Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 26 Fév 2018, 05:45

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pour ou contre ?
Pour 63%  63%  [ 5 ]
Contre 25%  25%  [ 2 ]
Ne sait pas 13%  13%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 8
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 13:35 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2011, 03:15
Localisation : Ghost Town
Je vais peut-être me faire des ennemis, mais je suis "pour". A condition que le cas du coupable relève de la psychiatrie, cette dernière dûe à des circonstances du passé du violeur... Il y a 2 types de personnes qui commettent des crimes: Ceux qui en commettent pour le simple désir de faire du mal et d'autres qui haïssent la nature humaine par rapport à des sévices subis durant leur enfance...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 14:51 
Oui, mais même si son attitude ne relève pas de la psychiatrie, il a quand même des pulsions qu'il faut réfréner.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 15:19 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2011, 03:15
Localisation : Ghost Town
C'est délicat comme sujet... En fait, en écrivant mon 1er message, je l'écrivais en pensant à la réflexion que la société se fait sur le rétablissement de la peine de mort! A ce sujet, mon opinion était impitoyable et ça m'a valu quelques remarques par le passé...

Mais si son cas ne relève pas de la psychiatrie (pour en revenir au violeur) et qu'il récidive (je suis partisan de la 2ème chance), bien sûr qu'il faut le castrer chimiquement, voire même la lui amputer :mrgreen: Une 2ème chance, pas 2!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 15:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Là ne le prenez pas mal mais je ne suis pas du tout d'accord avec vous.

Si on suit votre raisonnement, on devrait dans ce cas couper la langue de ceux qui sont condamnés pour diffamation pour éviter qu'ils récidivent, couper la main des cleptomanes pour éviter qu'ils récidivent, mettre un bracelet de localisation à quelqu'un qui est pris en délit de fuite pour éviter qu'il récidive et revenir à la peine de mort pour éviter les récidives etc...

Mais ce serait une double peine et ce n'est pas admis par la loi.


Quand on commet un déli on purge sa peine et on a le droit à une deuxième chance (sauf en cas de perpétuité bien sûr), encore heureux que le système judiciaire Français fonctionne comme ça, ce qui responsabilise les gens.

Les risques de récidives sont souvent liés à des problèmes psychiatriques. Dans ce cas à l'heure actuelle, le cadre légal peut décider d'un traitement dans un cadre médical décidé par des médecins spécialisés dans le trouble traité et cela est vrai pour tous le troubles de comportement, comme l'alcool au volant par exemple, pas seulement les violeurs.

Les personnes ayant été condamnées pour viol de mineurs peuvent demander une castration chimique sur la base du volontariat.
Mais là ce que vous proposez pour moi c'est une double peine systématique qui équivaut à revenir au temps où on coupe la main des voleurs et la langue des menteurs.

:roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 19:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Déc 2009, 18:31
Localisation : Ailleurs serait mieux...
Je suis d'accord avec toi Alic, mais un vol, une injure ou autre, sont de petits crimes en comparaison avec un viol. Les personnes qui subissent cet acte sont totalement bousillées, et ce à vie. Elles (ils) n'arrivent plus à faire confiance, à être à l'aise avec le sexe opposé, à construire une relation puis une famille et j'en passe. Beaucoup passent 10 ans de leur vie, voire plus, dans une psychothérapie pour tenter de s'en sortir.
Donc ça ne sert peut-être pas à grand chose d'aller jusque la peine de mort, mais de prendre cette initiative-ci, oui.

_________________
Une vie sans elle est un vide perpétuel qui ne se comblera jamais


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 20:02 
Alic a écrit :
Si on suit votre raisonnement, on devrait dans ce cas couper la langue de ceux qui sont condamnés pour diffamation pour éviter qu'ils récidivent, couper la main des cleptomanes pour éviter qu'ils récidivent, mettre un bracelet de localisation à quelqu'un qui est pris en délit de fuite pour éviter qu'il récidive et revenir à la peine de mort pour éviter les récidives etc...


Moi, ce n'est pas ce que je pense. Il ne s'agit pas de la même gravité, le cas du viol est un peu particulier. Et puis, castrer un homme chimiquement ne l'empêche pas de vivre normalement, contrairement à quelqu'un à on a coupé la langue, pour reprendre un de tes exemples. Et dans certains cas, si l'accusé récidive, ce n'est pas dramatique. Il est relâché avec cette éventualité. Mais si un violeur recommence...

GIMB a écrit :
C'est délicat comme sujet... En fait, en écrivant mon 1er message, je l'écrivais en pensant à la réflexion que la société se fait sur le rétablissement de la peine de mort! A ce sujet, mon opinion était impitoyable et ça m'a valu quelques remarques par le passé...


Tu es pour la peine de mort ? Moi je suis partagée.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 20:26 
Hors-ligne

Inscription : 25 Avr 2011, 03:15
Localisation : Ghost Town
Comme j'ai dit, j'ai pris du recul et désormais, je suis pour la peine de mort pour les récidivistes! Avant, j'omettais le principe de la 2ème chance et je partais dans le principe "tu enlèves une vie, pas de raison que tu conserves la tienne" :oops:

Quant aux violeurs, castration si récidivistes et seulement si leurs cas relèvent de la psychiatrie, comme dit auparavant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 21:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Citer :
Si on suit votre raisonnement, on devrait dans ce cas couper la langue de ceux qui sont condamnés pour diffamation pour éviter qu'ils récidivent, couper la main des cleptomanes pour éviter qu'ils récidivent, mettre un bracelet de localisation à quelqu'un qui est pris en délit de fuite pour éviter qu'il récidive et revenir à la peine de mort pour éviter les récidives etc...

Oui. Voire même les 3, pour les empêcher d'avoir des idées ! :mrgreen:

Bon sérieusement, le cleptomane ne fait pas de mal aux autres. Celui qui est pris en délit de fuite, si on lui fait porter un bracelet de localisation jusqu'à ce qu'il soit jugé, ça ne me choque pas. La diffamation, c'est autre chose, parce que c'est aux gens de faire preuve d'un minimum d'intelligence en se faisant leur propre opinion (même si je reconnais que pour beaucoup c'est trop leur demander).
Et puis ce sont des délits il me semble, pas des crimes, mais bon je ne suis pas experte en loi :P

La castration chimique pour un violeur récidiviste, pédophile ou non, ça devrait être essayé. Ca ne marcherait pas forcément, mais dans certains cas si, donc pourquoi attendre qu'ils refassent d'autres victimes ?
De nos jours la prison ne fait plus peur à ces gens-là, ils savent qu'ils en ressortiront, et avec de l'aide pour se réinsérer par dessus le marché, si tant est qu'ils y aillent, en taule. Parce que menacer la victime pour qu'elle ne porte pas plainte, ou qu'elle décide elle-même de ne pas le faire par honte ou par volonté d'oublier, ça aide. Grâce à ça il y a probablement bien plus de viols que les statistiques nous le disent (c'est comme le chômage :mrgreen: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 28 Mai 2011, 22:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
kitaki a écrit :
Bon sérieusement, le cleptomane ne fait pas de mal aux autres. Celui qui est pris en délit de fuite, si on lui fait porter un bracelet de localisation jusqu'à ce qu'il soit jugé, ça ne me choque pas. La diffamation, c'est autre chose,

Lady a écrit :
un vol, une injure ou autre, sont de petits crimes en comparaison avec un viol.

Oui mais vous avez critiqué mes exemples sans prendre en compte ce que je voulais expliquer avec. :confus
Tout ça parce que j'ai pas choisi des exemples avec de gros délis, sauf que j'aurai très bien pu prendre des exemples plus graves mais le problème reste le même... ;)
Et le problème c'est la double peine (qui est un principe excessif et illégal).
Donc je recommence avec des exemples plus graves et vous verrez c'est la même chose : faire une castration chimique à un violeur c'est comme si on coupait la main à un voleur à main armé avec violence (crime), ou le pied à un conducteur en délit de fuite après un accident mortel (crime). Si ces personnes ont déjà eu une peine de prison, alors c'est une double peine. Donc c'est illégal et excessif, quelle que soit la gravité du délit.
En plus, vous faites quoi en cas d'erreur judiciaire ? ( ah désolé monsieur vous ne plus avoir d'enfant on s'excuse c'était une erreur le témoin avait menti au revoir monsieur). Sachant qu'en plus les peines pour viol sont reconnues comme celles qui génèrent le plus d'erreurs judiciaires. :roll:

Donc je ne suis pas du tout d'accord désolé. :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 30 Mai 2011, 20:35 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2011, 20:37
Localisation : Paris
L'argument des erreurs judiciaires, c'est le truc des abolitionnistes, ça tien la route aux usa où tout est affaire de fric et pas de vérité, mais pas en France ou pour des truc très grave ça reste marginal.

Être clément avec 99% de montres car il y a 1% d'innocents c'est pas vraiment une solution...

Après mon opinion tranchée et radicale comme toujours avec moi :oops: c'est qu'il faut faire la différence entre les actes qui détruisent définitivement la vie des victimes et les truc moins abominables...

Pour les premiers: la guillotine et c'est tout !

Quand à la possibilité de le seconde chance avant d'être un peu plus méchant, faut en parler aux parents du second gosse étranglé par un pédophile après utilisation...

Les assassins qui relèvent vraiment de de la psychiatrie (du style les schizophrènes) enfermés à vie, mais les violeurs, même si ils sont victimes de pulsions que d'autre n'ont pas, ils ont qu'à luter contre au lieu de passer à l'acte... après tout, nous on se force pas à baiser :D pourtant la vie serait plus simple...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL