Asexuel : personne qui ne ressent pas le besoin d'avoir des rapports sexuels Amis-A
Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018, 17:27

Le fuseau horaire est UTC+2 heures




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
Message Publié : 04 Avr 2013, 20:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
Regardez j'ai trouvé ça, sur un forum gay. Bon c'est un peu HS mais ma comparaison avec l'homme passif n'était pas si impertinente, puisque l'on retrouve tout un vocabulaire renvoyant directement à la femme pour les désigner.

Même entre personnes du même sexe, on retrouve une dualité et une binarité "homme/femme".

http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/3 ... ssivite/0/


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 21:00 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
HS, mais John et Piccolo, votre guéguerre qui vient d'Aven est franchement saoulante, vous pouvez pas intervenir sur un topic sans vous prendre la tête ou quoi ?

On dit que ce qui se passe à Vegas reste à Vegas, ben là c'est pareil, ce qui se passe sur Aven reste sur Aven, ici vous êtes sur Forum Asexuel et une partie des membres n'est pas inscrit sur Aven et n'en a strictement rien à foutre de ce qu'il s'y dit ou ce qu'il s'y passe.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 21:03 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
On s'est arrangés, je lui ai envoyé un MP. Tout devrait rentrer dans l'ordre à présent. :respect:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 21:10 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
Merci :respect: Je n'interromprai plus vos discussions sur le coït et les pratiques sexuelles dégoûtantes :lol:

J'en ai oublié de dire que le lien sur les expériences avec les femmes excitées ou non et leur appréhension des trucs dégoûtants était intéressant et pertinent.
Ca m'a toujours amusé de voir des gens être dégoûtés par quelqu'un qui aura des grosses auréoles de transpiration sous les bras alors que dans le genre "fluides" ils font potentiellement bien pire dans leur vie sexuelle :roll:
Mais le fait que l'excitation sexuelle "transcende" les S est une bonne théorie.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 21:14 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Mars 2013, 14:39
kitaki a écrit :
Ca m'a toujours amusé de voir des gens être dégoûtés par quelqu'un qui aura des grosses auréoles de transpiration sous les bras alors que dans le genre "fluides" ils font potentiellement bien pire dans leur vie sexuelle :roll:

Pareil !
La plus grosse aberration pour moi, c'est l'écoeurement collectif envers le sang que l'on avale lorsque l'on s'est coupé. :roll:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 21:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Greenwitch a écrit :
J'imagine que la seconde intervention était de l'humour...


Ben non ce n'était pas de l'humour, John la qualifie même "d'idée la plus communément répandue". :hausse:

Mais sinon, j'ai peut être effectivement l'âge d'être ton père, bon point pour toi ma fifille. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 22:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 11 Mars 2013, 17:55
Localisation : Paris 20
kitaki a écrit :
HS, mais John et Piccolo, votre guéguerre qui vient d'Aven est franchement saoulante, vous pouvez pas intervenir sur un topic sans vous prendre la tête ou quoi ?
On dit que ce qui se passe à Vegas reste à Vegas, ben là c'est pareil, ce qui se passe sur Aven reste sur Aven, ici vous êtes sur Forum Asexuel et une partie des membres n'est pas inscrit sur Aven et n'en a strictement rien à foutre de ce qu'il s'y dit ou ce qu'il s'y passe.[/quote]

Désolé, Kitaki. :oops: Face à certains comportements et idées bien arrêtées, j'ai tendance à m'emporter. J'évite néanmoins de continuer de genre de conversations en MP car ça pourrait durer des lustres et ça n'en amuserait qu'un (je ne suis ni un pervers, ni masochiste).

Alic a écrit :
Greenwitch a écrit :
J'imagine que la seconde intervention était de l'humour...

Ben non ce n'était pas de l'humour, John la qualifie même "d'idée la plus communément répandue". :hausse:
Oui, mais là, Alic, ça n'a rien à voir et je n'étais pas d'accord avec ta proposition "Comme tas de fumier j'ai vu mieux" et je soulignais que c'était justement un excellent tas de fumier puisque plus gros, tu peux pas trouver, puisque c'est "l'idée la plus généralement répandue".

Je me rends compte qu'il est très difficile de se faire comprendre, sur un forum...

_________________
" Il y a de nombreuses pistes, dans cette vie, mais peu d'hommes sont capables de suivre celle qui compte le plus... même des hommes comanches. C'est la piste du véritable être humain."


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 22:46 
Hors-ligne

Inscription : 23 Mars 2013, 10:26
On est d'accord, à ceci près que je pense que la société est plus "sexocentrée" que "phalocentrée".


Tu peux développer/argumenter cette pensée ?

Ce faisant, l'auteure tombe encore dans le piège de sexualiser la lutte pour l'égalité homme femme, comme s'il n'y avait que le sexe dont devait se préoccuper le féminisme, comme si à chaque fois qu'on devait parler de la femme on devait également parler sexualité.
Elle parle d'autres sujets sur son blog.

C'est bien ce que je dis depuis le début : l'auteure a un gros problème psychologique, le syndrome de Stockholm transposé à la sexualité nous donne quelqu'un qui voudrait se passer de sexe mais qui ne peut pas parce que trop "conditionnée" ?
C'est "cohérent" si on suit le raisonnement exposé dans ses articles, : la femme est "colonisée", à une sexualité qui lui nuit (santé, grossesses, avortements, prises de médicaments), même si plaisir, elle finit de voir les choses selon les intérets des "hommes"( qui les "méprise", elle peuvent même en venir par se mépriser en adoptant des vues d'hommes" sur les femmes) qui les dominent dans un système patriarcal, et elle pense par "conditionnement" que c'est normal.Dans son exposé, les femmes semblent plutot accepter le "coit" par pressions, et car il y aurait un ancrage affectif..

http://jeputrefielepatriarcat.wordpress ... r-le-coit/

Autre exemple de ce type de raisonnement :
http://jeputrefielepatriarcat.wordpress ... mammaires/
ici elle parle carrément de "torture"au sujet d'implants mamaires





Tout ça n'a pas de sens et dénote une profonde détresse psychologique : ça se voit de suite dans ce qu'elle écrit et je ne vois toujours pas une seule de ses phrases montrant qu'elle a un esprit sensé.
Je trouve qu'elle ne dit pas que des choses insensées( mais elle ramène beaucoup de choses, voire quasi tout sur ce blog à la lutte des sexes, même la mixité (imposée) semble pour elle servir les intérets du patriarcat, le transesualisme aussi, etc etc !).Elle a un discours violent dans son radicalisme, qui milite, et s'attaque" à des idées perçues comme evidentes, tant qu'on ne les questionne pas ; c'est aussi un discours de déconstruction.Et même si elle présenterait des problèmes psycho, cela ne veut pas dire que tout est à jeter dans ce qu'elle dit..mais pour se faire une meilleure idée, faut peut-etre lire ses articles sur d'autres sujets (et pas juste sur ce qui nous intéresse sur ce forum l'asexualité ou l'imperatif des relations copulatoires).


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avr 2013, 23:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Déc 2009, 22:28
Citer :
Oui, mais là, Alic, ça n'a rien à voir et je n'étais pas d'accord avec ta proposition "Comme tas de fumier j'ai vu mieux" et je soulignais que c'était justement un excellent tas de fumier puisque plus gros, tu peux pas trouver, puisque c'est "l'idée la plus généralement répandue".

Je me rends compte qu'il est très difficile de se faire comprendre, sur un forum...

Heu en fait, j'avais bien compris, c'est moi qui me suis mal fait comprendre : pour mémoire, je répondais à Greenwitch qui balayait ce que je disais en disant que c'était une plaisanterie. Et toi, du fait que tu as répondu sérieusement, tu confirmais que ce que je disais n'était pas une plaisanterie mais un sujet à débattre. C'était un des points que je soulevais. je sais je suis dur à suivre. :mrgreen:



Le deuxième point que je soulevais quand je citais la phrase "tas de fumier qu'on remue" : c'est que je ne trouve RIEN DE NOUVEAU DANS LE DISCOURS MISANDRE DE CE BLOG. Théorie du complot patriarcal à deux sous, la misandrie ne date pas d'hier et je n'ai rien lu qui m'étonne dans ce blog à quelques variantes près, comme je l'ai dit précédemment, j'ai vu le même type de blog en 100 fois pire. Donc oui, ici je n'apprends rien (contrairement à ceux qui semblent faire la découverte du siècle), mais même si je connais ces théories misandres qu'on nous rabache, ça me fait quand même vomir, c'est ça la nuance... Alors oui, comme tas de fumier, je confirme, il y a mieux, surtout que celui ci a été remué maintes fois, et je confirme, ce n'est pas une plaisanterie quand je dis ça. :hausse:


Achimera a écrit :
On est d'accord, à ceci près que je pense que la société est plus "sexocentrée" que "phalocentrée".


Tu peux développer/argumenter cette pensée ?

En fait, je répétais mon idée selon laquelle il n'y a pas de "complot" : si une société phallocrate fait pression sur les femmes, en réalité on est plutôt dans un monde où c'est l'idée de la sexualité tout court (société "sexocentrée") qui fait pression sur les hommes comme sur les femmes, sans que les uns soient systématiquement les bourreaux et les autres systématiquement les victimes (comme décrit dans le blog) ... (si on était dans une société où il suffit d'être un homme pour être socialement et sexuellement épanoui, ça se saurait), non au lieu de ça, chaque individu a ses propres expériences de la sexualité et de la société.

Achimera a écrit :
Elle parle d'autres sujets sur son blog.

Super.

EDITION : Oui j'ai lu d'autres articles.... ben j'avais raison, elle est bien obsédée par la sexualité : pourquoi elle n'aime pas les Femen ? Parce qu'elle représentent une pub pornographique (lol). Pourquoi elle n'aime pas les implants mammaires ? Parce que les hommes "obligent" les femmes à en porter etc... tout tourne autour de ses complexes sexuels qu'elle tend à vouloir universaliser. Donc oui pour elle féminisme = guerre sexualisée. En l'occurrence, elle se bat contre des moulins à vent, une entité qu'elle défini comme le "patriarcat", ennemi symbolique qui ne tombera de toutes façons jamais à cause de simples postillons de crapaude... bref elle perd son temps et se fait du mal en pataugeant dans sa propre haine de l'homme. C'est pour ça que j'ai dit dès le début que je la plaignais, et je pense toujours pas m'être trompé en disant aussi qu'elle était en plein délire Freudien (voir mon premier post).


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Fév 2018, 23:07 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 19 Nov 2009, 00:20
kitaki a écrit :
Achimera a écrit :
Je le comprends surtout comme j'ai du l'écrire dans un premier sujet, que cunni, ou "b*te dans la bouche", je me pose moi aussi des questions sur la salubrités de ces pratiques ..

Entièrement d'accord. Mais j'ai un côté "Monk", l'échange de fluides ou de bactéries me dégoûte.
D'ailleurs, la fille du blog parle de "pénis dans le vagin", mais quid du "pénis dans la bouche" ? Je trouve ça beaucoup plus avilissant ou humiliant que le "PdV". Et le pire, quand on lit certains posts sur des forums féminins ou certains articles de magazines online, c'est que certain(e)s considèrent ça presque comme une étape obligatoire.
A côté, des sondages montrent que les femmes le font principalement pour faire plaisir à leur amant, quitte à se forcer ou mettre leur appréhension de côté...

Tiens, je devrais revenir sur ça aussi, ainsi que la théorie de l'excitation qui surpasse le dégoût.
A l'époque je n'avais pas encore testé ce genre de pratiques, mais aujourd'hui je dois admettre que c'est valable pour mon cas en tout cas. Je me surprends moi-même dans mon paradoxe, j'ai toujours du mal à partager une bouteille d'eau avec n'importe quel membre de ma famille, mais en situation sexuelle je n'y pense même plus.
Après je pense qu'il faut vraiment un contexte spécifique pour que le dégoût disparaisse, parce qu'il reste présent le reste du temps.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Le fuseau horaire est UTC+2 heures


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
cron

Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisUtiliser phpBB avec un certificat SSL