Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 13 Déc 2018, 10:04

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 15 Nov 2010, 18:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Ce grand spleen m'apporte une douleur intense qui me fait mal et physiquement et moralement, mais paradoxalement, quand la douleur et si intense, ça fini par me faire du bien et me donner du bonheur. (oui oui, je vous assure). C'est pour ça que je n'ai pas envie que ça change, ça m'aide en fait, pour tout.

Partager ma mélancolie pourquoi pas, mais encore faudrait-il que quelqu'un soit d'accord, en général ça prend vite la tête aux gens, alors j'évite de montrer tout ça et je n'en parle pas. Je suis du genre à déprimer les autres...

Des fois j'ai envie de tendresse, dans ma tête c'est agréable, mais si ça peut se réaliser là ça me fait bizarre et je me sens mal à l'aise. Avec mon propre corps et celui des autres, j'ai du mal avec le corps humain, ou plutôt avec les réactions que lui fait avoir le cerveau. Bref j'en dit pas plus.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Nov 2010, 21:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Sujet délicat !

La mort, je la vois plutôt comme une ampoule allumée qui crame d'un coup. Elle s'éteint, et c'est fini. Plus rien.
Ca a un côté rassurant de me dire que je ne serai pas consciente d'être morte, puisque je serai complètement éteinte, mais en même temps c'est triste.

En ai-je peur, bonne question. J'ai longtemps cru que non, mais finalement... Je sais que c'est plus qu'une étape obligatoire, c'est la fin de la course, sauf qu'on en connaît pas le trajet ni la durée.
En fait, j'ai surtout peur de souffrir.

Bizarrement, je ne me vois pas devenir vieille. Mais ça ne me fait pas plus peur que ça. J'ai surtout peur d'une chose, c'est qu'étant la dernière d'une grande famille, si la vie suit son cours logique, je vais perdre tous mes proches un par un, et je sais que je ne pourrai pas le supporter. C'est peut-être pour ça que je ne me vois pas devenir vieille, j'aurais peut-être achevé cette souffrance avant de le devenir.

Ce qui me rend triste, c'est que j'ai réalisé récemment que je n'avais pas de réel espoir de vie de couple, que je suis consciente depuis longtemps que je passerai et finirai ma vie seule, sans connaître l'amour (autre qu'amical ou familial), mais que malgré ça ce sera probablement le plus grand regret de ma vie.

Citer :
Des fois j'ai envie de tendresse, dans ma tête c'est agréable, mais si ça peut se réaliser là ça me fait bizarre et je me sens mal à l'aise. Avec mon propre corps et celui des autres, j'ai du mal avec le corps humain, ou plutôt avec les réactions que lui fait avoir le cerveau. Bref j'en dit pas plus.

Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. J'ai parfois très envie de tendresse, mais le simple fait de faire la bise à quelqu'un me rend mal à l'aise, j'ai du mal avec le simple contact de la peau d'autrui. Une simple main effleurée en tenant la barre du bus me dérange, c'est vrai que c'est bizarre.
Encore plus bizarre, je peux être très collante avec ma moman physiquement, mais j'ai une réserve si c'est elle qui me touche. Pas une réserve énorme, hein, c'est très léger, mais je sais pas, ça me fait bizarre, alors que moi je la tripote tout le temps.
Un psy serait très heureux de m'avoir pour cliente :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Nov 2010, 23:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Allons les psys n'ont pas de clients mais des patients (bien que parfois...). Bref, moi même avec ma mère j'ai du mal, le simple fait qu'on soit à deux dans le fauteuil et que ses pieds touchent les miens, j'en ai horreur.
Sinon, je sais que je vais mourir jeune, sois d'un cancer quelqconque soit d'un suicide. Je n'arrive pas à me projeter dans le futur et je suis incapable de me voir vieille, non pas que ça me déplaît mais je ne vois rien.

Bref, finir ma vie, et déjà la poursuivre seule, je m'en fiche un peu. Même si j'avoue que des fois ce serait sympa de partager des trucs avec quelqu'un, mais bon, ça n'a jamais dépassé le stade d'une semaine avec un garçon, alors je n'espère plus depuis longtemps sur ce plan. Je m'y suis faite et maintenant je trouve ça normal, ça me correspond.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Nov 2010, 19:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
LadyOldTime a écrit :
Sinon, je sais que je vais mourir jeune, sois d'un cancer quelqconque soit d'un suicide.

Qu'est ce qui te manque dans la vie pour en arriver à penser ça ?
:zen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Nov 2010, 22:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je pense ça parce qu'il y a quelques années j'ai eu comme un flash et le chiffre 40 m'est apparu. Oui c'est complétement débile mais pourtant c'est vrai. Sinon rien ne me manque, j'ai à peu près ce qu'il faut en petit quantité et ça me suffit, c'est juste que la vie comme elle est, l'époque, ne me convient pas du tout, je ne me retrouve pas. Y'a rien faire!

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Nov 2010, 00:25 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
LadyOldTime a écrit :
Je pense ça parce qu'il y a quelques années j'ai eu comme un flash et le chiffre 40 m'est apparu. Oui c'est complétement débile mais pourtant c'est vrai. Sinon rien ne me manque, j'ai à peu près ce qu'il faut en petit quantité et ça me suffit, c'est juste que la vie comme elle est, l'époque, ne me convient pas du tout, je ne me retrouve pas. Y'a rien faire!

Le nombre 40 ? C'est peut être les 40 € que tu vas gagner au tiercé de demain ? :gratte: :gratte: :gratte:

Si tu joues pas tu le sauras jamais. :D

L'époque ne te convient pas mais tu parles bien de la mentalité de notre époque et pas du côté matériel c'est bien ça ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Nov 2010, 00:30 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je ne joue jamais au tiercé et autre, donc non ce n'est pas 40€. :mrgreen:

Et je parle de la mentalité, du comportement de notre époque mais aussi de tout ce qui est matériel. Il y a trop de choses qui ne servent à rien mais qu'on nous impose. On est dans la surconsommation, dans le trop, dans l'excessif, dans le faux, et ça me gave de plus en plus. Pour ma part je me contente du minimum et je vis bien comme ça, je suis épanouïe, je sais voir où sont les priorités. Mais quand je vois des gens qui se plaignent alors qu'ils ont tout, voire trop, j'ai du mal à les comprendre. Beaucoup trop de personnes sont dans un monde superficiel et donc ne voient plus les vraies valeurs, les vraies priorités. Enfin bref, j'essaie de m'adapter en restant moi-même, et égale à ce que je suis.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Jan 2011, 17:52 
Hors-ligne

Inscription : 17 Nov 2009, 15:10
Localisation : BRIVE LA GAILLARDE (19)
Je vois qu'un sujet sur la mort a été créé. J'avais besoin d'écrire. Au vous allez trouver, peut être, que j'en fait trop mais voilà ce matin j'ai du amener mon chien chez le vétérinaire. Il s'appel SAM. Un brave et loyal chien. ce n'est pas le premier que j'ai et je les ai toujours considéré à part entière comme un membre de ma "famille". biensur je suis pasz non plus complètement gaga et je le considère comme ce qu'il est mais voila on s'attache, on les dorlotte, ils sont la fidèle a notre arrivée le soir. Près à jouer ou à nous réconforter quand on a un coup de bluzz. Malheureusement, Sam, aujoourd'hui ne va pas bien. Problème d'athrose, bec de perroquet, moelle épinière qui se coince, incontinence. 2 mois que les symptomes sont apparus et quand quelque chose se règle un autre problème arrive. C'est la dernière chance. C'est dure car si ça ne marche pas et le vétérinaire n'est pas confiant car si ça marche ce sera retrarder l'échéance il faudra envisager l'euthanasie. Je sais ce sujet n'a pas vraiment sa place sur un forum asexuel mais c'est très difficile car je suis très émotif. Je veux le garder le plus longtemps mais le voir dans cet état non ce n'est vraiment pas lui et il mérite bien de ne plus souffrir. J'espère que le paradis existe pour les animaux je le souhaite ardemment.
Putain de vie c'est dure de voir ceux qu'on aime partir humain, animaux ce sont des âmes des compagnons de route.
Oui si je dois prendre la décision mercredi, je la prendrais, je te ramènerais chez toi dans ton royaume et je te ferais la plus belle des tombes dans mon modeste jardin parcequ'elle sera faite avec tout le respect et tout l'amour que je te porte..


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Jan 2011, 21:04 
Hors-ligne
Rédacteur / rédactrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:31
arnod a écrit :
Je sais ce sujet n'a pas vraiment sa place sur un forum asexuel mais ..

non, bien au contraire, ce sujet a toute sa place ici et en plus il se trouve dans le bon topic. ce n'est pas parce que ce forum s'adresse aux asexuels en particulier, que ces derniers ne peuvent nous faire partager ce qu'ils ressentent d'autres dans la vie.

Je suis bien triste pour toi, mais comme tu le dis, Sam ne souffrira plus si ...

Merci pour ton témoignage et courage :console:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Jan 2011, 22:51 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je ressens la même chose que toi Arnod. Il y a peu encore, j'avais deux chiens, ils ont vécu 16 longues années avec nous, j'étais toute petite quand on les a eu, bref, pour moi ils étaient aussi des membres à part entière. Sauf que la vieillesse est arrivée, et ça fait deux ans que le premier est mort, on a du le faire piquer, il était au plus mal, et un an que la deuxième a du être piquée aussi. Ça m'a fait un mal terrible, ça a été atroce, comme si un membre de ma famille était parti.
Mais le principal dans tout ça, c'est que j'ai toujours une pensée pour eux, et je sais que je ne les oublierais pas. :oui:

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL