viril, musclé, protecteur. Qu'il rapporte beaucoup d'argent (tout en étant présent au foyer?) et l'épaulant pour s'occuper des enfants. Si tu veux gagner plein de fric, faut sacrifier ta vie privée alors arrêtez un peu de croire en cette utopie...
-Il est très commun aussi de se faire insulter de gouga quand tu n'ouvre pas la parte à une dame ou que tu ne l'aide pas à porter ses affaires mais si tu as le malheur d'aider une féministe, tu te fais insulter de primate machiste (voire d'homme des cavernes)... Il n'est pas marqué sur son front: Je suis émancipée et je ne veux pas qu'on m'aide.

-Depuis des centaines d'années, l'homme est vu comme une mule qui bosse et qui n'a pas le droit de voir sa famille s'épanouir parce que beaucoup de femmes veulent qu'on subvienne aux besoins de deux à trois personnes (les nôtres, ceux de notre femme et ceux des enfants). Quand on entre pas dans ce fourreau, on est considéré comme un parasite qui laisse travailler sa femme à notre place.
-Pour ce qui est des enfants, bien souvent le père n'a qu'un droit de visite et paye une pension alimentaire (je ne parle pas de ceux qui ne payent pas) mais la maman peut garder ses enfants et c'est pas non plus équitable. Tu payes pour les besoins de tes enfants et tu ne les vois qu'un weekend sur deux et la moitié des vacances...


Tout ce que tu dis s'adapte aussi parfaitement aux hommes et pour la violence, c'est pareil. Y a aussi des femmes cinglées qui tapent leur mari. Quand un femme se fait battre on a souvent tendance à la comprendre et à dire: viens chez moi, ne reste pas avec ce macho la.
Mais quand on homme se fait tabasser par sa femme c'est plutôt: Mais oui, on te crois... Allez, va jouer ailleurs espèce de menteur.


-Attention, je préfère préciser que je ne suis pas machiste, et que je ne fais partie d'aucun groupe. Le mouvement machiste à de bons côtés comme de mauvais, mais au moins il a le mérité de défendre l'homme, parce que nous seuls ne pouvont rien faire alors qu'ensemble c'est possible, même si c'est encore bien difficile tout en étant au 21 ème siècle, soit disant évolués. :roll:
-Je te dis ce que j'en pense mais faut arrêter de faire tout ce ram-dam et pour les salaires, il y avait une émission qui en parlait hier (et malheureusement pour la Femme, elles perdent souvent de l'argent parce que de part leur maternité, elles loupent des occasions de promotions) [même si ceci n'explique pas tout].

Les stéréotypes ont la vie dur mais il en va de même avec les hommes aussi et on est encore moins compris que les femmes :confus


Edit: Ce qu'il y a eu sur le forum n'était autre qu'un post trollifique et un dégeuli de haine.

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 16:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je suis un peu d'accord, mais excuses moi j'entends assez tous les jours des salopries débittées sur le compte des femmes. Un homme couche à droite à gauche, bin normal c'est un homme il a des besoins, une femme fait la même chose : oh là attention c'est une marie couches-toi là...
Une femme ayant les mêmes diplômes et le même poste qu'un homme touche un salaire moindre, même quand il n'est pas question de congé maternité et ainsi de suite.
Une femme qui veut travailler dans la maçonnerie ou je ne sais quoi entend toujours que ce n'est pas sa place parce qu'elle n'est pas capable de faire le même travail que les hommes (ok pour certaines choses).

On ne me fera pas croire que les hommes sont au même niveau que les femmes quand il s'agit de discrimination et autres trucs dans le genre. Certains font porter le voile à leur femme, as-tu déjà vu un homme obligé par sa femme de se cacher?? D'autres encore, il y a eu un cas, veulent faire annuler le mariage parce que leur femme n'était plus vierge, alors qu'eux ils multiplient les conquêtes on ne fait pas toute une histoire pour autant.

Et excuses moi encore une fois, mais vous êtes loin d'être aussi incompris que nous faut pas exagérer, et je ne fais pas tout un ram-dam, je dis simplement ce que je ressens sur l'instant. Parce que chaque jour en cours, dans des textes écrit par des hommes, je lis toujours la même chose sur la femme : toutes les femmes sont vicieuses, se sont des simulatrices, elles n'ont pas le droit d'avoir une sexualité comme les hommes, elles n'ont pas de cerveau, elles ne sont là que pour procréer, elles ne servent à rien etc etc.
J'en ai marre d'être jugée comme toutes les autres sous prétexte que ces messieurs ont eu le coeur "brisé". Oui j'ai aussi vécu des trucs, mais ce n'est pas pour autant que je traîte les hommes comme des moins que rien, avant de juger je regarde ce qu'ils ont en tête, et leur comportement. Or, énormément d'hommes juge la femme par rapport au physique : elle est blonde elle est donc conne, elle a une grosse poitrine c'est une sal*ope, elle met un décolté elle aguiche les hommes, elle est maquillée, elle est donc superficielle et elle cherche à attirer les regards, si elle se fait violer c'est de sa faute...

En ce qui concerne la violence, c'est une femme tous les trois jours qui meurent sous les coups de son mari, c'est très rare qu'un homme meure à la suite de violence par sa femme. Quand elles vont porter plainte elles ne sont jamais entendu, la preuve aux infos une femme a été retrouvée morte dans une cave d'immeuble, son mari l'avait battue à mort et l'avait mise là, et pourtant elle avait maintes fois déposer plainte.

De nos jours, un homme qui s'occupe de ses enfants, qui s'occupe des tâches ménagéres est très bien vu, c'est encouragé, il n'y a que les plaisantins qui les insulte de tapettes ou je ne sais quoi. Dans le même ton si une femme se consacre au travail et peu à ses enfants elle est jugée, c'est mal vu, mais un homme qui voit ses enfants que le soir parce qu'il se force (souvent) à travailler plus, là on ne dit rien c'est normal. Une femme ne veut pas d'enfants : elle est égoïste et les déteste, or un homme qui n'en veut pas : c'est normal il a le droit de faire sa vie.
Ensuite beaucoup d'hommes se plaisent à travailler, ramener l'argent pendant que bobonne est à la maison et prépare son repas, parce qu'ils ont trop de fierté pour accepter que l'argent vienne de leur femme, et aussi, il y a des hommes qui glandent sur le canapé pendant de madame raméne l'argent, et très souvent ils ne s'occupent pas des tâches ménagéres alors qu'ils n'ont rien à faire...


Bref, chacun donne son avis mais c'est évident que de la part de sexes opposés les points de vue ne soient pas les mêmes, on reste zen. :zen:

PS : Pourquoi reprendre ma phrase en te moquant de moi? :/ Tu aurais pu trouver mieux, il faut accepter la vérité. :D

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 17:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
-Je ne me moquais pas de toi, je trouvais juste pitoyable de relire encore des trucs aussi débiles que cela sur un forum intéressant :(
Les dire de la personne sur le forum était très peu correcte et n'avaient aucune argumentation et étaient uniquement le fruit d'un regard de son côté. Ici, tu as l'air de quelqu'un de réfléchi et d'assez indépendante pour te forger ta propre opinion mais il ne faut pas oublier de toujours voir des deux côtés.

- Les préjugés et stéréotypes vont des les deux sens et puis, j'ai réutilisé ta phrase parce que c'est bien souvent ceux qui disent: Je ne suis pas ça mais je dis ça qui le sont :|
Il ne suffit pas de dire: Je trouve que ça et ça sont des ... mais ne vous inquiétez pas, je suis pas comme ça. C'est justement là qu'est tout le problème. Si tu n'étais pas un peu comme ça, tu n'aurais même pas le besoin d'en faire un sujet (un peu coup de gueule).

- Le féminisme est un point de vue tout comme le machisme et y a des choses intéressantes à prendre dans ces deux manières de voir les choses:
Par contre, je trouve (et ce n'est que mon avis) que ce n'est pas en rejoignant une cause publique (moi, je suis féministe... que tu amélioreras quelque chose). Pour moi, si tu n'es pas contente de comment ton mari te perçois, tu le quittes (ou tu réfléchi un peu avant de te mettre avec lui).
On sait tous que les mouvements politiques ne font jamais rien gratuitement et se servent de ces chevaux de batailles pour rallier des gens à leur cause sans avoir le moindre programme.

-Je ne vois pas pourquoi une minorité de féministes se permettent de dire: Les femmes elles veulent ça et ça.
-J'espère que d'autres hommes pourront t'expliquer qu'ils sont souvent victimes des préjugés féminins les concernant. Combien n'ont jamais été considérés comme des mulets juste bons à rapporter des sous à madame ou juste bons à porter les sacs pendant que madame se plait à faire du shopping.

Ce que je dis est bête mais c'est une simple constatation:
Beaucoup de femmes que j'ai croisés se plaisaient à faire des tâches de femmes (propos machistes mais tu comprends ce que je veux dire par tâches de femmes).
Je serais curieux de savoir si ça plairait aux femmes de travailler de 8h00 à 18h00 pendant que monsieur voit ses enfants grandirent...
-Bien souvent quand on propose d'aider madame dans la rue, elle te fait un sourire digne d'une publicité pour dentifrice mais ne te dis jamais: Non, je suis assez grande pour porter mes sacs de courses moi même ou pour mettre le meuble que je viens d'acheté dans ma voiture.

Une majorité de femmes ne veut pas l'égalité des sexes (selon moi) et pour le travail, ne t'inquiète pas. Avec la hausse du coût de la vie, je suis certain que Mr Macho dira à sa femme qu'un deuxième salaire ne serait pas de trop ;)
Et pour ce qui est des salaires, c'est pourtant une féministe qui a dit que c'était en partie du à l'injustice de la maternité.

P.S: N'oubliez pas de comptez les 4/5ème qui rapportent moins qu'un travail plein temps. Après, si une entreprise te donne moins parce que tu es une femme, libre à toi de ne pas y travailler. Et si tu n'as pas le choix et qu'il te faut de l'argent, pense aux universitaires (qui ont fait des dettes colossales pour se payer des années d'études) et qui maintenant doivent se contenter d'un job de caissier.


Accepte aussi la vérité, je reconnais qu'il y a des soucis mais des deux côtés. Un homme qui s'occupe de ses enfants (homme au foyer), c'est bien vu? Non mais tu plaisantes j'espère :shock:

Mes propos sont un peu durs mais je sais que ça ne te choque pas (vu que tu n'es pas non plus forcément tendre avec les autres du forum) Cfr:le sujets sur les trous... :respect:

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 18:43 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
cstef a écrit :
-Je ne me moquais pas de toi, je trouvais juste pitoyable de relire encore des trucs aussi débiles que cela sur un forum intéressant :(
Les dire de la personne sur le forum était très peu correcte et n'avaient aucune argumentation et étaient uniquement le fruit d'un regard de son côté. Ici, tu as l'air de quelqu'un de réfléchi et d'assez indépendante pour te forger ta propre opinion mais il ne faut pas oublier de toujours voir des deux côtés.


Oui je suis rélféchie et indépendante, mon opinion je l'ai forgée moi-même, mais je dis tout ça et réagis de la sorte par rapport à ce que j'entends sans arrêt tous les jours, et comme je fais partie de la gente féminine c'est normal que je réagisse. Parce que quand j'entends tout ça je me sens blessée alors que je ne correspond pas au profil de certaines...

Citer :
- Les préjugés et stéréotypes vont des les deux sens et puis, j'ai réutilisé ta phrase parce que c'est bien souvent ceux qui disent: Je ne suis pas ça mais je dis ça qui le sont :|
Il ne suffit pas de dire: Je trouve que ça et ça sont des ... mais ne vous inquiétez pas, je suis pas comme ça. C'est justement là qu'est tout le problème. Si tu n'étais pas un peu comme ça, tu n'aurais même pas le besoin d'en faire un sujet (un peu coup de gueule).


Ce n'est pas parce que je dis "je ne suis pas" et "je ne fais pas partie de" que j'en suis et que j'en fait partie. J'ai mes propres opinions et je n'ai pas besoin de les mélanger avec d'autres personnes en entrant dans un quelconque groupe ou mouvement.

Citer :
- Le féminisme est un point de vue tout comme le machisme et y a des choses intéressantes à prendre dans ces deux manières de voir les choses:
Par contre, je trouve (et ce n'est que mon avis) que ce n'est pas en rejoignant une cause publique (moi, je suis féministe... que tu amélioreras quelque chose). Pour moi, si tu n'es pas contente de comment ton mari te perçois, tu le quittes (ou tu réfléchi un peu avant de te mettre avec lui).
On sait tous que les mouvements politiques ne font jamais rien gratuitement et se servent de ces chevaux de batailles pour rallier des gens à leur cause sans avoir le moindre programme.

-Je ne vois pas pourquoi une minorité de féministes se permettent de dire: Les femmes elles veulent ça et ça.
-J'espère que d'autres hommes pourront t'expliquer qu'ils sont souvent victimes des préjugés féminins les concernant. Combien n'ont jamais été considérés comme des mulets juste bons à rapporter des sous à madame ou juste bons à porter les sacs pendant que madame se plait à faire du shopping.


Je ne rejoins rien encore une fois, et chacun dit ce qu'il veut, moi j'ouvre simplement les yeux sur le quotidien auquel je fais face. Et pour ce qui est de réfléchir avant de se mettre avec un homme c'est ce que je fais, la preuve je n'ai jamais été en couple...(je réfléchie trop!!) Malheureusement trop de femmes sont naïves et ont peur de se retrouver seules, alors elles acceptent ce qu'il leur est infligé (je sais de quoi je parle il y a des cas dans ma famille)

Citer :
Ce que je dis est bête mais c'est une simple constatation:
Beaucoup de femmes que j'ai croisés se plaisaient à faire des tâches de femmes (propos machistes mais tu comprends ce que je veux dire par tâches de femmes).
Je serais curieux de savoir si ça plairait aux femmes de travailler de 8h00 à 18h00 pendant que monsieur voit ses enfants grandirent...
-Bien souvent quand on propose d'aider madame dans la rue, elle te fait un sourire digne d'une publicité pour dentifrice mais ne te dis jamais: Non, je suis assez grande pour porter mes sacs de courses moi même ou pour mettre le meuble que je viens d'acheté dans ma voiture.


Normal qu'elles aiment faire ça car elles le font consciencieusement et pas vite fait bien fait. Et puis toutes les femmes ne font pas du shopping, toutes n'acceptent pas qu'un homme leur vient en aide, car oui on sait se débrouiller seule. Nous ne sommes pas toutes pareilles....

Citer :
Une majorité de femmes ne veut pas l'égalité des sexes (selon moi) et pour le travail, ne t'inquiète pas. Avec la hausse du coût de la vie, je suis certain que Mr Macho dira à sa femme qu'un deuxième salaire ne serait pas de trop ;)
Et pour ce qui est des salaires, c'est pourtant une féministe qui a dit que c'était en partie du à l'injustice de la maternité.


Les femmes qui ne veulent pas de l'égalité des sexes comme tu dis, sont souvent celles qui ont peur de devoir accomplir ce que certains hommes accomplissent, peur de devoir être trop indépendante et ne pas réussir à se trouver quelqu'un (car les femmes fortes et indépendantes font souvent peur aux hommes qui s'en éloigne, elles sont donc souvent célibataires pour la plupart), encore une fois je connais des cas. Et c'est bien malheureux, mais bon.

Citer :
P.S: N'oubliez pas de comptez les 4/5ème qui rapportent moins qu'un travail plein temps. Après, si une entreprise te donne moins parce que tu es une femme, libre à toi de ne pas y travailler. Et si tu n'as pas le choix et qu'il te faut de l'argent, pense aux universitaires (qui ont fait des dettes colossales pour se payer des années d'études) et qui maintenant doivent se contenter d'un job de caissier.


Ça, qu'on soit homme ou femme ça arrive tout le temps d'être bien diplômé et de se retrouver à faire un travail qui ne convient pas aux compétences et aux diplômes.

Citer :
Accepte aussi la vérité, je reconnais qu'il y a des soucis mais des deux côtés. Un homme qui s'occupe de ses enfants (homme au foyer), c'est bien vu? Non mais tu plaisantes j'espère :shock:


J'accepte la vérité, mais encore une fois, avec mon regard de "femme" je vois ce qui est, ce que je constate. A ce que je saches les hommes ne sont pas autant insulter que les femmes. Fais un tour du côté des écrivains de tous siècles, tu verras comment est perçue la femme...
Et oui j'ai déjà vu pas mal de reportages et documentaires sur les papas poules qui s'occupent de leurs enfants, les femmes apprécient énormément ça car elles ont un soutien à ce niveau là.

Citer :
Mes propos sont un peu durs mais je sais que ça ne te choque pas (vu que tu n'es pas non plus forcément tendre avec les autres du forum) Cfr:le sujets sur les trous... :respect:


Ça ne me choque pas car c'est évident que nous ne pouvons pas avoir les mêmes opinions à ce sujet. Et peux-tu me rappeller ce qu'est le sujet sur les trous. :gratte:
Ça ne m'étonne pas que tu considéres que je ne suis pas tendre, on me le fait remarquer très souvent. C'est ma façon de m'exprimer qui porte à confusion!!

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 18:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Le sujet des trous était celui où tifenne à supprimée une phrase; Celui de la femme qui considérait que les femmes étaient inutiles :/

Tu as été assez dure avec elle alors je me suis dis que tu n'étais pas une femme qui s'embarrasse de tout le tralala :bise:

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 19:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
J'ai été dure avec elle ou lui je ne sais pas qui était cette personne. Parce qu'elle s'est permise d'insulter les femmes et de cracher dessus gratuitement et ce sans raison. Je suis désolée mais être sympa avec quelqu'un qui dit que les femmes n'ont pas de cerveau, qu'elles sont laides, bonnes qu'à écarter les jambes et montrer leur corps....je suis gentille mais faut pas pousser. Je n'aurais pas pu rester indifférente et calme face à ça. :massue:

Je ne m'embarasse pas de tout le tralala selon toi, c'est à dire, que veux-tu dire par là exactement!?! :hum:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 20:10 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
LadyOldTime a écrit :
Mais il y a des limites à ne pas dépasser, des mots à ne pas dire et des gestes à ne surtout pas faire. Depuis toujours la femme est considérée comme inférieure par rapport à l'homme, et pourquoi on peut se le demander car il n'y a aucune raison. Beaucoup de femmes ont un niveau intellectuel égal ou supérieur à d'autres hommes, et pourtant sa parole est remise en cause, son salaire est amoindri et on ne l'écoute pas.

là, il faut prendre racine dans la religion .. et on n'efface pas des siècles et des siècles d'éducation religieuse qui même par delà les années, deviennent des rôles institués. On ne peut qu'en sortir en ayant des femmes, mais aussi des hommes qui éduqueront leurs enfants différement. Et pour cela, il faut un mouvement de société qui bouscule un peu les schémas, accompagnés du progrès. C'est ce qui s'est passé chez nous...

une petite fille intelligente, qui ne va pas à l'école, qui doit se marier dès sa puberté ou presque... Comment pourra-t-elle devenir une femme "libre" ? et là, c'est une loi qu'il faut.

N'oublions pas les deux dernières guerres mondiales... la femme a remplacé l'homme parti se battre ou prisonnier. En France, elle n'a pas réussi avoir le droit de vote, elle est malheureusement retournée au fourneau entre les deux guerres...

LadyOldTime a écrit :

La femme n'est pas une femme si elle n'a pas d'enfant (donc je n'en serais jamais une!!), la femme ne doit pas se faire avorter sinon elle est inhumaine (c'est bien une grande majorité d'hommes qui sont contre d'ailleurs, ils parlent sans avoir ce que c'est), la femme à sa place à la maison, elle ne doit pas travailler, la femme ne prend du plaisir de par pénétration (donc merci à monsieur d'être là car seule on aurait pas de plaisir?), la femme n'a pas le droit de se faire coquette : sinon c'est une dévergondée...

la maternité, ce sont les femmes elles-mêmes qui entretiennent entre elles ce jugement. Comment, t'as pas d'enfant ?? :o
l'avortement, c'est plus une question de religion ...


LadyOldTime a écrit :

Depuis de centaines d'années la femme est vue comme une putain, une idiote, une femme au foyer bonne qu'à faire des gosses, le ménage, la bouffe et son devoir conjugal. Tout ça parce que ces messieurs l'ont décidé ainsi, et quand on se rebelle, qu'on veut avoir une vie correcte et un statut qui nous revient de droit, on nous fait taire, et souvent par la violence, le meurtre, l'intimidation etc.

c'est le cas dans beaucoup de pays, où la religion a un poids considérable et où la société est ultra patriarcale.
c'était comme ça avant chez nous et les livres sont là pour en témoigner, mais aussi pour juger de l'évolution qui a eu lieu, surtout en occident...

LadyOldTime a écrit :

Malheureusement, il y a quelques femmes qui se laissent faire, ou qui on un comportement qui conforte les hommes dans leur idée de la femme.

eh oui, il y aura encore des femmes qui ne voudront vivre qu'avec des hommes riches ( mais elles en profitent bien du fric), il y a des femmes qui n'osent pas se rebeller, par peur, par tradition ... tout dépend de quel pays, société on parle..; difficile de juger.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Mai 2010, 22:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Avr 2010, 22:27
Citer :
Je ne m'embarasse pas de tout le tralala selon toi, c'est à dire, que veux-tu dire par là exactement!?! :hum:

Ce n'est pas dans le sens méchant que je dis ça, ça veut juste dire que tu as des propos très tranchés et que tu y va franco quand tu écris.Que tu dis clairement ce que tu penses (comme tu l'as fais avec le membre anti-femmes ) :hausse:

Voila pourquoi j'y ai été franco aussi et que je n'ai pas dis un truc du genre:
Je comprends tout à fait toutefois, ce fléau touche tout le monde et est encore pire dans certains pays où la femme est quasiment considérée comme un meuble qui s'achète et se vend entres familles :bougie:

_________________
On ne peut guérir ce qui n'est point malade


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Mai 2010, 15:23 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Oui je sais que tu n'as pas dit ça méchamment, enfin oui, je dis franco ce que je pense, je suis franche, je n'aime pas me laisser faire, j'aime "défendre" les autres, de n'importe quelle "race", statut, classe sociale etc. J'ai un très fort caractére et je n'arrive pas à me taire (c'est plus fort que moi :D ) quand il y a des sujets houleux on va dire.

Eh oui il y a des pays où les femmes sont encore plus mal traîtées que chez nous, et dans mon post je les incluent évidemment. :respect:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL