Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 20 Nov 2018, 01:36

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 17 Oct 2012, 08:35 
Hors-ligne

Inscription : 06 Oct 2012, 16:42
tout est dans le titre : Que pensez vous du concept de Freud, la sublimation du désir ?

cette théorie me satisfait actuellement et correspond le mieux a mon état si j'avais a le définir !

le débats est ouvert, mesdames et messieurs :)

pnb


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 17 Oct 2012, 12:37 
Hors-ligne

Inscription : 30 Juin 2012, 12:31
Non, pas pour moi. Aucune sublimation d'aucune sorte.

Par ailleurs cela m'exaspère qu'on ne remette pas en cause les travaux freudiens. OK, c'est peut-être le père de la psychanalyse mais ce n'est qu'un homme, pas un dieu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 17 Oct 2012, 14:06 
Hors-ligne

Inscription : 06 Oct 2012, 16:42
est ce que tu peux expliquer plus longuement pourquoi tu n'apprécie pas cette théorie ?

sans chercher a dire qu'il a raison, je suis en vrai recherche. j'ai parlé a un chirurgien, anthropologue, urologue réputé qui apres avoir décrit mes "symptômes" m'as dit que c'était "une piste" de recherche, il a parlé de l'état de contemplation et d'empathie que je ressens actuellement.

Citer :
La sublimation est la capacité de satisfaire la pulsion sans atteindre le but originel. Le désir sexuel peut trouver purgé sans qu'il y ait sexualité. La sublimation est à l'œuvre dans les processus sociaux, comme l'art ou les sports.
...
La pulsion est canalisée vers une autre voie culturelle.


en lisant un descriptif du désir sublimé, j'y trouve des choses intéressantes, ayant opéré plusieurs changement dans ma vie, au moment ou "l'asexualité" s'est présenté : sport (10h par semaine : gymnastique, renforcement mais aussi tai ji et wushu), art (j'ai un métier "créatif" au sens ou je suis dessinateur, et il y a eu une prise de conscience et un progrès récemment ) et pour le social, je suis plus en phase avec tout les gens que je côtoient, même ceux que je ne connais pas.

je garde en tête que vu qu'il se passe beaucoup de choses dans ma vie actuellement, je confonds peut être cause et conséquences ...

merci a vous de donner votre point de vue expliqué pour faire avancer la recherche :)
en vous remerciant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 17 Oct 2012, 19:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Je ne connaissais pas mais d'après ce que tu en dis, ça ne me correspond pas.
Il y a diverses causes possibles à mon état de "potentiellement asexuelle", mais pas celle-ci. Je ne suis pas quelqu'un de créatif, et je ne suis pas spécialement attirée par les arts, encore moins par le sport.
Je n'ai jamais eu de vraie passion, donc je ne peux pas parler de canalisation de mon désir sexuel dans un domaine quelconque ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 17 Oct 2012, 20:22 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Je pense que la théorie de la sublimation, vraie ou pas, ne mène pas à grand chose :
Si le but est de dire que l'asexuel compense l'absence de sexe par des activités sociaux-culturelles, un hypersexuel qui a des activités artistiques est censé compenser quoi ? (il y a eu des tas d'artistes hypersexuels dans l'histoire).

Bref, cette théorie n'a pas grand intérêt pour moi...
:hausse:

Pour ma part, je ne ressens les choses que du point de vue scientifique, par exemple je trouve intéressant les recherches sur les réactions chimiques dans le sang, on a découvert qu'on peut par exemple créer de l'endorphine en mangeant certains aliments, en faisant du sport, ou en ayant un orgasme... ce serait donc une sorte de sublimation version scientifique : on peut compenser l'absence de sexe en faisant du sport et en mangeant du chocolat, du café ou du thé (entre autres). Mais là au moins, c'est prouvé scientifiquement, ça prouve aussi qu'on peut trouver des sources "d'énergie alternatives" donnant à la sexualité un rôle accessoire comparé au sport ou à la nutrition... contrairement à la version freudienne de la sublimation, où il y a, si j'ai bien compris, un sous entendu que la sexualité est nécessaire et doit être compensée en cas d'absence. (la nuance est de taille)

Au fait, je suis moi aussi pratiquant de Tai Chi. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 18 Oct 2012, 08:26 
Hors-ligne

Inscription : 06 Oct 2012, 16:42
selon Freud, l'energie sexuelle est l'impulsion initiale, ok, le fondement de l'intérêt, curiosité ... porté sur l'objet du désir, initialement le sexe au sens de la reproduction (inné)

ensuite, certaines personnes, et c'est là une des differences avec les autres animaux, change (consciemment, ou inconsciemment) l'objet de l'intérêt (du désir) = sublimation
c'est un état de fait de transfert, sinon il y a un refoulement et en conséquence un malêtre.

rien ne se perd rien ne se créé tout se transforme disait Lavoisier !

ok là c'est la théorie, ce n'est pas moi qui pense ça c'est juste un fait.

ce qui me va avec cette théorie (personnellement) c'est qu'en effet il n'y a pas disparition, vu que l'intérêt se retrouve ailleurs, et j'ai plus le gout des choses, je kiff manger une pomme, un met simple (kaki, chocolat même un navet lol) alors que je pouvais manger des pate et une viande insipide tout les jours avant ! un vrai changement, prise de conscience des priorités dans la vie, qui ont débouchés sans le vouloir sur cet état asexuel. et la théorie de la sublimation a ce charme là, elle ne s'oppose pas pour moi.

ce que Freud pose comme problème pour moi, c'est cette nette propension qu'il a a chercher du cul sur tout et n'importe quoi !! mais passé ça je me rends compte a mon niveau que ça provient plus d'une certaine ignorance de son travail, et donc d'une fausse idée que j'ai de freud, avec tout ses refouléééésss ...

@ Alic : c'est top le tai ji tu en fait depuis longtemps ? moi c'est récent, tu en es ou de ta pratique ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 18 Oct 2012, 22:57 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Depuis 10 ans, dont 5 dans des associations, j'essaye aussi de lire beaucoup. Je pratique un peu moins ces derniers temps, il faudrait faire un topic pour en parler, mais pas le temps ce soir. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: le désir sexuel sublimé !
Message Publié : 19 Oct 2012, 09:19 
Hors-ligne

Inscription : 06 Oct 2012, 16:42
carrement :) prenons le temps ! je vais lire le tao des que possible ah ah :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL