Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 18 Août 2018, 17:52

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pour ou contre ?
Pour 63%  63%  [ 5 ]
Contre 25%  25%  [ 2 ]
Ne sait pas 13%  13%  [ 1 ]
Nombre total de votes : 8
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 17:49 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
Cloé a écrit :
Il y a des asexuels qui expriment leur désir de devenir sexuels pour pouvoir être en couple. Pourtant, je pense qu'ils sont réellement asexuels même s'ils ressentent une certaine frustation, car ils souhaitent changer non pas par envie d'avoir envie d'avoir des rapports, mais par envie d'être en couple de façon durable.

Oui, mais la frustration n'est pas d'ordre sexuel mais affectif. Si on demande aux asexuels qui ont envie d'être en couple, ce qu'ils désirent réellement, c'est être en couple mais SANS relations sexuelles.
Le problème des asexuels, c'est que, pour la plupart, les autres sont sexuels et que ces autres pensent que pour être en couple, la sexualité est indispensable.
Le problème des délinquants sexuels, c'est qu'ils pensent que les autres doivent obligatoirement répondre à leur demande sexuelle et que s'ils ne le font pas, c'est pour de mauvaises raisons. Ils doivent donc, selon leurs critères, insister, contraindre, voire frapper. :(
Donc, effectivement, on a des frustrés partout. :gratte:
Mais les frustrés sexuels rechercheront de la sexualité pour aller bien, alors que les asexuels rechercheront de l'affection sans sexualité pour aller bien.
Pour avoir cette affection, ils peuvent accepter des relations sexuelles, mais après quelque temps, la nature reprendra ses droits. C'est peut-être là qu'ils pourraient être violents pour se libérer du désir de l'autre et parce qu'ils seraient de nouveau en demande d'affection sans relations sexuelles et que personne ne répondrait à leur demande.
En fait, on est dans deux frustrations opposées et comme toute frustration, ça peut amener à la violence. Mais est-ce la même ? :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 19:06 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2011, 20:37
Localisation : Paris
Cloé a écrit :
Par exemple, si une femme tue l'homme qui a torturé et assassiné gratuitement son frère, exécuter cette femme, ça serait poussé, non ?


En effet mais aucune cour de France ne prononcerait autre chose qu'un acquittement en pareil cas... même avent 1981.

Alic a écrit :
Un asexuel n'est pas frustré de ne pas avoir de désir. Au contraire, il le considère comme un plus, un privilège


Ah ! :best: là à moitié d’accord !! en effet on va pas sauter sur une inconnue pour lui faire du mal, déjà qu'on a pas envie de sauter sur notre copine :D

...Mais bon le privilège je m'en serais bien passé moi ! je sais à coté de quoi on passe, et la vie serait plus Sucrée sans le super privilège ;)

Le seul plus, c'est que sans désire on souffre jamais de manquer de sexe, comme beaucoup de S autour de moi... mais beaucoup d'autres avec une capacité de plaire, toujours autour de moi s'éclatent à mort et leurs copines sont pas malheureuses non plus !

Alic a écrit :
Donc désolé, toujours pas d'accord avec ce que tu dis esteban : les 12 accusés d'Outreau, les affaires Omar, Dils, Seznec, (Michel Villemin aussi en quelque sorte) etc...


Outreau: c'est justement au cours du procès en appel qu'on s'est rendu compte que le juge du premier procès était complètement con d'avoir cru qu'un immeuble entier était peuplé de pédophiles: donc les gardes fous on fonctionnés et officiellement aucun n'est reconnu coupable puisque l'appel refait de toi un présumé innocent et qu'ils ont été innocentés.
Super éprouvé par ce con de juge, ça met en évidence qu'il faut plus de collégialité dans l'instruction mais pas moins de force dans la répression lorsqu'on tient définitivement les vrais coupables.

Vilemin: toujours pas de procès donc toujours pas de coupable et donc pas d'erreur...

Seznec: colabo (en 14 faut le faire), escroc aux assurances, un vrai salaud, le gars me fait pas pleurer, d’ailleurs la justice a refusé la révision, c'est pas pour rien, mais le petit fils qui a su super bien médiatiser le truc a réussit à faire pleurer la France. Mais pour l'instant rien ne permet de dire que c'est une erreur...

Il manque Dominici dommage car là pour le coup, on a voulu lui mettre le truc sur le dos car ya une affaire d’espionnage là dessous: donc c'est pas une erreur c'est une machination et ça c'est vraiment dégelasse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 19:26 
Hors-ligne
Membre fondateur

Inscription : 22 Août 2008, 19:32
esteban a écrit :
Le seul plus, c'est que sans désire on souffre jamais de manquer de sexe, comme beaucoup de S autour de moi.

C'est ce que je voulais dire par privilège. :respect: Mais on le paie cher. :pleure:
Il est vrai qu'en y repensant, un privilège, est-ce que ça se paie ? Le mot n'est peut-être pas très bien choisi. :gratte:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 21:10 
Brigadoon a écrit :
C'est peut-être là qu'ils pourraient être violents pour se libérer du désir de l'autre et parce qu'ils seraient de nouveau en demande d'affection sans relations sexuelles et que personne ne répondrait à leur demande.


A mon avis, un sexuel a plus de chances d'être violent à cause de son désir, rien qu'en commettant un viol, par exemple.
Evidemment, si un sexuel force un asexuel à avoir des rapports, l'asexuel peut se défendre, le frapper, ce qui est une forme de violence. Mais je vois difficilement un asexuel user de la violence pour imposer son idéal de couple. Ou à la limite, puisqu'on parle de violence, un asexuel peut utiliser la violence verbale envers les sexuels.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 21:16 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Citer :
donc les gardes fous on fonctionnés et officiellement aucun n'est reconnu coupable puisque l'appel refait de toi un présumé innocent et qu'ils ont été innocentés...
etc... etc...

Justement, pour Outreau trois ans de prison pour rien dont un mort par "surdose" de médicament moi c'est pas ce que j'appellerai une justice efficace et infaillible...

Bien sûr pour Dominici ou autre qu'il faut se soucier des machinations, la justice ne se trompe pas pour le plaisir mais bien parce qu'elle a été trompée, pour Patrick Dils, ce sont carrément les policiers les comploteurs. C'est bien pour ça qu'il faut absolument éviter de donner des peines irréversibles type peine de mort ou castration.

Comme je disais tout ça ce ne sont que les cas les plus connus, la plupart du temps, ceux qui sont victimes d'erreurs judiciaires n'ont droit à rien : même quand ils sont innocentés par des preuves ils continuent de croupir en prison en attendant un hypothétique révision qui ne vient jamais. Les exemples ne manquent pas : les recherches Google en donnent des dizaines sur ce type de cas :
un meurtrier avoue un crime commis il y a longtemps, sauf que, Ô surprise, il y a déjà quelqu'un en prison en train de se prendre perpète pour le même meurtre. Et là quand les preuves sont faites le type innocent qui attend en prison et ben, il y reste en attendant une révision qui ne vient jamais.

Alors quand j'entends dire que le système fonctionne parfaitement ça me surprend un peu mais bon...


Dernière édition par Alic le 31 Mai 2011, 21:59, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 21:22 
esteban a écrit :
En effet mais aucune cour de France ne prononcerait autre chose qu'un acquittement en pareil cas... même avent 1981.


La justice reconnaît les cas de vengeance ?
Alic a écrit :
C'est bien pour ça qu'il faut absolument éviter de donner des peines irréversibles type peine de mort ou castration.


Mais justement, la castration chimique n'est pas irréversible. Si le procès est révisé et qu'on s'aperçoit que le présumé coupable est en fait innocent, il est toujours temps d'arrêter le traitement.


Haut
  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 31 Mai 2011, 21:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Les effets secondaires peuvent être définitifs. Comme par exemple la diminution de la masse osseuse...

:zen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 21 Juil 2016, 17:44 
Hors-ligne

Inscription : 16 Juin 2016, 14:53
LadyOldTime a écrit :
Je suis aussi pour, quand un H(h)omme commet un viol, il est de notre devoir de penser avant tout au reste du monde, aux potentielles prochaines victimes, et aux réelles victimes, plutôt qu'aux droits de l'Homme, ou ici, les siens.
Peu importe le temps de prisons qu'ils font, on sait très bien, et eux le savent, qu'ils ont des pulsions et qu'ils les gérent très difficilement, d'où le fait qu'ils violent. Donc oui, il faut faire quelque chose pour empêcher le pire et éviter d'entendre ensuite dire que c'est la faute de personne et que ce sont des choses qui arrivent.


J'ai lu que la castration doit être demandée ,car, elle n'est pas une punition dégradante ,mais un excellent moyen de guérir les perversions sexuelles .
Pour moi, la castration chimique est de la foutaise ,car,il suffit que le pervers arrête son traitement pour que tout recommence .
Comment penser qu'un traitement hormonale a vie serait meilleur qu'une castration physique consentie ?
La castration, n'est pas honteuse .
Lorsque l'on est en présence d'un pervers multirécidiviste,Je pense qu'il serait mieux de lui retirer d'office les testicules dés son entrée en prison .Comme ça, il s'habituera tranquillement a sa nouvelle vie .Lorsqu'il ressortira, il sera une autre personne .
En Tchéquie ,même les exhibitionnistes sont conviés a recevoir la castration physique en l'occurrence une pulpectomie qui consiste a aspirer le contenu des testicules pour une libération anticipée .Cette technique peut se faire en ambulatoire .Le délinquant entre le matin et ressort le soir définitivement castré.J'aurais préféré cette technique a une opération chirurgicale .
Il y a bien sûr la période de sevrage qui n'est pas a négliger ,car elle produit plus ou moins une dépression .
Une fois castré,les désirs sexuels violents disparaissent définitivement .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 21 Juil 2016, 18:19 
Hors-ligne

Inscription : 16 Juin 2016, 14:53
Alic a écrit :
kitaki a écrit :
Bon sérieusement, le cleptomane ne fait pas de mal aux autres. Celui qui est pris en délit de fuite, si on lui fait porter un bracelet de localisation jusqu'à ce qu'il soit jugé, ça ne me choque pas. La diffamation, c'est autre chose,

Lady a écrit :
un vol, une injure ou autre, sont de petits crimes en comparaison avec un viol.

Oui mais vous avez critiqué mes exemples sans prendre en compte ce que je voulais expliquer avec. :confus
Tout ça parce que j'ai pas choisi des exemples avec de gros délis, sauf que j'aurai très bien pu prendre des exemples plus graves mais le problème reste le même... ;)
Et le problème c'est la double peine (qui est un principe excessif et illégal).
Donc je recommence avec des exemples plus graves et vous verrez c'est la même chose : faire une castration chimique à un violeur c'est comme si on coupait la main à un voleur à main armé avec violence (crime), ou le pied à un conducteur en délit de fuite après un accident mortel (crime). Si ces personnes ont déjà eu une peine de prison, alors c'est une double peine. Donc c'est illégal et excessif, quelle que soit la gravité du délit.
En plus, vous faites quoi en cas d'erreur judiciaire ? ( ah désolé monsieur vous ne plus avoir d'enfant on s'excuse c'était une erreur le témoin avait menti au revoir monsieur). Sachant qu'en plus les peines pour viol sont reconnues comme celles qui génèrent le plus d'erreurs judiciaires. :roll:

Donc je ne suis pas du tout d'accord désolé. :)


A mon avis, il ne faut pas considérer la castration comme une punition ,mais, comme un moyen fiable pour guérir définitivement une perversion sexuelle .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Castration chimique
Message Publié : 23 Juil 2016, 08:58 
Hors-ligne

Inscription : 16 Juin 2016, 14:53
Cloé a écrit :
Que pensez-vous de la castration chimique parfois imposée au violeurs ?
Il s'agit d'un traitement hormonal inhibant la libido. En France, elle n'est pas obligatoire.
J'ai vu qu'elle était parfois contestée au nom des droits de l'Homme. Ca me fait bien rire, les violeurs, ils en tiennent compte, des droits de l'Homme ?
Moi je suis pour parce qu'il y en a qui récidivent après avoir purgé leur peine.


Pour les gens la castration quelle soit physique ou chimique, est une punition dégradant que l'on impose .
Je pense qu'elle ne doit pas être considérée comme une punition, mais comme un moyen de guérir les perversions sexuelles .
Elle ne doit pas être honteuse .
En France, cette opération est interdite.Quelle sont les vrais raisons de ce tabou ?
Les délinquants sexuels sont peut être un bon moyen pour le système de faire du fric sur le dos du malheur des autres ?
Si une personne refuse de se séparer de ses pulsions sexuelles impudiques,elle ne devrait pas être libérée avant l'accomplissement de la totalité de sa peine ?
En Tchéquie, les exhibitionnistes par exemple, sont libérés s'ils acceptent la castration .


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL